Orange annonce une hausse de 3 euros du Triple-Play

Par
Le 01 décembre 2010
 0
Il était logique que les FAI procèdent à des augmentations de leurs abonnements Triple-Play (Internet, Télévision, Téléphonie). C'est désormais chose faite avec Orange qui confirme la hausse des tarifs dans la limite de 3 euros par mois. Une augmentation qui devrait être mise en place à partir du 1er février 2011.

00fa000001144352-photo-logo-o-range.jpg
Orange fait donc le premier pas. Le motif de cette hausse est connu puisque selon une page assistance de l'opérateur, reprise par le site Echos du Net : « La nouvelle loi de Finances met fin à l'avantage fiscal dont bénéficiaient les offres des opérateurs Internet et mobile contenant des services de télévision mis à la disposition du public sur un réseau de communications électroniques. Ces offres vont passer d'un taux de TVA réduit, pour moitié à 5,5 % et pour moitié à 19,6 %, à un taux de TVA plein à 19,6 % ».

Pour rappel, la hausse de la TVA sur les abonnements Triple-Play a été votée dans le cadre du projet de loi de finances pour 2011. Cette augmentation doit servir à éponger une partie du déficit de la France. Selon certaines estimations, il devrait d'ailleurs passer de 152 à 92 milliards d'euros.

La messe semble dite même si le p-dg d'Orange avait déjà critiqué la mesure. En septembre dernier, il confiait : « Depuis 2008, le secteur des Télécoms supporte déjà quatre nouvelles taxes. En incluant le surplus de la TVA, ces taxes coûteront rien que cette année près de 900 millions d'euros ». Free avait également évoqué une hausse de 3 euros et nous avait confirmé que la modification de l'assiette de la TVA serait répercutée sur les abonnements.

Enfin, ce mois-ci, c'est SFR qui a lancé sa nouvelle Box. Le prix de l'abonnement est proposé 34,90 euros par mois pour ceux qui préfèrent recevoir la v6 et le décodeur qui lui est associé. Le FAI propose donc deux forfait Triple-Play (29,90 et 34,90 euros) qui devront être réévalués prochainement.

De son côté, l'opérateur Orange indique que les clients seront informés par courrier ou e-mail dès la fin du mois de décembre. Un délai légal d'information d'un mois étant nécessaire.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top