Un week-end avec la WK7, l'enceinte connectée de LG

le 10 décembre 2018
 0
LG WK7


Nous étions impatients de recevoir cette fameuse LG WK7. La première enceinte intelligente avec Google Assistant dont la partie sonore a été développée par un grand nom de la très haute-fidélité : Meridian. Cela ne vous dit peut-être rien, mais l'entreprise britannique fabrique des amplificateurs, des lecteurs CD et des enceintes jusqu'à plusieurs dizaines de milliers d'euros. Voilà un joli partenariat.

Cet article vous est offert par Fnac.
Pour autant, comme expliqué dans notre charte, la marque nous a laissé toute latitude dans nos tests qui, tout comme nos conclusions, ont été réalisés en toute impartialité.
ARTICLE SPONSORISÉ


La LG WK7 Meridian a subi un test en bonne et due forme durant un week-end, sur tous ses aspects, pas seulement la qualité sonore. Nous nous sommes mis dans la peau d'un novice du sujet pour vous faire partager au plus près la découverte du produit. De la réception du colis jusqu'au pilotage de la lumière en passant par l'écoute de nos playlists favorites grâce à l'assistant Google intégré.

Une enceinte connectée à l'esthétique classique



La LG WK7 arbore un design assez classique dans son domaine. C'est un cylindre de couleur « noir titane » d'après LG. Il est cerclé d'une grille cachant le woofer de 8,9 cm et le tweeter de 20 mm. Il mesure 21 cm de haut pour 13,5 cm de diamètre. C'est un peu plus haut que ses concurrents : un HomePod mesure 17 cm, une Sonos One mesure 16 cm. Mais tout aussi logeable. La LG WK7 doit être reliée en permanence au courant, ce n'est pas une enceinte portable. La puissance embarquée est de 30 Watts.

LG WK7


La connectique est ultra simple avec seulement la prise de courant accompagnée de son petit bloc d'alimentation au bout. Il n'y a aucune entrée auxiliaire ou optique pour des sources externes. En revanche, il y a le Bluetooth (A2DP).

LG WK7


Cinq boutons prennent place sur le dessus de la WK7. C'est toujours bien pratique lorsque l'on est proche de l'enceinte, pour modifier le niveau de volume ou mettre en pause si quelqu'un sonne à la porte. Le bouton « F » en plein centre bascule l'enceinte en mode Bluetooth et devient alors cerclé de bleu. Il y a également le bouton « Google Assistant » permettant de parler volontairement à l'enceinte sans avoir besoin de lui dire « Ok Google ». A l'arrière, un tout petit bouton est destiné à couper le micro. Il est vraiment discret mais se trouve facilement sans avoir besoin de regarder car il dépasse un peu.

LG WK7


Les petites LED typiques de toute enceinte Google Assistant sont placées derrière la grille, en haut de la façade. Elles s'allument dès qu'elles captent un OK Google de votre part. Elles indiquent également le niveau de volume lorsque l'on baisse ou augmente le son. Et elles deviennent orange quand les micros sont désactivés.

LG WK7


Une installation en 10 minutes



Comme toute enceinte intégrant Google Assistant, l'installation passe par l'application mobile Google Home pour iOS et Android. Dès que l'on ouvre l'app, l'écran d'accueil indique avoir trouvé un nouvel appareil. Il suffit de se laisser guider par les différentes étapes.

La première étape consiste à choisir à quel lieu vous souhaitez associer cette enceinte. On ne sait jamais, vous pouvez posséder plusieurs habitations ! On sélectionne l'unique installation déjà existante judicieusement appelée « Maison ». A l'écran suivant, la LG WK7 est listée, c'est bien elle que l'on veut installer. L'application initie le lien avec l'enceinte et le confirme via un petit son joué par la WK7.

LG WK7


Nous passons ensuite à l'étape suivante où nous devons indiquer dans quelle pièce installer l'enceinte. Nous choisissons le salon. L'application demande alors à quel réseau WiFi nous souhaitons connecter la WK7. On sélectionne alors "mon réseau" et rentrons le code WiFi.

Un apprentissage vocal avec seulement quatre phrases



L'enceinte est connectée, il faut maintenant lui apprendre à reconnaître notre voix. Ce n'est pas obligatoire de le faire maintenant, mais pourquoi repousser cette étape ? C'est la fonction Voice Match. L'application demande de valider l'accès au micro de mon iPhone puis elle nous fait répéter « Ok Google » et « Dis Google » deux fois. Cela suffit visiblement à enregistrer l'empreinte vocale.

