Super Talent UltraDrive MT : des SSD en Indilinx Martini

28 décembre 2010 à 11h24
0
Super Talent a annoncé hier qu'il complétait sa gamme de SSD. Les nouveaux supports de stockage à mémoire flash de la famille « UltraDrive MT » supplantent le modèle lancé cet été. Ils présentent la particularité de reposer sur ce bon vieux contrôleur Indilinx Barefoot, associé toutefois au récent micrologiciel répondant au nom de code Martini.

03411736-photo-super-talent-ssd-ultradrive-mx.jpg

Ils abritent 64 Mo de mémoire cache, prennent en charge la fonction TRIM utilisée par Windows 7, et offrent une fonction « Garbage Collection » pour les autres système d'exploitation. Ils revendiquent ainsi des taux de transferts de jusqu'à 255 Mo/s en lecture et 250 Mo/s en écriture, ainsi qu'un temps moyen avant panne (MTBF) de plus d'un million d'heures.

Ils adoptent naturellement le format 2,5 pouces et l'interface Serial ATA à 3 Gbps. Ils abandonnent en revanche l'interface USB 2.0 du précédent modèle, particulièrement utile dans le cadre de la migration initiale.

Le SSD « Super Talent UltraDrive MT » est décliné en capacité de 60, 120 et 240 Go, avec une variante SLC ou MLC pour chacune d'elle. Ni le prix ni la date de commercialisation de ces SSD n'a en revanche été communiqué.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top