Pollution : les mesures de confinement anti-coronavirus améliorent la qualité de l'air

18 mars 2020 à 15h41
7
paris-pollution.png
© Pixabay

Il y a quelques semaines, les experts ont mesuré l'impact du confinement chinois sur la qualité de l'air dans le pays. Samedi 14 mars, L'Obs titre qu'« En Chine, la baisse de la pollution va épargner plus de vies humaines que le virus en aura coûté ».

En Europe, les premiers signes d'une réduction de la pollution sont là. Alors que le continent ferme ses frontières, les émissions de dioxyde d'azote ont montré leurs premiers signes de réduction en Italie, dont les premiers confinements remontent à près d'un mois.

Le NO2 en baisse

Différents niveaux de concentration peuvent être mesurés lorsque l'on parle de qualité de l'air. Dans le cas présent, l'agence spatiale européenne (ESA) vient de publier un communiqué portant sur le dioxyde d'azote (NO2), un polluant 40 fois plus toxique que le monoxyde de carbone. Elle mentionne une rapide vidéo publiée sur Twitter, où une « chute des émissions de dioxyde d'azote au-dessus de la vallée du Pô dans le nord de l'Italie est particulièrement flagrante ».



Le message envoyé par cette carte se confirme dans les chiffres. L'organisme dit aussi avoir enregistré « une tendance à une réduction graduelle d'environ 10% par semaine au cours des quatre à cinq dernières semaines ». Des chiffres qui coïncident avec les premiers confinements européens, qui ont concerné 11 villes du nord de l'Italie le 22 février. Ce confinement a ensuite été étendu à l'ensemble du pays le 9 mars. A Milan, les concentrations de NO2 ont chuté d'environ 65 mg/m3 en janvier, à 35 mg/m3 durant la première quinzaine de mars.

Des leçons à tirer

D'autres pays européens, comme l'Espagne ou la France n'ont lancé leurs propres programmes de confinement que très récemment. Il est donc trop tôt pour constater une réelle évolution autour du NO2 ou d'autres polluants. Dans le cas italien, on ignore encore quel est le rôle réel joué par le ralentissement de l'économie sur les émissions des polluants en Italie. Pour Simonetta Cheli, responsable des programmes d'observation de la Terre à l'ESA, elle pourrait également résulter d'une « évolution de la température, car cette année a été assez chaude et il y a eu moins de chauffage ». Une étude doit donc être lancée afin de déterminer le rôle exact des confinements nationaux. Même dans le cas de la Chine, qui a observé une baisse claire de ses émissions de CO2, les experts ont souligné que le nouvel an chinois a pu jouer un rôle.

Les semaines à venir promettent donc d'être enrichissantes. Si ces tendances se confirment, et que la pollution tue effectivement plus que le coronavirus, cela pourra donner lieu à des débats sur le rôle de nos activités quotidiennes les plus polluantes.

En attendant, l'air que nous respirons est bel et bien un peu plus propre. L'initiative Air Quality Index Project met à disposition une carte permettant de suivre les concentrations de divers polluants ville par ville, et jour après jour.

Source : Geo.
Modifié le 18/03/2020 à 15h48
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
6
Grumeau_Salsa
L’eau des canaux de Venise est devenue transparente. Ça devait faire des siècles!
Fodger
Noooonn sans blague ? La bêtise humaine me surprendra toujours …
GRITI
Oui mais parce que tout ce qui était tout le temps brassé a pu retomber au fond. Pas de lien avec la pollution.
Grumeau_Salsa
Non mais c’est joli de voir les poissons !
GRITI
Je ne dis pas le contraire! <br /> Il y aura beaucoup de choses positives suite à cette pandémie. Déjà, le confinement aura pour conséquence moins d’animaux tués sur les routes je pense.
nirgal76
Ouais bah quand on a toute la mer pour nager, c’est c… de le faire en ville
max_971
Peut-être qu’on pourra tenir nos engagements sur la réduction des émissions de CO2.<br /> Mieux vaut quand même que cette épidémie dure le moins possible.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Covid-19 : Waymo suspend une partie de ses services de conduite autonome
Rocket Lab obtient l'agrément pour envoyer des satellites de la NASA dans l'espace
Playstation 4 Pro : une nouvelle chute de prix pour la console Sony
L'aspirateur balai Dyson V11 Absolute disponible à moins de 500€
Roscosmos dévoile des documents inédits pour les 55 ans du premier
Playstation 5 : suivez en direct la conférence de Sony
GitHub lance son application mobile sur Android et iOS
Ford, Daimler, BMW, Volkswagen : les constructeurs auto stoppent leurs usines européennes
Google met des billes dans Oura, une start-up spécialisée dans les bagues connectées
Haut de page