LG WK7


Google veut maintenant connaître un peu de nos informations personnelles : notamment l'adresse postale. On pourrait bien sûr refuser mais c'est plus pratique si nous voulons obtenir l'heure et la météo du lieu exact où nous nous situons.

Pour la dernière étape, l'application propose les quatre services de musique en streaming avec lesquels elle est compatible : Google Play Music et YouTube Music bien sûr, mais aussi Spotify et Deezer. On doit choisir ici quel est notre service musical par défaut. Lorsque nous demanderons à la WK7 de lancer un morceau, c'est sur ce service favori que Google ira piocher.

LG WK7


La phase d'installation est désormais terminée. Cela nous a pris environ 5 minutes, même si certaines informations étaient déjà pré-remplies. Comme souvent, on suppose que tout est prêt pour utiliser l'enceinte, mais il existe une mise en jour en ligne disponible. L'application ne nous demande pas notre avis et elle l'effectue, ce qui va prendre 5 minutes (réelles) à nouveau. Puis, au bout de 10 minutes la LG WK7 est opérationnelle.

Une application Google Home pratique à utiliser



Nous découvrons alors les différents aspects de l'application Google Home. Un premier écran Maison affiche tous les appareils Google Assistant, les appareils Chromecast, les groupes d'enceintes et les appareils domotique comme des lampes Philips Hue. Tout est classé par pièce, d'où l'importance de bien la renseigner au moment de l'installation. Il est toujours possible de déplacer des équipements d'une pièce à une autre à tout moment.

Le second écran Découvrir liste des idées d'interactions avec Google Assistant et des services compatibles. Le troisième bouton est le micro Google Assistant de mon smartphone : nous lui posons des questions sans avoir besoin d'utiliser l'enceinte. Mais ce n'est pas l'objet de ce test. L'écran suivant Explorer donne des exemples de contenus à lire et à écouter sur l'enceinte. Ils sont issus des applications compatibles Google Assistant installées sur smartphone, comme YouTube et Netflix.

LG WK7


Enfin, le dernier écran permet de consulter toutes les informations de notre compte Google Home. On dénombre alors la liste d'équipements associés, on peut en ajouter, modifier son service musical favori, ses informations personnelles, etc.

La prise en main de l'application est globalement très simple. Elle a été récemment mise à jour : elle affiche désormais plus d'équipements simultanément à l'écran pour une navigation plus rapide. En sélectionnant un appareil, on peut lire ses informations, modifier son nom, l'ajouter à un groupe, le supprimer, etc. Les possibilités différent d'un équipement à un autre, mais tout est clairement écrit : aucune icône incompréhensible dans ces menus.

Des fonctionnalités intelligentes pour faciliter le quotidien



La LG WK7 profite de toutes les fonctionnalités intelligentes de Google Assistant déjà bien connues. Nous pouvons lui demander l'heure, la météo, le programme de la journée à venir, les dernières actus, etc. On peut s'en servir de moteur de recherche vocal, les réponses provenant du premier résultat affiché habituellement sur le web ou de Wikipedia. Les résultats sont souvent pertinents. Vous pouvez même lui demander de vous faire le bruit de la licorne, les enfants adorent.

LG WK7


L'association avec des lampes Philips Hue se passent sans souci afin de pouvoir les piloter avec la WK7. Une fois reconnues, l'enceinte permet de les allumer, de baisser la luminosité ou encore d'éteindre toutes les lumières de la maison. C'est très pratique mais il faut bien faire attention à prononcer le nom exact de la lampe. Pas d'approximation possible, sinon Google ne comprend pas. Grâce à la longue portée des micros de la WK7, nous avons pu lui demander d'allumer ou d'éteindre les lumières depuis n'importe où dans le salon ou la cuisine adjacente, sans jamais avoir besoin de bouger le petit doigt.

L'enceinte LG WK7 à l'écoute



Il est maintenant temps de passer à l'écoute de cette WK7. Nous choisissons d'utiliser notre playlist de test habituelle sur Deezer. A la voix nous demandons t à la WK7 : « OK Google, joue ma playlist test ». Et hop c'est parti, l'assistant confirme la lecture de notre playlist et la musique démarre.

On peut mettre pause en lui disant « OK Google, met sur pause » ou passer au morceau suivant en disant simplement « OK Google, suivant ». Et également savoir ce que nous sommes en train d'écouter, on lui demande « Ok Google, quel est le morceau en cours de lecture ». Tout cela fonctionne à merveille.

