Numbber : un second numéro sur votre téléphone

20 mai 2014 à 16h44
0
Être joignable par téléphone sans communiquer son propre numéro, c'est ce que propose Numbber au premier venu, en délivrant facilement un nouveau numéro de téléphone.

Pour les petites annonces, les rencontres ou dans diverses autres situations, on peut hésiter à communiquer son numéro de téléphone personnel. On peut vouloir conserver l'anonymat et/ou se devenir injoignable temporairement ou définitivement, sans répercussions pour ses proches.

00BE000007370467-photo-logo-numbber.jpg

Les plus téméraires n'auront pas attendu Numbber pour combler leurs besoins. Jusqu'à présent on pouvait souscrire une offre de voix sur IP ou un service de numéro virtuel. Mais Numbber apporte une grande simplicité d'utilisation : il suffit d'installer l'application puis de créer un compte pour obtenir son numéro.

Ce numéro commence par 09, comme ceux des lignes fixes associées aux offres d'accès à Internet. C'est d'ailleurs la tarification fixe qui s'applique à ceux qui appellent, ce qui leur permet dans la plupart des cas d'appeler en illimité. Mais les appels entrant étant redirigés vers le numéro personnel de l'utilisateur (donc via GSM et non via VoIP), c'est ce dernier qui est facturé (par Numbber, pas par son opérateur). Le service propose deux forfaits prépayés, sous formes d'achats intégrés : 30 minutes pour 2,70 euros ou 60 minutes pour 3,60 euros. L'utilisateur peut également émettre un appel depuis sa ligne virtuelle, pour les mêmes tarifs, toujours via GSM, en passant par la plateforme du service. Toutefois il ne peut que rappeler un de ses correspondants précédents, il est pour l'heure impossible d'appeler le numéro de son choix. Si l'utilisateur n'est pas joignable, qu'il ait choisit le mode indisponible ou qu'il ne capte pas, le correspond tombe sur une messagerie vocale dédiée, consultable via l'application.

Le numéro et la messagerie vocale associée sont facturés 90 centimes d'euro par mois, à nouveau par le biais d'un achat In-App. À l'occasion du lancement, le premier mois est gratuit.

Pour l'heure les SMS ne sont malheureusement pas pris en charge, ni en réception, ni en émission. Mais l'éditeur assure qu'il prépare ce service, sans livrer d'échéance, ainsi qu'une fonction de personnalisation du répondeur et qu'une fonction de blocage de numéro.

Numbber est disponible depuis une semaine, sur Android et sur iOS. Il offre donc une alternative universelle au service B.duo, que Bouygues Telecom va finalement concrétiser d'ici la fin de l'année, après l'avoir expérimenté un peu plus d'un an puis l'avoir laissé pour mort.

0000014007370469-photo-capture-d-cran-numbber.jpg
0000014007370471-photo-capture-d-cran-numbber.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
À Marseille, un radar en test mesure le niveau de pollution des véhicules
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Plombé par son coût environnemental, le projet géant EuropaCity tombe à l'eau

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top