Vers une fibre optique 100 fois plus rapide !

Par
Le 29 octobre 2018
 0
fibre optique

Un groupe de chercheurs australiens vient de faire une découverte qui pourrait venir révolutionner les réseaux de fibre optique dans les années à venir. Avec cette étude publiée dans la revue scientifique Nature Communications, les chercheurs assurent que leur méthode permettrait de multiplier la vitesse d'Internet par 100 !

Ces chercheurs australiens de la Royal Melbourne Institute of Technology (RMIT) ont mis au point une puce informatique miniature qui permet d'analyser la rotation des ondes lumineuses, ce qui ouvre une troisième voie pour la conversion des signaux optiques en informations.

Couleur, angle et rotation sont dans un bateau

À l'heure actuelle, les deux méthodes utilisées pour transporter et convertir l'information sont basées soit sur des rayons lasers de différentes couleurs dont les variations des ondes lumineuses permettent de transmettre l'information, soit sur les changements de trajectoire de différents signaux lumineux émis via différents angles. Utilisées conjointement, ces deux méthodes permettent déjà d'atteindre des débits assez importants sans pertes d'informations, et ce, sur de longues distances.

La troisième méthode que ces chercheurs ont donc étudiée consiste à mesurer le moment angulaire orbital (ou OAM) des ondes dans la fibre grâce à une lentille spéciale. Il est ainsi possible d'obtenir 100 types d'ondes « différentes » véhiculant chacune autant d'informations qu'il en circule dans une seule fibre, c'est pourquoi l'étude avance qu'Internet pourrait être 100 fois plus rapide à l'avenir.

Il sera très certainement possible de télécharger l'intégralité de "ses films de vacances" en moins de temps qu'il ne faut pour dire « putch » puisque selon les chercheurs du RMIT, il serait encore possible d'augmenter le nombre de rotations dans la fibre.

Une avancée rendue possible grâce à une puce miniature

Bien que pour le moment, en France, la fibre optique ne représente que 50 % de l'ensemble des accès THD, on ne peut nier que cette technologie est un des facteurs essentiels à la révolution des télécommunications. Cela pourrait encore venir à changer le jour où il sera possible de déployer cette innovation du RMIT à grande échelle.

Il était déjà possible de multiplier la vitesse de la fibre par 100, seulement cela nécessitait des moyens démesurés puisqu'il fallait un instrument de la taille d'une armoire pour arriver à cette prouesse. Les scientifiques du RMIT ont réussi à miniaturiser cet instrument jusqu'à atteindre la taille d'une micro puce informatique, pas plus épaisse qu'un cheveu ! Une invention qui promet encore une grande avancée dans le monde des télécommunications puisque cette puce pourrait être facilement commercialisable.

Toutefois, le déploiement de cette invention pourrait nécessiter le remplacement des câbles de fibre optique dont les FAI ont actuellement recours. De plus, la rotation des ondes n'est pas encore vraiment au point concernant la transmission d'informations sur de longues distances, les chercheurs travaillent encore à améliorer cette propriété.

Source : RMIT University

Modifié le 30/10/2018 à 18h06
scroll top