Breaking Bad 3.0 : des barons de la drogue ont utilisé la plateforme Binance pour blanchir de l'argent

22 décembre 2022 à 16h00
12
Binance © Irina Budanova / Shutterstock.com
© Irina Budanova / Shutterstock

Des trafiquants de drogue ont utilisé Binance pour blanchir des revenus illicites selon la Drug Enforcement Administration.

Ce sont entre 15 et 40 millions de dollars qu'un gang mexicain spécialisé dans la cocaïne et la métamphétamine aurait ainsi fait transiter à travers la plateforme de cryptomonnaies.

Tout commence sur LocalBitcoin…

L'enquête menée par l'agence fédérale, équivalent américain des Stups, en collaboration avec Binance, montre comment les trafiquants de drogue essayent d'exploiter le développement de l'univers des crypto-monnaies à leur propre avantage.

Afin de pouvoir transformer leur cash en crypto, les narcotrafiquants ont fait appel, à partir de 2020, à la plateforme LocalBitcoin.com, qui propose entre autre, de mettre en relation ses clients avec des possesseurs de crypto-monnaies acceptant de les revendre contre de l'argent liquide. Dans ce dossier, c'est un citoyen mexicain du nom de Carlos Fong Echavarria qui était en charge de faire la liaison entre les deux partis.

Afin de ne pas éveiller les soupçons de ceux qui lui revendaient des bitcoins ou des USDC (un stablecoin ancré sur le dollar), il expliquait que l'argent venait de « restaurants familiaux et d'élevages de bétail ». Arrêté l'an dernier, cet entremetteur a depuis plaidé coupable pour les chefs d'inculpation de trafic de drogue et de blanchiment d'argent.

La crypto reste une solution peu utilisée par les trafiquants

Les enquêteurs ont, par ailleurs, pu continuer leurs investigations, et tomber sur un autre compte prolongeant les opérations de Carlos Fong Echavarria, et dont l'auteur a été identifié grâce à Binance.

En 2021, ce second compte a effectué au total 146 achats de crypto-monnaies, représentant près de 42 millions de dollars, et a posé 117 ordres de vente, pour 38 millions de dollars. 16 millions de dollars seraient des revenus issus de la drogue, la DEA n'ayant pas détaillé l'origine des autres fonds.

Selon Matthew Pric, le directeur des investigations pour Binance interviewé par Forbes, cette affaire montre l'intérêt accru des cartels pour les crypto-monnaies, qui n'utilisaient auparavant ces services que pour des transactions de quelques dizaines de milliers de dollars. « Il s'agit en fait d'un exemple où la transparence des transactions dans la blockchain joue contre les acteurs criminels », a-t-il ajouté.

Pour autant, les cartels préfèrent encore de très loin l'argent liquide pour préserver les bénéfices de leurs transactions. « À plus grande échelle [le blanchiment de crypto] est encore complètement éclipsé par l'argent liquide et d'autres moyens, simplement à cause du volume d'argent impliqué », plaide Matthew Price.

Source : Forbes

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
11
MattS32
Quoi ? Des gens malintentionnés auraient utilisé des cryptomonnaies pour tenter des masquer leurs flux financiers malhonnêtes ? Je ne peux pas y croire
Sodium
Les cryptomonnaies n’ont que deux utilités concrète : Spéculer et effectuer des manipulations d’argent frauduleuses. C’est un peu comme reprocher à des allumettes de brûler.
ABC
Une pensée pour ceux qui me traitaient de menteur quand je disais il y a peu que le seul intérêt des cryptomonnaies était le blanchiment d’argent sale. Cette affaire n’est que l’arbrisseau qui cache la forêt… ou plutôt les égoûts.
Than
Vous lisez ce qui vous arrange, ou vous vous arrêtez au titre ? ^^<br /> Le dernier paragraphe rappelle un truc important quand même :<br /> « Pour autant, les cartels préfèrent encore de très loin l’argent liquide pour préserver les bénéfices de leurs transactions. « À plus grande échelle [le blanchiment de crypto] est encore complètement éclipsé par l’argent liquide et d’autres moyens, simplement à cause du volume d’argent impliqué » plaide Matthew Price. »
norwy
Les crypto-trafiquants et les narco-trafiquants ont le même schéma de pensée : s’en mettre pleins les fouilles sur le malheur des autres.<br /> Abject.
Martin_Penwald
Oui, enfin les plus gros blanchisseurs d’argent sale, ça reste les banques. Parce que blanchir des millions en cash, c’est impossible sans le concours du système. Il me semble que quand HSBC a été condamnée, la commission sur l’argent blanchi qu’elle prenait était de 30%. Très lucratif.
Peggy10Huitres
Afin de ne pas éveiller les soupçons de ceux qui lui revendaient des bitcoins ou des USDC<br /> Quelle bande de Noobs !
Belgarath
Ben voyons ! Les trafiquants ne sont pas plus cons que nous. Ils s’aperçoivent bien que les cryptos sont petit à petit en train de se casser la gueule. Ils préfèrent donc garder leurs biftons.
Roster1
Et combien utilise la bourse, le cash, le dollars, l’or le pétrole, les ETF, les bien immobillier, les emploi fictif, les donations, les filiere européene, les SCI, les fausse facture de fausse entreprise.
cbubu67
En gros comme ceux qui spéculent en bourse…<br /> Aucune différence entre les deux, sauf que ceux qui utilisent la crypto n’influent pas sur les prix comme du pétrole, du blé, de l’électricité.
cbubu67
Tu as entièrement raison. Sauf que pour la bourse, l’immense majorité trouve ca normal.<br /> Mais avec tous les médias, la crypto ça pollue et c’est pas bien.<br /> Mais les bourses ne polluent pas ( et oui elles ne consomment pas d’électricité ) et personne ne se fait de l’argent sur le dos des autres.
cbubu67
Heu non je n’essaie pas de blanchir de l’argent moi …
norwy
Oui, oui, les crypto-trafiquants sont de vrais anges.<br /> Toujours à montrer le voisin du doigt qui aurait fait pire pour se blanchir. Tu ne trompes personne…
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Vous vous souvenez Squid Game ? Après la téléréalité, le jeu arrive en VR !
iPhone 15 et 15 Plus : vers un nouveau module photo, avec quelles capacités ?
Chez AMD, comme chez NVIDIA, le PCIe 4.0 x8 pour réduire les coûts ?
Vous devez absolument voir ce dernier trailer de The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom
2 ans après son lancement, la gamme Rocket Lake en
Le renouvelable, première source d'électricité dès 2025 ?
Radars en ville : le projet encore reporté
Vous aviez Stadia ? Voici le temps qu'il vous reste pour réactiver votre manette
Fini les bouchons d'oreille pour dormir, Philips veut que vous dormiez avec ces écouteurs spéciaux
Hogwarts Legacy : un véritable carton alors que le jeu n'est même pas encore officiellement sorti
Haut de page