Acheter Bitcoin (BTC) : le comparatif 2021 des meilleures plateformes cryptomonnaies

24 mai 2021 à 10h55
34

Au moment de se lancer dans l'achat, la vente ou le trading de cryptomonnaies, le choix de la plateforme n'est pas à faire à la légère. Au-delà des préoccupations sur les frais de transactions et la sécurité, chaque plateforme propose des fonctionnalités variées qui n'intéresseront pas de la même façon un acheteur ponctuel et un trader aguerri. Notre sélection évalue les meilleures plateformes crypto et détaille les critères à prendre en considération pour vous lancer en toute sécurité.

La meilleure en 2021

Binance

La meilleure en 2021

  • Plateforme très complète
  • Grand choix d'outils de trading
  • De nombreux services annexes
Excellent rapport qualité / prix

FTX

Excellent rapport qualité / prix

  • Frais dans la moyenne basse
  • Diversité d’actifs
  • Bons outils de trading et de gestion de risque
Idéale pour les débutants

Kraken

Idéale pour les débutants

  • Grande facilité d’utilisation
  • Haut degré de personnalisation
  • Sécurité renforcée

Les crypto-actifs sont des produits d'investissement hautement volatils. Ils ne sont pas régulés par un cadre réglementaire européen. Ce produit fait encourir des risques de perte en capital.

1. Binance : la meilleure plateforme du marché

Binance
  • Plateforme très complète
  • Grand choix d'outils de trading
  • De nombreux services annexes
La meilleure plateforme du marché

Binance offre des outils de trading et de gestion de risque très élaborés et solides, ainsi qu'une multitude de services et produits qui parfois peuvent être dangereux pour certains profils débutants. Si nous recommandons sans hésiter cette plateforme, nous conseillons d’éviter certains produits très risqués afin d'éviter des expériences d'investissement un peu amères.

La meilleure plateforme du marché

Binance offre des outils de trading et de gestion de risque très élaborés et solides, ainsi qu'une multitude de services et produits qui parfois peuvent être dangereux pour certains profils débutants. Si nous recommandons sans hésiter cette plateforme, nous conseillons d’éviter certains produits très risqués afin d'éviter des expériences d'investissement un peu amères.

Jeune plateforme déjà bien installée, Binance a su se faire un nom rapidement à coup de marketing et de mises à jour successives souvent bien pensées. Adaptée aux acheteurs débutants comme aux traders aguerris, la plateforme a conquis le marché sans grandes difficultés.

Binance : une plateforme évolutive complète


Binance propose plusieurs sous-plateformes dédiées : une pour le trading sur spot et marge, une autre pour le trading sur des futures, et une dernière pour des options avec des maturités correctes (comparées à celles des options binaires qui existent sur la plateforme depuis plusieurs mois). On a longtemps reproché à Binance d’avoir une plateforme trop compliquée pour les débutants : la plateforme a bien compris le message et propose désormais une version lite et une version plus « pro ».

Quelle que soit la plateforme choisie, de très nombreux produits sont échangeables et peuvent intéresser les débutants comme les plus experts, du simple achat de crypto pour une détention long terme à des opérations de spéculation ou de couvertures de positions. La liquidité globale est très satisfaisante.

Le passage d’ordre est simple et intuitif avec une exécution instantanée et sans trop de décalage, y compris pour des paires « exotiques ».


Binance : des services annexes pour tous les profils


Binance Earn propose une gamme de produits « financiers » qui permettent d'épargner tout en recevant des intérêts. L’offre est complète, avec des produits qui satisferont la plupart des utilisateurs - Épargne Flexible, Épargne Verrouillée, prêts ponctuels, Staking flexible ou verrouillé… La plateforme est particulièrement simple d'utilisation et laisse une grande flexibilité quant aux décisions d’investissement.

Sur un principe assez similaire, le Launchpool permet de recevoir de nouveaux tokens lancés sur la plateforme en stakant des cryptomonnaies.


Binance : des frais parmi les plus bas du marché


Les frais de transactions sur le spot sont parmi les plus bas pratiqués dans le secteur avec 0,10% en maker et taker. Toutefois, de nombreux moyens permettent de faire baisser davantage les frais : si vous payez vos frais en BNB, le token de la plateforme, ces frais baissent à 0,075% en taker et en maker.

