Test LG SE6S : une barre de son complète et connectée

Guillaume Fourcadier
Spécialiste Audio
07 juin 2023 à 11h40
2
© LG
© LG

Moins contraignante, mais sensiblement moins performante qu'un ensemble avec caisson de basses, les barres de son tout-en-un sont devenues des incontournables, particulièrement dans le marché milieu de gamme. Adaptée à la plupart des tailles d'écrans, assez discrète et très connectée, la LG SE6 est certes déjà ambitieuse (450 euros actuellement), mais se place dans une gamme vraiment concurrentielle.

Le pari d'une barre de son à tout faire est-il réussi pour LG ?

LG SE6S
  • Qualité de la voix centrale
  • Connectivité réseau
  • Connectique HDMI poussée (VRR et ALLM)
  • Ergonomie très satisfaisante
  • Immersion beaucoup trop faible (pas d'effets surround et atmos)
  • Extension limitée dans les basses
  • Directivité des aigus

Format passe-partout

Sans être ultra-compacte, avec ses 80 cm de long, la LG SE6S est un bon compromis dans le paysage actuel. En effet, une telle taille permet de ne pas dépasser en largeur les écrans de 40 pouces (taille minimum conseillée par la marque), le tout sans paraitre ridicule par rapport à un modèle de 75 pouces. Cette dernière taille, ainsi que les versions supérieures, nécessitent tout de même des barres plus imposantes.

LG soigne bien le design de son produit, qui parvient à être très sobre sans être triste. Le constructeur opte pour une forme fine (6,3 cm d'épaisseur), légèrement évasée, avec des bords arrondis. Le châssis est bien évidemment en plastique, mais suffisamment dense, sans impression de creux ni de grincements à la manipulation. En outre, le cerclage intégral en tissu, laissant passer les leds d'indication, est très réussi. Nous sommes loin d'avoir sous la main un produit premium ou luxueux, mais LG présente une barre de son particulièrement sérieuse, même pour cette gamme de prix.

© Guillaume Fourcadier pour Clubic
© Guillaume Fourcadier pour Clubic

En outre, la connectique, présente dans une unique encoche à l'arrière, comprend globalement ce que nous en sommes en droit d'attendre. On retrouve ainsi une entrée HDMI 2.1 compatible VRR (Variable Refresh Rate) et ALLM (Auto Low Latency Mode), une prise HDMI eARC (compatible Dolby Atmos, DTS:X, et CEC), une entrée optique (stéréo et dolby digital 5.1), et une sortie USB-A (recharge et lecture de fichiers audio). Pour la connectivité sans-fil, l'appareil adopte une puce Wifi, et une puce Bluetooth avec support des codecs SBC et AAC. Côté bémol, nous pouvons regretter l'absence de port Ethernet, mais surtout d'une sortie pour caisson de basses. L'appareil n'est donc pas évolutif.

Côté interface (de la barre), nous avons droit à un système de leds RGB en façade. À défaut d'être rapidement compréhensible (gros temps d'adaptation), notamment pour savoir quelle couleur correspond à quel type de connectique, etc. ce type d'affichage est bien lisible, même à une certaine distance. La seule limite apparait lorsque le soleil frappe la barre, noyant un peu l'ensemble (led peu lumineuse). Un petit ensemble de boutons tactiles, placés sur le dessus, permet d'accéder aux commandes basiques.

© Guillaume Fourcadier pour Clubic
© Guillaume Fourcadier pour Clubic

De son côté, la télécommande ne part pas dans une débauche de boutons, elle parvient à conserver à peu près tous les réglages, sonores comme ergonomiques, sans devenir compliquée.

Fiche technique LG SE6S

Résumé

Performances

Kit d'enceinte
3.0
Système de compression numérique
Dolby Atmos, DTS, Dolby Atmos Virtual, Dolby Audio, Dolby Digital, DTS:X
Format(s) audio supportés
DTS:X, Dolby Atmos, Dolby Digital
Puissance admissible
100W

Caractéristiques techniques

High-Res audio
Oui
Entrée audio
Audio numérique S/PDIF Optique, HDMI 2.1
Supports de stockage supportés
Clé USB
Nombre de haut-parleurs
5
Nombre de voies
2
Nombre de haut-parleur Tweeter
1
Nombre de haut-parleur Large bande
4
Nombre de radiateurs passifs BMR - Caisson de basse
4

Connectivité

Wi-Fi
Oui
Multiroom
Oui
Ethernet
Non
Bluetooth
Oui
AirPlay
AirPlay 2
Assistant vocal
Google Assistant

Caractéristiques physiques

Hauteur
63mm
Largeur
800mm
Profondeur
131m
Poids
3,5kg

Ecosystème connectée

L'une des forces de la LG SE6S est indubitablement sa dimension connectée, qui va de pair avec son application dédiée, LG Soundbar. L'intégration de la barre de son dans le réseau est nettement simplifiée avec cette application, alors que nous avons buté plusieurs fois pour une configuration depuis Google Home.

