ID NOW : une machine tout-en-un pour un test COVID-19 en 5 minutes

01 avril 2020 à 12h47
0
ID NOW
© Alere

L'entreprise américaine Abbott a mis au point un test pour dépister le Covid-19 en seulement 5 minutes. Destiné aux médecins généralistes et à certaines cliniques, il vient d'être approuvé par la Food and Drugs Administration (FDA).

Pays le plus touché au monde par le coronavirus, les États-Unis ont été vivement critiqués dans leur gestion de la crise et le manque de tests disponibles pour diagnostiquer la maladie.


Des laboratoires saturés

Actuellement, les tests les plus fiables pour le Covid-19 nécessitent un prélèvement nasal qui est par la suite envoyé en laboratoire. Submergés, ces derniers manquent de temps et peuvent parfois mettre plusieurs jours avant de partager les résultats. Ce nouveau test pourrait toutefois changer la donne : il exploite la plateforme ID NOW, déjà utilisée pour détecter certaines maladies infectieuses comme la grippe en un temps record.

Plutôt que d'envoyer un échantillon en laboratoire, les médecins n'ont qu'à le placer dans l'appareil qui va établir un diagnostic du Covid-19 en 5 minutes, chiffre pouvant grimper jusqu'à 13 minutes si le patient est négatif.

Lors des tests classiques en laboratoire, les scientifiques utilisent la méthode dite « PCR » (amplification en chaîne par polymérase). Elle est basée sur une répétition de cycles de températures et elle consiste à déceler le matériel génétique du virus dans l'échantillon. ID NOW est bien plus rapide car la machine est capable de repérer le virus sans qu'aucun changement de température ne soit nécessaire.


De nouveaux tests arrivent

La société Abbott a affirmé que 50 000 de ces tests allaient être livrés cette semaine outre-Atlantique. Les dépistages rapides sont vitaux en cas d'épidémie : ils permettent aux médecins de savoir s'ils doivent se protéger, où envoyer les patients ainsi que diagnostiquer les cas légers ou asymptomatiques. Par ailleurs, un autre test pouvant effectuer un dépistage en 45 minutes appelé Cephid est actuellement utilisé dans les hôpitaux et les services d'urgence américains.

Alors que la France est elle aussi sous le feu des critiques concernant le faible taux de tests effectués sur la population, le gouvernement a affirmé que la cadence allait augmenter dans les prochaines semaines. Une société bretonne a ainsi développé un test sérologique permettant de déceler la présence d'anticorps dans le sang. Ce dernier pourrait être très utile lors du déconfinement pour déterminer quelles personnes sont immunisées.

Source : The Verge
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
1

Derniers actualités

BR100 : Biren présente le GPGPU chinois le plus puissant, au-dessus du NVIDIA Ampere A100
Vous avez créé une invitation partagée sur Slack ? Votre mot de passe est peut-être compromis
Parallels Desktop 18 vous permet d'installer Windows 11 en un clic sur macOS
La dernière bêta d'Office sur iOS prend en charge la reconnaissance d'écriture Scribble
Quand le suivi en ligne de leurs jets fatigue les dirigeants et milliardaires
Microsoft confirme un énième problème sur Windows 10 et Windows 11
MIX Fold 2 : Xiaomi va bientôt annoncer son deuxième smartphone pliant
La trottinette électrique Ninebot Kickscooter E25E à -42% chez Darty !
Chopin Max : le boîtier ultra-compact d'InWin prend un peu de poids
Arc Pro A40 et Arc Pro A50 : Intel annonce ses GPU professionnels
Haut de page