Selon votre niveau de VIP, vos frais peuvent également être réduits. Les échelons (VIP0, VIP1…) sont calculés en fonction des montants échangés chaque mois et des BNB possédés. A titre d'exemple, le niveau VIP1 propose des frais ultra-compétitifs de 0,02% en maker et 0,04% en taker.

Ces frais peuvent encore être réduits si les frais sont payés en BNB.


Binance : attention aux produits financiers dangereux


Certains aspects de Binance peuvent très vite causer du tort, en particulier des leviers que l'on qualifiera d'extrêmes sur les produits dérivés de type futures (allant jusqu’à x125), ou encore des options binaires qui se présentent comme un pari sur la hausse ou la baisse du sous-jacent comme le Bitcoin, dotées d’une maturité de l’ordre de 5 minutes à 24 heures.

A ce stade, autant jouer à la roulette au casino. Ces produits sont structurés de telle sorte que vous ayez très peu de chance de gagner.


Binance : l’avis de Clubic


Bien que Binance reste une plateforme très centralisée et largement non réglementée, l’entreprise a commencé à travailler avec les autorités réglementaires des États-Unis et du Royaume-Uni.

La sécurité est un élément clé de l'écosystème de Binance, et l’entreprise peut se targuer d'avoir obtenu un score assez solide sur ce point auprès de nombreux analystes. Suite à une faille de sécurité en mai 2019 qui a abouti à la perte de 7 000 bitcoins, Binance a renforcé la sécurité de sa plateforme et créé le SAFU (Secure Asset Fund for Users), un fonds pour dédommager les victimes de telles failles.

La plateforme a de quoi plaire aux débutants comme aux traders plus expérimentés avec des outils de trading et de gestion de risque très élaborés et solides. Elle offre une multitude de services et produits qui parfois peuvent être dangereux pour certains profils, notamment les débutants qui s’aventurent sur le terrain de leviers ou d'options binaires.

2. FTX : la plus prometteuse

FTX
  • Frais dans la moyenne basse
  • Diversité d’actifs
  • Bons outils de trading et de gestion de risque
La jeune pousse très prometteuse

Avec une multitude de produits pouvant satisfaire les débutants comme les plus experts, les possibilités offertes par FTX sont immenses. Attention à la fonctionnalité de paris sur des événements, qui s'éloigne du mécanisme de l'investissement pour s'aventurer du côté du pur jeu d'argent. Nous avons été conquis par cette jeune plateforme, qui continue de se développer.

La jeune pousse très prometteuse

Avec une multitude de produits pouvant satisfaire les débutants comme les plus experts, les possibilités offertes par FTX sont immenses. Attention à la fonctionnalité de paris sur des événements, qui s'éloigne du mécanisme de l'investissement pour s'aventurer du côté du pur jeu d'argent. Nous avons été conquis par cette jeune plateforme, qui continue de se développer.

Malgré son jeune âge, FTX est en pleine ascension parmi les géants du marché. Elle propose la traditionnelle (et très complète) gamme d'outils de trading, mais aussi des services annexes originaux tels que des paris sur des élections ou des événements sportifs. La plateforme génère aujourd'hui des volumes se comptant en milliards de dollars par jour.

FTX : une grande diversité d’actifs et de type d’ordres

FTX


Les possibilités offertes par FTX sont nombreuses quant au trading de cryptos, et les produits proposés au trading sont variés : marché spot ou au comptant, futures avec un nombre important de maturités, marchés prédictifs, actions tokénisées, options et produits sur la volatilité…

La plateforme pour des opérations au comptant est bien pensée et simple d'utilisation. Différentes types d’ordres sont disponibles qui raviront les plus débutants comme les plus expérimentés à la recherche d’ordres complexes facilitant leur trading.

Sur le spot comme sur les futures, la liquidité est correcte mais pas exceptionnelle, comme on aurait pu s’y attendre de la part d’une plateforme fondée par les fondateurs d’une entreprise apporteur de liquidités dans le monde des cryptos.