LG SE6S

Le modèle est ainsi compatible Chromecast, Airplay 2, Spotify Connect, et Tidal Connect. En outre, on retrouve une compatibilité avec les assistants vocaux Alexa et Google Assistant. Travaillant régulièrement avec Meridian, LG indique même la prise en charge du codec de niche MQA, via Tidal Connect notamment (seul service proposant ce type de fichier).

Côté réglages avancés, et ergonomie en général, la LG SE6S s'appuie donc sur l'application LG Soundbar. Celle-ci propose une expérience assez riche, tout en restant intuitive. En effet, les fonctions de base (entrées, effet sonore, volume) sont clairement mises en avant, et les réglages plus avancés restent suffisamment accessibles. On notera toutefois quelques étrangetés, comme l'appellation « Niveau des enceintes centrales » pour le réglage du canal avant (voix), comme si LG avait oublié que nous n'avons pas un ensemble 5.1 sous la main, mais un seul produit. Cela vient peut-être de la compatibilité avec le système LG Wow Orchestra, qui permet à cette barre de fonctionner en même temps que les haut-parleurs d'une TV LG compatible (en tant que voie centrale donc).

© Guillaume Fourcadier pour Clubic
© Guillaume Fourcadier pour Clubic

Les plus expérimentés préféreront sans doute un véritable égaliseur, mais l'ajustement des basses et des aigus est globalement suffisant par rapport aux possibilités sonores de l'enceinte.

Compatible Atmos/DTS:X, architecture 3.0

Loin de proposer une disposition Dolby Atmos de ses haut-parleurs, le SE6S est décrite comme 3.0 par LG, ce qui ne semble pas spécialement ambitieux sur le papier, mais est parfaitement honnête.

Celle-ci se compose de deux haut-parleurs large-bande frontaux (resserrés au centre) de 52 × 93 mm, de deux haut-parleurs large-bande de 52 × 93 mm légèrement inclinés vers l'extérieur sur les bords, de quatre radiateurs passifs (deux à l'avant, deux à l'arrière) de 102 × 48 mm, et d'un unique tweeter à dôme de 25 mm placé au centre. De fait, la barre présente bien deux canaux latéraux et une voie centrale. Visiblement, l'ensemble comprend un amplificateur classe D de 20 W (type de mesure non précisé) par haut-parleur, soit 100 W max au total.

© LG
© LG

Bien que cela soit assez caché, LG SE6S, outre sa compatibilité Atmos/DTS:X (virtuelle) et surround, permet d'upmixer les sons stéréo en une représentation multicanal. Cette technologie, appelée Smart Up Mixer, n'est accessible que via les réglages sonores : AI Sound Pro, Cinéma, Clear Voice Pro, Sports et Jeu. Autant le préciser tout de suite, son intérêt est très discutable en pratique.

Cela va sans dire : est assez fortement conseillé de procéder à une calibration automatique, disponible dans l'application, processus, qui améliore notamment la réponse dans les basses.

Qui essaye le plus, n'y arrive pas forcément

D'un point de vue purement audio, la SE6S n'est pas une mauvaise barre de son, puisqu'elle affiche un assez bon équilibre dans les médiums et les aigus, et un niveau de détail correct. Sa gestion sans trop d'emphase de la musique et de la vidéo, particulièrement sous l’effet sonore Standard, la protège de toute acidité et tout débordement tranchants, chose que l'on peut encore facilement retrouver dans cette gamme de prix.

On notera toutefois que les aigus manquent d'extension, ce qui entrave la sensation d'ouverture. Surtout, la présence d'un seul tweeter limite fortement la directivité des hautes fréquences dès que nous nous éloignons légèrement du centre de la barre de son.

© LG
© LG

Mais, la véritable limite technique réside dans la gestion des basses. Pas de miracle avec une architecture aussi fine, et surtout sans caisson de basses, la SE6S ne va pas chatouiller les 20 Hz, loin de là. Elle atteint son pic de résonance vers les 80 Hz – 100 Hz, et s'effondre très vite derrière. Pour pallier cela, le constructeur accentue assez nettement cette petite gamme de fréquence, ce qui donne un son très puissant, assez démonstratif, ronronnant, mais pas d'une grande finesse. On sent assez facilement que cette puissance affichée n'arrive pas à cacher le manque d'extension. Les fréquences vraiment basses sont infiniment plus timides. L'ensemble parvient à être énergique, mais pas enveloppant, comme ce que peut le faire un vrai caisson, ou une barre de son tout-en-un vraiment efficace comme la Devialet Dione (bien plus dispendieuse).

