Onoff, une application pour avoir plusieurs numéros de téléphone

24 février 2015 à 18h05
0
Onoff est une nouvelle application qui se lance sur le marché de la génération des numéros de téléphone. Edité par Onoff Télécom, la société de l'ancien champion de roller Taïg Khris, le service permet à un utilisateur de disposer de plusieurs numéros sur un même terminal.

Après avoir levé un million d'euros pour sa société Onoff Télécom l'an dernier, Taïg Khris, l'ancien champion de roller, annonce le lancement de l'application onoff. Il s'agit d'un service permettant de créer plusieurs numéros de téléphone pour une seule et même carte SIM.

012C000007919297-photo-onoff-logo.jpg


Un terminal qui ne contient qu'une seule carte SIM pourra donc émettre et recevoir des appels sous plusieurs autres numéros de téléphone. L'éditeur précise qu'il déporte les fonctions traditionnelles de la SIM vers le cloud, pour que plusieurs numéros puissent fonctionner. Pour la partie technique, l'éditeur nous précise avoir signé un accord avec Transatel. C'est donc à l'opérateur mobile virtuel qu'il revient d'acheminer les communications sur les réseaux classiques de téléphonie.

L'application est gratuite mais l'utilisation de la seconde ligne sera facturée au tarif de 2,99 euros par mois (après une période d'essai). Pour ce tarif, une messagerie voix est comprise et il est possible de recevoir des SMS. Le modèle économique est même plus large puisque les utilisateurs ont la possibilité de choisir un numéro facile à retenir, pour cela ils devront débourser 4,99 euros (Premium) à 9,99 euros par mois.

L'application est dès à présent disponible sous iOS et Android, l'éditeur promet une sortie prochaine pour la version Windows Phone. L'offre s'adresse pour le moment principalement aux particuliers mais une déclinaison pour les professionnels pourrait être dévoilée prochainement.

Télécharger onoff pour Android et iOS

00DC000007919295-photo-onoff.jpg
00DC000007919293-photo-onoff.jpg


Des concurrents déjà sur la ligne

Ce type d'application n'est pas nouveau, d'autres services présents sur mobiles proposent dès à présent de créer des numéros de téléphone pour un seul et même utilisateur. C'est le cas par exemple de Numbber, une application présente sous iOS et Android éditée par Simply Lab. Cette dernière permet de générer un numéro débutant par 09.

Numbber est gratuite mais les communications passées depuis ce nouveau numéro sont facturées. L'éditeur se rémunère ainsi grâce à des unités (des crédits) que l'utilisateur doit acquérir pour passer et recevoir des appels.

La fonctionnalité de génération de numéros est également présente chez les professionnels. A titre d'exemple, Bouygues Telecom propose depuis la fin 2012 son offre B.Duo. Celle-ci autorise la création d'un second moyen d'appeler ou d'être joint avec une seule carte SIM.

Enfin, les constructeurs eux même lorgnent du côté de cette fonctionnalité. BlackBerry a ainsi récemment signé le rachat de l'éditeur Movirtu, une société spécialisée dans les cartes SIM virtuelles permettant d'intégrer plusieurs numéros de téléphone au sein d'un même appareil. Là encore, l'entreprise propose un système de facturation séparé et la possibilité de passer facilement de l'environnement personnel au professionnel.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top