Cyber-sécurité : le projet de loi américain est retoqué par le Sénat

01 juin 2018 à 15h36
0
Malgré le soutien du président Obama, le projet de loi américain portant sur la sécurité des infrastructures critiques vient d'être rejeté par le Sénat. Déjà remanié, c'est la seconde fois que ce texte est repoussé par les élus.

00FA000001682644-photo-le-drapeau-des-etats-unis.jpg
En juillet dernier, Barack Obama avait, dans une tribune accordée au Wall Street Journal, dévoilé sa position au sujet de la cyber-défense des installations critiques du pays (SCADA). Le président américain faisait alors part de son souhait de protéger ce type d'infrastructures d'éventuelles cyber-attaques.

Un projet de loi avait rapidement été réédité pour être présenté aux élus américains. Le sénateur Joe Lieberman (Indépendants) avait ainsi apporté de nombreuses modifications à un texte présenté en 2009. A l'époque, une partie du projet avait été adopté mais un autre pan avait été retoqué car il était considéré comme attentatoire aux libertés individuelles.

Cette nouvelle mouture a, encore une fois, été retoquée par le Sénat. Seulement 52 sénateurs ont voté en faveur du projet alors que ce dernier devait être soutenu par 60 personnes sur 100. Les opposants à la loi ont ainsi expliqué qu'il pouvait entraîner des dérives sur les libertés des internautes.

De son côté, Barack Obama avait bien précisé qu'il soutiendrait un tel projet dans la mesure où il protège suffisamment les libertés individuelles des internautes. Face au rejet des sénateurs, la Maison-Blanche a toutefois affiché sa « profonde déception ». Quant aux élus, ils pourront proposer une nouvelle version du texte.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Evernote met à jour son service web et son application pour Mac
Plus de 83 millions de comptes irréguliers sont sur Facebook
Verisign : Internet compterait 233 millions de noms de domaine
Vente de Blizzard : Vivendi n'aurait reçu aucune offre intéressante
Clubic Week 2.0 : Anonymous se fait
Logitech TV Cam HD : une webcam Skype autonome pour le salon
Intel met 6,5 millions d'euros dans Movea, équipementier de la télécommande Freebox v6
Avec Microsoft, Opera planche sur la prise en charge du service Outlook.com
Numericable revendique 532 000 abonnés au très haut débit
25 millions de tablettes vendues sur le trimestre, dont 68% d'iPad
Haut de page