Coronavirus : iFixit met en ligne une base participative d'aide à la réparation de respirateurs

24 mars 2020 à 15h41
1
ventilateur
© iFixit

Afin d'aider les soignants dans leur lutte contre le coronavirus, iFixit a décidé de créer une base participative pour la réparation du matériel médical, et plus particulièrement des respirateurs.

C'est Kyle Wiens, rédacteur en chef du célèbre site de réparation, qui en a fait l'annonce dans un billet de blog. iFixit demande la participation d'un maximum de bénévoles pour la mise en place de sa nouvelle plateforme.


Les respirateurs à plein régime

Dans les cas les plus graves, le COVID-19 peut entraîner un symptôme de détresse respiratoire aiguë (SDRA). Si l'oxygénothérapie n'est pas efficace, le patient doit alors être placé sous respiration mécanique en réanimation. À l'image de la Chine et de l'Italie, pays les plus touchés par le virus, les respirateurs sont alors extrêmement sollicités et tournent non-stop, un rythme inhabituel qui peut les faire tomber en panne.

Les techniciens biomédicaux en charge de réparer ces machines vont ainsi avoir beaucoup de travail, et risquent de ne pas être assez nombreux pour pallier la demande. « Lire des manuels médicaux complexes peut s'avérer très difficile. Ils sont remplis de jargon d'ingénierie et de terminologie médicale. Que se passe-t-il lorsqu'un technicien tombe malade et qu'une infirmière doit réparer une machine sur laquelle elle n'a jamais travaillé auparavant ? », s'interroge Kyle Wiens.

Le simple fait de trouver l'endroit concerné par la panne dans un manuel de notice peut être une tâche complexe, surtout dans des conditions de travail stressantes comme le sont celles du personnel soignant.


Des notices simplifiées pour le personnel soignant

Le but final d'iFixit est de mettre des guides et des tutoriels de réparation simplifiés et hiérarchisés à la disposition des soignants. Pour cela, le site demande au personnel médical de partager le plus d'informations possibles concernant les respirateurs actuellement en service. Le site réquisitionne également l'aide des internautes pour retranscrire les manuels, les rendre compréhensibles pour tous les publics, mais aussi pour traduire ces notices dans le plus de langues possibles.

Cette belle initiative est sans aucun doute la bienvenue, alors que 382 000 cas de personnes infectées par le COVID-19 ont été confirmés dans le monde.

Source : The Verge
Modifié le 24/03/2020 à 15h41
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
pemmore
C’est intéressant et part d’une bonne intention, faut trouver des techniciens parfaitement bilingues et aussi capables de garder le sens réel des mots, google traduct est le moins mauvais mais c’est très difficile de créer avec un texte facile à comprendre.<br /> Perso j’admire le mec qui traduit une notice crée par un Chinois écrivant en Anglais sans avoir la machine en main. bravo à tous
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Valve douche les espoirs des fans concernant Left for Dead 3
Airbnb et le gouvernement veulent proposer des appartements gratuits aux soignants
PlayStation diminue ses vitesses de téléchargement en Europe afin de préserver l'accès à Internet pour tous
Bon plan Apple : nouvelle baisse de prix sur les AirPods 2
La dernière mise à jour de Windows 10 provoque une fois de plus pannes et ralentissements
La NASA dévoile une mosaïque inédite de la surface de Bennu
Grosse mise à jour pour Google Podcasts, qui change de design et gagne en fonctionnalités
Smash, la plateforme française de transfert de fichiers, en plein boom avec le coronavirus
Waze enlève sa fonction de signalement des contrôles routiers pour que vous restiez chez vous
Amazon suspend près de 4 000 comptes vendeurs ayant augmenté leurs tarifs suite à la pandémie
Haut de page