Une appli pour repérer les routes dégradées

Alexandre PAULSON
24 décembre 2017 à 15h45
0
L'association 40 millions d'Automobilistes a lancé lundi 18 décembre une application pour iOS et Android qui permet de recenser les routes en mauvais état. Sur le modèle participatif de Waze, l'utilisateur pourra signaler les dégradations aux autorités et être informé en temps réel de l'avancée des travaux.

40 Millions d'Automobilistes estime que près de la moitié des accidents sont liés à la vétusté des infrastructures routières.

Un outil simple pour alerter les autorités



Waze et son modèle collaboratif font décidément des petits dans le domaine des applications dédiées à la route. Toujours à la pointe du combat pour la défense des conducteurs, l'association 40 Millions d'Automobilistes vient de lancer lundi 18 décembre sur les marchés Google Play Store et App Store une application baptisée « J'ai mal à ma route ».

Elle permet à l'automobiliste de signaler en quelques clics toutes les dégradations habituellement constatées sur la route : nid de poule, dos d'âne non-réglementaires, panneaux illisibles ou abîmés, fissures dans l'asphalte, chaussées déformées, etc. Un outil que l'association décrit comme simple et dont elle espère qu'elle provoquera un sursaut des autorités.

01F4000008765816-photo-logo-turbo-1280-route-francaises.jpg


Déjà 30.000 signalements sur le site de l'association



L'application met en effet les collectivités, qu'il s'agisse des communes, des communautés de communes, des départements ou de l'Etat, au pied du mur. Chaque dégradation signalée par un usager envoie une notification à l'autorité compétente. Les problèmes s'affichent en temps réel sur la carte de l'application, qui permet aussi de suivre l'avancée (ou non, d'ailleurs) des travaux de réparation.

40 Millions d'Automobilistes anime depuis déjà deux ans une plateforme de signalement des routes en mauvais état sur son site internet. Elle a permis en deux ans de collecter plus de 30.000 signalements. L'arrivée sur mobile devrait faire exploser le compteur. Mais il en va de la sécurité routière, estime l'association, régulièrement accusée de défendre les chauffards dans son combat anti-radar. Elle estime que 47 % des accidents de la route sont liés, directement ou indirectement, à l'état de la chaussée. Un élément qui ne figure d'ailleurs jamais dans les rapports que remplissent les forces de l'ordre en cas d'accident.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top