L'évolution du mange-disque des années 80 est une enceinte intelligente à cartes NFC

Guillaume Fourcadier
Spécialiste Audio
02 février 2020 à 11h50
0
Yoto player.jpg

Le tout dématérialisé a beau régner sur les contenus vidéo et audio, le retour à l'objet physique est pour certains une nécessité, une certaine manière de ne pas « simplement » consommer. Le succès du vinyle en est clairement le meilleur exemple, mais des initiatives uniques pointent çà et là le bout de leur nez.

C'est le cas du Yoto Player, une mignonne petite enceinte pour enfant intégrant un lecteur audio, mais surtout un système de cartes NFC permettant d'accéder à un vaste choix d'histoires.

Simple comme un objet

Développé par la marque Yoto ainsi que le Studio de Design Pentagram, le Yoto Player est en apparence une petite enceinte connectée très colorée et gadget. En apparence seulement, car à l'instar de La Fabrique à Histoires de Lunii, celle-ci n'est pas là pour relayer le signal d'un smartphone ou autres émetteurs Bluetooth, mais pour lire du contenu destiné aux enfants.

Yoto PLayer (1).jpg

Le principe est assez simple. Le Yoto Player accueille des cartes NFC, chacune associée à la lecture d'une histoire, d'un podcast ou encore de musique (presque uniquement classique). L'intérêt est tout autant dans la lecture de contenus « adaptés » aux jeunes auditeurs que dans le choix qui leur est laissé avec l'utilisation de cartes, bien plus stimulantes et créatives qu'une navigation sur écran ne pourrait l'être. Le seul écran présent est ici un petit afficheur pixellisé davantage là pour l'illustration qu'autre chose.


Le Yoto Player intègre une enceinte, une sortie casque probablement très peu puissante, et un système de deux larges molettes pour les contrôles. Pour la recharge, il suffit de placer le produit sur une base dédiée. Les paramètres du Yoto Player et la gestion de la bibliothèque sont gérés grâce à une application smartphone dédiée.

À la sauce démat' un peu salée

Les cartes ne stockent pas le contenu en lui-même, mais un lien vers le fichier stocké sur les serveurs Yoto. Cela demande donc de disposer d'une connexion Wi-Fi, mais surtout de prier pour que le service ne périclite pas trop vite. Le contenu est téléchargé et reste donc sur l'appareil, mais la marque ne précise pas sa capacité de stockage, ni même s'il se destine vraiment à sauvegarder le contenu de plus d'une carte à la fois.

Yoto PLayer (2).jpg

Si le site officiel regroupe un très grand nombre de cartes, avec des prix oscillants entre 7 et 11 euros pour les histoires, il est également possible de partir sur un système d'abonnement à l'année. Cet abonnement, au tarif plutôt salé de 85 euros par an, consiste en l'envoi une fois par saison (donc quatre fois par an) d'un pack de cartes. Pour le lecteur seul, il faut déjà compter 95 euros. Enfin, pour un bundle Yoto Player + abonnement + un starter pack de plusieurs cartes, nous arrivons à 181 euros. À noter, il est également possible de commander ses propres cartes à personnaliser. Pour cela il faudra uploader le fichiers audio sur les serveurs de Yoto, la carte associée renvoyant vers le lien de l'enregistrement.


Concept intéressant même si pas foncièrement novateur, le Yoto Player pourrait néanmoins souffrir de son prix et du stockage uniquement sur serveurs.


Source : The Verge
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung
Windows 10 : de nouvelle icônes plus colorées font leur apparition
Star Wars : un énorme coffret 4K Ultra HD

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top