FTX : des outils et services annexes originaux


Les actions tokénisées font partie des éléments qui différencient FTX des autres plateformes : d’un simple clic, il est possible de s'exposer au marché des actions sur la plateforme, grâce aux actions « tokénisées ». Ces actions spécifiques sont directement indexées sur le prix d'actions proposées en finance traditionnelle. Ainsi, de nombreuses actions des géants mondiaux sont proposées, à l’instar de Tesla ou Alibaba. Si les actions tokénisées présentes sur la plateforme sont déjà nombreuses, nul ne doute que la liste s’allongera dans les mois à venir.

Une autre fonctionnalité proposée par FTX consiste à placer des paris sur la réalisation ou non d'événements futurs (l'élection de Trump en 2021 ou la tenue des Jeux olympiques à Tokyo, par exemple). Si cette diversification peut plaire aux joueurs, elle n'a pas vraiment d'intérêt pour les purs investisseurs.

Côté gestion de compte, la plateforme se différencie des autres en proposant des sous-comptes, qui peuvent facilement être créés avec des logins et mots de passe différents pour chacun d’entre eux.


FTX : des frais bas mais progressifs


Que ce soit pour le marché spot, futures ou leveraged tokens, les frais sont dans la moyenne basse, sans être ultra-compétitifs. Les frais en maker sont de 0,02%, ceux en taker de 0,07%. Ces frais diminuent en fonction du volume de trading mensuel et selon le nombre de tokens FTT détenus.

En cas d’utilisation de levier de 50 ou plus, des frais supplémentaires de 0,02% sont appliqués ; et en cas d’utilisation de levier au-delà de 100, des frais supplémentaire de 0,03% sont appliqués.


FTX : l’avis de Clubic


Avec une multitude de produits pouvant satisfaire les débutants comme les plus experts, les possibilités offertes par FTX sont immenses. Tandis que le trader débutant peut se contenter du marché spot, le trader confirmé peut s'exposer à toutes sortes de contrats à terme avec des outils de gestion que nous qualifions de professionnels.

On s'interroge toutefois sur la stratégie de diversification qui consiste à proposer un service de « paris en ligne », une activité qui n'a aucun lien avec les cryptos et qui s'adresse aux joueurs plus qu'aux investisseurs.

La diversité des produits proposés est importante et permet une construction de portefeuille sérieuse. Les exécutions d’ordres sont fluides avec des carnets d’ordres plutôt bien garnis offrant une liquidité correcte sur de nombreuses paires.

3. Kraken : la plus personnalisable

Kraken
  • Grande facilité d’utilisation
  • Haut degré de personnalisation
  • Sécurité renforcée

L'une des doyennes des plateformes de crypto n'a rien à envier à ses concurrentes plus récentes… Complète, intuitive, sécurisée et offrant de belles possibilités de personnalisation, Kraken est idéale pour les débutants comme pour les experts. On regrette la faible diversité d'actifs, et le danger que représente le levier de 50 activé d'office sur la plateforme futures.

L'une des doyennes des plateformes de crypto n'a rien à envier à ses concurrentes plus récentes… Complète, intuitive, sécurisée et offrant de belles possibilités de personnalisation, Kraken est idéale pour les débutants comme pour les experts. On regrette la faible diversité d'actifs, et le danger que représente le levier de 50 activé d'office sur la plateforme futures.

Fondée en 2011 à San Francisco par Jesse Powell, Kraken était de loin l’une des plus fréquentées avant de se faire doubler par quelques géants qui se sont installés dans le paysage très rapidement. Mais cela ne signifie pas pour autant que la plateforme a perdu en qualité, bien au contraire !

Kraken : une plateforme qui s’adapte au niveau de chacun

Kraken


Kraken propose deux interfaces de trading, une première « classique » dédiée au trading au comptant et en marge, et une autre plus élaborée dédiée au trading sur futures.

