GoProd publie une application pour contrôler la Freebox avec Kinect

29 juin 2012 à 13h37
0
00FA000004836834-photo-kinect.jpg
Contrôler sa Freebox Révolution avec le Kinect de Microsoft est désormais possible avec « Freemote with Kinect », une application dévoilée par la start-up GoProd, et disponible gratuitement en téléchargement.

Déjà à l'origine des applications FreeGo et Freemote, qui permettent de contrôler la Freebox depuis un terminal iOS ou Android, la société GoProd propose désormais de contrôler la Box de Free avec les gestes et la parole. Freemote with Kinect permet de « manipuler la Force » pour changer de chaîne, régler le volume du son, mettre un programme en pause ou encore éteindre la Freebox d'un seul geste.



Cette application a été développée par trois étudiants de l'Efrei, membres de l'association Efrei-Microsoft que GoProd a engagé pour l'occasion. Elle a été conçue en C#/Xaml (Wpf) et utilise le SDK 1.5 de Kinect, proposé aux développeurs pour concevoir des applications utilisables sur une autre plateforme que la Xbox 360. Pour utiliser Freemote with Kinect, il faut l'installer sur un PC doté de Windows 7 et brancher le Kinect en USB sur ce dernier. Le code télécommande de la Freebox Révolution est ensuite nécessaire pour lier le tout.

Le programme est disponible en téléchargement via le site de GoProd, tout comme les sources du projet, elles aussi en libre accès. Un guide d'utilisation est également proposé au format docx.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
scroll top