Rode NT-USB mini : un microphone USB très abordable dédié aux streamers et podcasters

Guillaume Fourcadier
Spécialiste Audio
12 février 2020 à 18h40
0
Rode NT-USB Mini (3).jpg
© Rode

Célèbre constructeur de microphones, dont le catalogue va du simple micro-cravate à du très haut de gamme à ruban, Rode est particulièrement plébiscité par les petits créateurs de contenu.

Après le NT-USB, un petit modèle USB clé en main assez intéressant, le constructeur s'apprête à sortir son petit frère NT-USB mini. Plus petit, moins cher et un peu plus simple, il s'adresse avant tout aux podcasters et aux streamers peu argentés.


Le petit micro USB-C en mode perso

Passant heureusement le cap de la prise USB-C (ce qui n'est pas si courant dans les microphones USB), le NT-USB mini est de type plug and play. Un branchement sur PC ou MAC, et le modèle est comme un périphérique d'entrée. Pas de mot sur un éventuel branchement sur smartphone, mais cette fonction était déjà possible sur le précèdent NT-USB.

Rode NT-USB Mini (2).jpg
© Rode

Micro uniquement de type cardioïde, c'est-à-dire enregistrant dans un angle assez large vers l'avant, il ne sera adapté qu'à un usage individuel. En comparaison, un classique (mais plus cher) comme le Blue Yeti peut enregistrer en cardioïde, en bidirectionnel (d'un côté et de l'autre) et en omnidirectionnel (360°).

Très petit (141 mm de longueur et 54,5 mm de largeur), le NT-USB mini intègre une prise casque en jack 3,5 mm avec potentiomètre. Pas de réglage du gain du microphone en revanche, ni de bouton pour déclencher un effet ou un filtre particulier. Le produit est intégré dans un socle orientable, lui permettant de pivoter à 360°, et d'être facilement adapté sur un piétement de bureau (livré) via une accroche magnétique, ou accroché à un bras articulé via son pas de vis clipsable.

Rode NT-USB Mini (4).jpg
© Rode

Simple, basique, efficace ?

Pour parler technique, ce micro mono utilise un condensateur à électret, et intègre à la fois la pré-amplification et le convertisseur numérique analogique dans le boitier (ce qui est toujours le cas pour un micro USB). Il permet d'enregistrer un signal jusqu'en 24 bits avec un taux d'échantillonnage de 48 kHz, soit plus que son aîné limité à 16 bits. La marque annonce une réponse en fréquence de 20 Hz- 20 kHz et un SPL de 121 dB, volume à partir duquel le taux de distorsion harmonique dépasse les 1 %. Enfin, NT-USB mini intègre un filtre anti-pop pour ne pas ruiner vos enregistrements sur les consommes « P » ou « B » trop appuyées.

Rode NT-USB mini (5).jpg
© Rode

Sur le papier seule la cellule différente et moins large que celle du NT-USB risque de vraiment jouer sur la partie sonore. Notons également la palette de réglage (dont le gain) présente directement sur le NT-USB et non sur la version mini.

Annoncé à 100 $, le Rode NT-USB Mini devrait donc se trouver aux alentours des 100 / 120 euros en Europe.

Source : audioxpress
0
1
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
La (très bonne) app Votre Téléphone de Microsoft se dote encore de nouvelles fonctionnalités
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Xiaomi produira une Mi Stick TV, sa clé TV tout-en-un
scroll top