LG WK7


Même si le niveau sonore est élevé, même si nous ne sommes pas à côté de la WK7, le fait de dire « OK Google » coupe immédiatement le son. On a testé depuis la pièce d'à côté, et même depuis l'étage d'en dessous en étant au bas des escaliers : la WK7 a parfaitement capté tous nos « OK Google ». La sensibilité des micros est donc parfaite.

Une enceinte connectée aux qualités HiFi



Nous écoutons ensuite nos morceaux favoris un à un et nous commençons à ressentir la signature sonore de cette enceinte LG. Les basses sont puissantes et percutantes. Le médium est toujours intelligible. L'aigu est fin et précis, sans jamais être agressif. La scène sonore décolle bien de l'enceinte, avec une belle ambiance qui ne reste pas concentrée dans boite, même si la WK7 reste bien sûr une enceinte mono. On ne sait pas à quel point Meridian a influencé le rendu final de cette enceinte, mais le résultat est agréable.

LG WK7


Les compétences de la WK7 sont très proches de celles d'une concurrente bien connue, la Sonos One. C'est d'ailleurs probablement l'enceinte la plus proche musicalement. On voit bien où Meridian est allé chercher la référence à battre. La LG WK7 est globalement moins démonstrative que la Sonos One. La LG descend un petit peu moins dans l'infragrave, mais elle offre une meilleure présence dans le bas médium. Sur la basse électrique ou la contrebasse, la WK7 excelle. Les voix sont plus douces et plus soyeuses avec la LG. Elle est donc plus équilibrée, plus HiFi que la Sonos One. LG et Meridian ont bien réussi leur coup.

LG WK7


Deux réglages sonores pour la WK7 sont disponibles depuis l'application LG Wi-Fi Speaker à installer en plus de l'app Google Home. Les réglages Enhanced Bass et Clear Vocal sont assez parlants pour savoir ce que l'on fait. Les deux réglages activés simultanément semblent se compenser. Il vaut mieux activer soi l'un, soit l'autre.A titre personnel, nous avons préféré le Clear Vocal.

LG WK7


Une enceinte intelligente réussie



Nous avons donc passé le week-end avec la LG WK7 à lui poser des questions, jouer avec les lumières à la voix et écouter de la musique. La restitution sonore de cette enceinte nous a beaucoup plu, à enchaîner nos playlists favorites. La participation du spécialiste audio haut de gamme Meridian n'est pas anodine. Si vous recherchez une enceinte connectée, facile à configurer avec un rendu sonore proche de ce que peuvent proposer des "vraies" marques Hi-fi, avec un rapport qualité/prix imbattable alors la LG WK7 est la réponse. Seul bémol que l'on pourrait lui faire : l'absence d'une prise auxiliaire pour ceux qui souhaitent se connecter par l'intermédiaire d'une prise jack.

En résumé : facile à utiliser, agréable à écouter, c'est la meilleure enceinte Google Assistant à ce tarif. Nous pensons même qu'elle surpasse aisément celles valant 50 ou 100 € de plus.
Modifié le 18/12/2018 à 15h13
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités Matériel audio et hifi

Microsoft veut concurrencer les AirPods avec des écouteurs au nom de code Morrison
IKEA et Sonos présentent leur lampe à enceinte intégrée
Vers un son personnalisé en concert ? C'est ce que propose Peex
IKEA dévoilera son enceinte connectée fabriquée avec Sonos le mois prochain
Samsung : de nouveaux intra sans-fil s'illustrent dans une image leakée
Jaybird Run XT : de nouveaux écouteurs true wireless étanches
McIntosh annonce le MTi100, une platine vinyle avec pré-amplification à tubes
Apple plancherait sur un nouveau modèle d'iPod Touch
Fin de production pour les Chromecast Audio
CES 2019 - Klipsch Reference, le home-cinéma sans fil via WiSA
Cambridge Audio lance son Alva TT, une platine vinyle Bluetooth aptX HD pour les audiophiles
CES 2019 - House of Marley présente une platine vinyle durable compatible Bluetooth 5.0
CES 2019 - Bose va adapter son système de réduction de bruit aux voitures dès 2021
CES 2019 - Blue annonce un micro XLR pour les streamers et les professionnels
CES 2019 - Sony dévoile une platine vinyle à connectivité Bluetooth
scroll top