Une appli pour repérer les routes dégradées

Par Alexandre PAULSON
le 24 décembre 2017 à 15h45
0
L'association 40 millions d'Automobilistes a lancé lundi 18 décembre une application pour iOS et Android qui permet de recenser les routes en mauvais état. Sur le modèle participatif de Waze, l'utilisateur pourra signaler les dégradations aux autorités et être informé en temps réel de l'avancée des travaux.

40 Millions d'Automobilistes estime que près de la moitié des accidents sont liés à la vétusté des infrastructures routières.

Un outil simple pour alerter les autorités



Waze et son modèle collaboratif font décidément des petits dans le domaine des applications dédiées à la route. Toujours à la pointe du combat pour la défense des conducteurs, l'association 40 Millions d'Automobilistes vient de lancer lundi 18 décembre sur les marchés Google Play Store et App Store une application baptisée « J'ai mal à ma route ».

Elle permet à l'automobiliste de signaler en quelques clics toutes les dégradations habituellement constatées sur la route : nid de poule, dos d'âne non-réglementaires, panneaux illisibles ou abîmés, fissures dans l'asphalte, chaussées déformées, etc. Un outil que l'association décrit comme simple et dont elle espère qu'elle provoquera un sursaut des autorités.

01F4000008765816-photo-logo-turbo-1280-route-francaises.jpg


Déjà 30.000 signalements sur le site de l'association



L'application met en effet les collectivités, qu'il s'agisse des communes, des communautés de communes, des départements ou de l'Etat, au pied du mur. Chaque dégradation signalée par un usager envoie une notification à l'autorité compétente. Les problèmes s'affichent en temps réel sur la carte de l'application, qui permet aussi de suivre l'avancée (ou non, d'ailleurs) des travaux de réparation.

40 Millions d'Automobilistes anime depuis déjà deux ans une plateforme de signalement des routes en mauvais état sur son site internet. Elle a permis en deux ans de collecter plus de 30.000 signalements. L'arrivée sur mobile devrait faire exploser le compteur. Mais il en va de la sécurité routière, estime l'association, régulièrement accusée de défendre les chauffards dans son combat anti-radar. Elle estime que 47 % des accidents de la route sont liés, directement ou indirectement, à l'état de la chaussée. Un élément qui ne figure d'ailleurs jamais dans les rapports que remplissent les forces de l'ordre en cas d'accident.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Opera 52 pour Android : le VPN s'améliore ainsi que la prise en charge des PDF
La tablette Amazon Fire 7 se paie un petit rafraîchissement
Google suspend ses relations avec Huawei et lui retire sa licence Android
La RATP et Airbus travaillent ensemble à faire atterrir les taxis volants en France
Facebook modifie son algorithme pour mettre en avant davantage les contenus de nos amis
William Shatner (Star Trek) nous raconte en vidéo comment la NASA va retourner sur la Lune
Une app mobile pour diagnostiquer les otites en
Désenchantée : la saison 2 pour tous sur Netflix dès le 20 septembre
Edge Chromium, la version de développement continue son évolution
Les bactéries océaniques qui produisent de l’oxygène altérées par la pollution plastique
Hyundai et Kia investissent dans Rimac pour développer deux sportives électriques
Fondation / e / : des smartphones Android remis à neuf... les services Google en moins
La dernière maj Xbox One vous permet de voir si vos amis jouent sur PC ou console
Formule E : notre reportage dans l’antichambre des voitures électriques
Des chercheurs conçoivent un réseau de neurones artificiels
scroll top