TRENDnet lance des boîtiers USB 3.0 pour disques durs 2,5 et 3,5 pouces

03 novembre 2010 à 10h32
0
TRENDnet poursuit sa route dans le domaine florissant de l'USB 3.0 en complétant son hub et ses cartes d'extension de deux nouveaux boîtiers pour disque dur. Répondant aux références « TU3-S35 » et « TU3-S25 », ils permettent de confectionner un disque dur externe USB 3.0 respectivement au format 3,5 et 2,5 pouces.

000000F003702896-photo-trendnet-tu3-s35.jpg
Le modèle 3,5 pouces est livré avec un support vertical

Ils revendiquent un taux de transfert de 5 Gbps (625 Mo/s) au travers de leur connectique externe USB 3.0. Ils fonctionnent néanmoins avec un ordinateur se cantonnant à l'USB 2.0 et plafonnent le cas échéant à 480 Mbps (60 Mo/s).

Alors que leur connectique externe est de dernière génération, on ne peut pas en dire autant de leur connectique interne. Le Serial ATA II à 3 Gbps (375 Mo/s) représente potentiellement un goulet d'étranglement. L'écart aurait été inversé mais surtout plus faible avec la troisième génération du SATA, qui grimpe quant à lui à 6 Gbps (750 Mo/s).

Reste que la majorité des supports de stockage, y compris les SSD, se satisfont aujourd'hui du Serial ATA II et qu'ils peuvent désormais pleinement s'exprimer en externe.

Les « TRENDnet TU3-S35 » et « TRENDnet TU3-S25 » sont disponibles dès à présent aux États-Unis pour respectivement 80 et 60 dollars.

00F0000003702894-photo-trendnet-tu3-s25.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
scroll top