Freemote : application officielle de télécommande pour Android

12 juin 2012 à 13h58
0
Disponible sur iOS depuis quelques années, l'application « Freemote », qui permet de télécommander le décodeur des Freebox 5 et 6, est désormais disponible sur Android et apporte son lot de nouveautés.

00BE000005233270-photo-logo-freemote-pour-android.jpg

Freemote pour Android a beau être le portage de l'application conçue par GoProd, elle est publiée sur le Google Play Store au nom de Free SAS et revêt par conséquent le caractère d'application officielle. Il n'existe ainsi qu'une seule version complète, proposée gratuitement.

Sur l'App Store, Freemote est créditée « GoProd & Free SAS » et est déclinée en version allégée gratuite ou en version complète à 1,59 euro.

Non contente d'être gratuite, l'application bénéficie sur Android de spécificités bienvenues. En plus de la représentation soignée de la télécommande, elle offre effectivement un clavier virtuel et un pavé tactile, qui faciliteront considérablement l'utilisation des fonctions du Freebox Player qui y ont recours. Elle permet également de choisir une chaîne ou un programme par reconnaissance vocale, la correspondance étant assurée par Recatch, à qui l'on doit le service de programmation d'enregistrement.

Freemote pour Android requiert un terminal exécutant Android 2.1 ou ultérieur et d'être connectée au même réseau Wi-Fi que la Freebox 5 ou 6 à télécommander. Elle est disponible dès à présent à cette adresse.

01E0000005233272-photo-freemote-pour-android.jpg
Crédit : Freenews
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Linaro Android : deux fois plus rapide qu'Ice Cream Sandwich
Spotify pour Android : la nouvelle version disponible sur Google Play (màj)
3 Suisses : un code promo offrait -50% sur tout le site (màj)
Western Digital :
Qualcomm veut vulgariser les puces ARM pour le grand public
Warez : l'administrateur et plusieurs membres du forum Planete-lolo arrêtés
Megaupload : les USA refusent de payer la note de la récupération des fichiers légaux
Plans pour iOS 6 exploite les cartographies de TomTom et d'OpenStreetMap
Google publie une première version de Chrome pour Metro
Diablo III : l'UFC-Que Choisir met Blizzard en demeure
Haut de page