Nouvelle baisse consécutive des ventes de GPU, alors que les ventes d'ordinateur progressent

le 05 mars 2019 à 19h17
0
Cartes graphiques

Comme tous les trimestres, le spécialiste des études de marché du secteur informatique Jon Peddie Research, publie son Market Watch concernant les expéditions de GPU. Pour le quatrième et dernier trimestre de 2018, seul Intel s'en sort assez bien grâce à ses iGPU puisque les ventes d'ordinateurs ont progressé, mais la chanson est bien différente pour NVIDIA et AMD.

Un recul global de 2.65 %


Les chiffres sont tombés et ils sont loin d'être mirobolants pour les deux principaux constructeurs de GPU que sont AMD et Nvidia. Avec un recul global de 2.65 % sur le trimestre dernier, c'est la marque au caméléon qui essuie le plus large recul avec 7.6 % comparé au trimestre précédent. AMD ne se trouve cependant pas loin derrière puisque la firme accuse une baisse des ventes de l'ordre de 6.8 %. Le recul est néanmoins beaucoup moins net chez Intel avec seulement 0.7 %, un chiffre à relativiser puisque les ventes d'ordinateurs personnels ont progressé de 1.61 % sur ce trimestre.

Du côté des parts de marché, on retrouve sans surprise Intel en pole position, le géant américain gagne 1.4 % tandis que Nvidia et AMD perdent respectivement 0.82 % et 0.6 %.

La crypto-dégringolade


Si l'on compare les statistiques avec l'année précédente, les livraisons totales de cartes graphiques ont chuté de 3.3 %, un chiffre qui s'explique par la dégringolade de livraisons sur les GPU destinés aux ordinateurs fixes qui ont diminué de 20 % sur l'année alors qu'ils ont augmenté de 8 % pour les notebooks. Jon Peddie Research nous informe également que seulement 27.78 % des ordinateurs vendus sont équipés de GPU dédiés, ce qui représente une diminution de 3.83 % par rapport au trimestre précédent.

Malgré tout, les ventes d'ordinateurs personnels ont augmenté de 1.61 %, le Dr Jon Peddie y voit un signe positif pour le marché bien que le glissement devrait encore se poursuivre sur les deux premiers trimestres de 2019. Concrètement, Nvidia et AMD font toujours face aux conséquences dues à la chute des principaux cours de cryptomonnaies qu'ils n'avaient pas, ou trop peu, anticipée. La fièvre du Bitcoin et « l'effet mining » sont désormais terminés et les deux constructeurs se retrouvent avec d'importants stocks à écouler, il leur faudra certainement encore quelque mois de patience avant que les niveaux de livraisons repartent à la hausse.

Source : Techpowerup
Modifié le 21/03/2019 à 17h54
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Nintendo : la Switch
Samsung : 116 milliards de dollars pour prendre le pas sur Intel
Mario Kart Tour : le jeu en bêta sur smartphone dans quelques semaines
Plus de sang, plus de cadavre : la Chine étrangle un peu plus le jeu vidéo
Ordinateurs portables : Apple remporte une nouvelle fois la palme du meilleur service client
LG suspend la production de smartphones haut de gamme en Corée
🎯 French Days 2019 : les bons plans immanquables du vendredi
Anthem : en difficulté, BioWare met sa feuille de route en pause pour réparer son jeu
Brave lance la première régie publicitaire centrée sur le respect de la vie privée
Meizu lance le 16s : un smartphone ultra premium à prix cassé
Sono Sion, la voiture électrique rechargeable à l'énergie solaire, sera construite dans des usines suédoises
L'app e-santé Google Fit est disponible sur iOS
Airbnb veut produire des émissions pour inviter les voyageurs... au voyage
Démonté sur YouTube, le Huawei P30 montre son zoom périscopique
5G : Theresa May ignore les États-Unis et autorise Huawei (partiellement)
scroll top