Cyber-défense : les Etats-Unis proposent un nouveau projet de loi

01 juin 2018 à 15h36
0
L'appel du président Obama a été entendu. Les sénateurs américains avancent avec un nouveau projet de loi de cyber-défense visant à protéger les systèmes critiques.

00FA000001682644-photo-le-drapeau-des-etats-unis.jpg
Le sénateur Joe Lieberman (Indépendants) vient d'apporter de nombreuses modifications à un texte de loi présenté en 2009 aux élus américains. Une partie du projet avait été adopté mais un autre pan avait été retoqué car il était considéré comme attentatoire aux libertés individuelles.

Un groupe de sénateurs a donc décidé de remettre au gout du jour ce projet de loi en visant particulièrement les infrastructures critiques appelées également SCADA (pour Supervisory Control And Data Acquisition). Un Conseil national de la cybersécurité pourrait ainsi être crée afin d'évaluer les vulnérabilités d'un système. De même, le texte insiste sur la nécessaire collaboration entre professionnels. Les dispositions du projet permettent ainsi le partage d'informations entre le secteur privé et le gouvernement fédéral en matière de risque de sécurité ou de conseils.

La résurgence de ce texte a notamment été possible grâce à la tribune publiée par Barack Obama en fin de semaine dernière. Le président américain expliquait clairement qu'il demanderait à ce que le Congrès vote en faveur de cette loi pour contrer ces menaces, « au nom de la sécurité nationale et économique. Je demande instamment au Sénat d'adopter le projet de loi sur la cybersécurité et au Congrès de me soumettre un texte de loi qui traite bien la question afin que je puisse le promulguer ».

Par contre, le chef de l'Etat a toujours précisé qu'il ne donnerait pas son aval à une telle loi si elle ne protège pas suffisamment les libertés individuelles des internautes.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le framework JavaScript Enyo passe en version 2.0
iOS 6 : Apple faciliterait l'installation des applications gratuites
VMware rachète Nicira, spécialiste de la virtualisation du réseau
Cisco s'apprête à licencier 1300 salariés
Google Earth fête les 40 ans du programme Landsat
Microsoft renforce la sécurité de ses applications web
Windows Store : applications payantes à partir de 1,49 dollar
Brevets : Kodak est débouté face à Apple et RIM
Scott Thompson, ex-Yahoo, devient DG de ShopRunner
Galaxy S III : Samsung dépasse les 10 millions de ventes
Haut de page