D'un point de vue purement audio et musical, le résultat est en demi-teinte, la LG est franchement correcte, car loin d'être délirante. Cependant, elle ne possède pas la richesse sonore ni l'équilibre d'une Sonos Beam Gen2, sa concurrente la plus évidente.

Une excellente voie centrale, mais une immersion très limitée

Indépendamment (avec des guillemets) de sa signature sonore et de ses qualités techniques, la capacité d'immersion de la LG SE6S ne part à priori pas sur des bases suffisantes, du fait de la disposition assez simple des haut-parleurs, mais surtout de la présence d'un seul tweeter. Tous les jeux de virtualisation d'enceintes (type beamforming) et de directivité en général passent avant tout par ce genre de haut-parleur.

© LG
© LG

Nos craintes sont assez fondées, puisque si la scène sonore est cohérente, avec un effet stéréo présent, l'immersion est particulièrement limitée. De fait, la dimension verticale du son (Atmos) est totalement inexistante, ce qui est assez logique. De leur côté, les effets surround ne sont pas franchement mieux lotis. Au mieux, nous pouvons parler d'un effet stéréo légèrement élargi, pas vraiment plus. La LG SE6S a tout simplement du mal à projeter le son.

À l'inverse, elle se révèle tout simplement parfaite pour les dialogues. Ceux-ci semblent parfaitement calibrés, naturels, pas trop mis en avant, et légèrement ajustables si besoin. On comprend en partie pourquoi LG pousse à ce point la symbiose avec ses TV. Mais, n'être qu'une voie centrale de luxe est assez peu ambitieux.

© Guillaume Fourcadier pour Clubic
© Guillaume Fourcadier pour Clubic

Nous avons vraiment la sensation que, si chaque haut-parleur large-bande était associé à son tweeter, l'immersion sonore et le rendu général auraient été autrement convaincants.

6

Sobre et bien finie, la LG SE6S est une barre de son simple à utiliser, et assez complète dans ses possibilités, connectivité réseau en tête.

Mais, l'exercice d'une barre de son autonome se révèle complexe, et la LG SE6S, sans se louper complètement, n'est clairement pas ce qui se fait de mieux en la matière. Sa sonorité n'échappe pas à quelques limitations, et l'immersion qu'elle procure se résume au strict minimum.

Les plus

  • Qualité de la voix centrale
  • Connectivité réseau
  • Connectique HDMI poussée (VRR et ALLM)
  • Ergonomie très satisfaisante

Les moins

  • Immersion beaucoup trop faible (pas d'effets surround et atmos)
  • Extension limitée dans les basses
  • Directivité des aigus

Fabrication 7

Ergonomie 7

Connectique 7

Connectivité 8

Qualité sonore 6

Immersion 4

Cobra 249€ Voir l'offre
Boulanger 249€ Voir l'offre
Son-Vidéo.com 399€ Voir l'offre
Materiel.net 399€ Voir l'offre
Conforama 399,99€ Voir l'offre
Cobra 249€ Voir l'offre
Boulanger 249€ Voir l'offre
Son-Vidéo.com 399€ Voir l'offre
Materiel.net 399€ Voir l'offre
Conforama 399,99€ Voir l'offre

Guillaume Fourcadier

Spécialiste Audio

Spécialiste Audio

Tombé dans l'audio depuis tout petit mais certainement pas audiophile, je navigue entre Hifi indécente et modèles plus abordables avec le même plaisir. Rédacteur audio sur Clubic et malheureux addict...

Lire d'autres articles

Tombé dans l'audio depuis tout petit mais certainement pas audiophile, je navigue entre Hifi indécente et modèles plus abordables avec le même plaisir. Rédacteur audio sur Clubic et malheureux addict à Binding of Isaac, à retrouver sur le pire réseau social de la création en tant que Guifou.

Lire d'autres articles
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés ainsi que les marchands mis en avant sont susceptibles d'évoluer afin de toujours vous proposer le meilleur prix sur le produit concerné. 
Lire la charte de confiance
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news
Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (2)

molotofmezcal
Elle ne semble pas très folichonne en rapport à ce que propose la concurrence.<br /> Même si pour moi la bonne distinction des dialogues est au final le point le plus important sur une barre de son.
philouze
je n’ai jamais vu personne accrocher sa barre de son sur un mur.<br /> Du coup y’a une très grosse niche possible de barre de son plates, mais profondes, 18/20 cm ( une étagère standard fait 28, une meuble TV souvent bien plus)<br /> Pour strictement le même coût, la même finesse, ça laisserait un volume considérablement plus grand, d’une dizaine de litres, de quoi placer aussi soit un long port bass-reflex, soit des radiateurs passifs.<br /> bref de quoi générer des basses à bon compte
Voir tous les messages sur le forum
Haut de page

Les derniers tests

Barre de son : tous les derniers tests