Pour l'ENISA, la téléphonie mobile est plus sujette aux incidents réseau que le fixe

01 juin 2018 à 15h36
0
L'agence chargée de la sécurité des réseaux des pays membres de l'Union européenne publie son rapport de sécurité pour l'année 2012. L'Enisa indique que dans 38% des cas de pannes réseaux, le matériel était en cause. Quant à la téléphonie mobile (voix et data), elle reste la plus sujette aux incidents.

L'Enisa annonce avoir étudié 79 incidents qu'elle qualifie de signifiants concernant les réseaux Télécoms (fixe et mobile). Si 9 pays n'ont rapporté aucun incident de ce type, le rapport annuel permet néanmoins d'obtenir une idée quant aux causes de ces pannes touchant le public mais également les administrations.

Globalement, le domaine de la téléphonie mobile est davantage touché que la téléphonie ou l'Internet fixe puisque près de la moitié des incidents concernent ces moyens de communication. L'Enisa considère que ce secteur est donc logiquement plus sujet aux risques de panne touchant de nombreux utilisateurs (environ 1,8 million d'abonnés en moyenne pour la téléphonie mobile). L'autorité avait d'ailleurs déjà tiré la même conclusion pour l'année 2011.

014A000006482238-photo-enisa-rapport-2012.jpg

Pour ce qui est des causes de ces pannes, l'élément technique est dans une grande majorité des cas pointé du doigt (76% des cas). Arrivent ensuite les erreurs provenant de tiers (13%), les actions malveillantes pour 8% des cas (vol de câbles par exemple), les phénomènes naturels (6%) ou les erreurs humaines (5%).

Dans le détail, l'Enisa précise que les problèmes liés au matériel sont à la racine des pannes dans 38% des cas. Les switch réseau arrivent d'ailleurs en pole position quant à la nature des pannes. Les bugs logiciels sont en cause dans 23% des cas alors que la surcharge du réseau n'intervient que dans 13% des incidents. Quant aux cyberattaques, elles ne sont certes en cause que dans 6% des cas mais ce taux n'était que de 2% en 2011.

014A000006482482-photo-enisa-rapport-2012-causes.jpg

A noter également que les pannes les plus longues sont en général dues à des phénomènes climatiques comme les ouragans ou les fortes chutes de neige. Enfin, la surcharge du réseau reste la panne la plus violente pour les utilisateurs car ces dernières touchent généralement nombre d'entre eux et peut affecter jusqu'à 9 millions de connexion en moyenne.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page