ID NOW : une machine tout-en-un pour un test COVID-19 en 5 minutes

01 avril 2020 à 12h47
0
ID NOW
© Alere

L'entreprise américaine Abbott a mis au point un test pour dépister le Covid-19 en seulement 5 minutes. Destiné aux médecins généralistes et à certaines cliniques, il vient d'être approuvé par la Food and Drugs Administration (FDA).

Pays le plus touché au monde par le coronavirus, les États-Unis ont été vivement critiqués dans leur gestion de la crise et le manque de tests disponibles pour diagnostiquer la maladie.


Des laboratoires saturés

Actuellement, les tests les plus fiables pour le Covid-19 nécessitent un prélèvement nasal qui est par la suite envoyé en laboratoire. Submergés, ces derniers manquent de temps et peuvent parfois mettre plusieurs jours avant de partager les résultats. Ce nouveau test pourrait toutefois changer la donne : il exploite la plateforme ID NOW, déjà utilisée pour détecter certaines maladies infectieuses comme la grippe en un temps record.

Plutôt que d'envoyer un échantillon en laboratoire, les médecins n'ont qu'à le placer dans l'appareil qui va établir un diagnostic du Covid-19 en 5 minutes, chiffre pouvant grimper jusqu'à 13 minutes si le patient est négatif.

Lors des tests classiques en laboratoire, les scientifiques utilisent la méthode dite « PCR » (amplification en chaîne par polymérase). Elle est basée sur une répétition de cycles de températures et elle consiste à déceler le matériel génétique du virus dans l'échantillon. ID NOW est bien plus rapide car la machine est capable de repérer le virus sans qu'aucun changement de température ne soit nécessaire.


De nouveaux tests arrivent

La société Abbott a affirmé que 50 000 de ces tests allaient être livrés cette semaine outre-Atlantique. Les dépistages rapides sont vitaux en cas d'épidémie : ils permettent aux médecins de savoir s'ils doivent se protéger, où envoyer les patients ainsi que diagnostiquer les cas légers ou asymptomatiques. Par ailleurs, un autre test pouvant effectuer un dépistage en 45 minutes appelé Cephid est actuellement utilisé dans les hôpitaux et les services d'urgence américains.

Alors que la France est elle aussi sous le feu des critiques concernant le faible taux de tests effectués sur la population, le gouvernement a affirmé que la cadence allait augmenter dans les prochaines semaines. Une société bretonne a ainsi développé un test sérologique permettant de déceler la présence d'anticorps dans le sang. Ce dernier pourrait être très utile lors du déconfinement pour déterminer quelles personnes sont immunisées.

Source : The Verge
0
1
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Premier vol habité de Crew Dragon : un décollage historique réussi, à revoir en replay !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Bouygues Telecom lance une offre dématérialisée, avec une box incluse dans les Smart TV Samsung
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
scroll top