La plateforme classique dispose d'une interface sobre et claire et propose plusieurs dizaines de paires d’actifs disponibles et plusieurs effets de levier. Si le design de la plateforme n'est pas sa plus franche réussite, on apprécie la facilité d'utilisation et l'efficacité du passage d'ordre. En revanche, pour avoir accès à des graphiques sur les cours, il faudra passer sur la plateforme « pro » qui propose de nombreux outils d'analyses. La présence de ces deux plateformes permet aux utilisateurs d’avoir accès à des outils plus ou moins avancés selon leur niveau.

La plateforme futures se rapproche de la version « pro » et suffit pour des traders actifs, notamment ceux qui font des aller-retours sur les marchés fréquemment. Très complète, elle est bien pensée et pratique. Malgré ses qualités incontestables, on peut être déçu du nombre de produits disponibles, puisque les produits dérivés sont limités à quelques paires.


Kraken : des frais raisonnables, mais pas les plus bas pratiqués


Kraken utilise un système de frais « maker-taker » avec des incitateurs de volume basés sur votre activité des 30 derniers jours. La grille tarifaire est pensée pour encourager les traders à s'impliquer sur le marché et stimuler la liquidité. En fonction de l'activité sur la plateforme, vous pourrez vous voir facturer jusqu'à 0,16% du montant de la transaction en maker et jusqu'à 0,26% en taker.

Le même mécanisme s’applique aux stablecoins et futures, avec des taux différents. Dans l’ensemble, ces frais sont plutôt dans la moyenne pratiquée dans le monde des cryptos.


Kraken : la sécurité avant tout


Au-delà des aspects sécuritaires classiques comme un mot de passe couplé à une authentification à 2 facteurs, vous pouvez consulter des sessions actives ainsi que les appareils connectés pour détecter des connexions frauduleuses. Pour se connecter, tout nouvel appareil devra passer par votre autorisation quand il se connectera pour la première fois. Enfin, vous avez également accès à une « clé maître » qui empêche les changements non autorisés des paramètres de votre compte, masque vos informations personnelles et désactive le générateur d'adresse de retrait.

Rares sont les plateformes qui insistent autant sur la sécurité.


Kraken : l'avis de Clubic


Kraken est l’une des plateformes les plus anciennes de la cryptosphère, et demeure plébiscitée par de nombreux utilisateurs. On apprécie le degré important de personnalisation selon le profil de chacun, et la simplicité d’utilisation. Elle est idéale pour les débutants qui ne veulent pas s’encombrer avec une surcharge d’informations, mais aussi conçue pour les experts qui cherchent une plateforme sophistiquée.

Les frais sont dans la moyenne de ceux pratiqués ailleurs, en revanche la plateforme est assez limitée en nombre de paires de cryptos disponibles.

4. Bybit : la plus épurée

Bybit
  • Rapidité dans les exécutions
  • Outils de trading et de gestion de risque élaborés
  • Application mobile

Bybit est une plateforme jeune qui présente uniquement des paires majeures à trader. Facile d'utilisation, elle se concentre sur l'essentiel avec un passage d'ordre et des exécutions fluides mais aucun service annexe, contrairement à la concurrence. Idéal pour ceux qui n'ont besoin que de manipuler efficacement des paires traditionnelles.

Bybit est une plateforme jeune qui présente uniquement des paires majeures à trader. Facile d'utilisation, elle se concentre sur l'essentiel avec un passage d'ordre et des exécutions fluides mais aucun service annexe, contrairement à la concurrence. Idéal pour ceux qui n'ont besoin que de manipuler efficacement des paires traditionnelles.

Bybit est une jeune plateforme qui ne lésine pas sur les moyens pour se faire connaître, et ça marche plutôt bien puisqu'elle attire de nombreux nouveaux inscrits. Un engouement qui peut aussi avoir des points négatifs, comme l'allongement des délais de validation des comptes, mais qui est somme toute très encourageant pour la plateforme.

Bybit : une plateforme épurée mais avec un choix limité

Bybit


Contrairement à ses concurrents majeurs, Bybit ne propose aucun service annexe de type épargne, prêts/emprunts et autre carte de paiement. Le service d’achat de cryptomonnaies est extrêmement basique et intuitif, les choix se limitant à trois principaux types de contrats sur sa plateforme de trading de dérivés. Le choix est limité, et ceux qui sont à la recherche de paires exotiques n'y trouveront pas leur bonheur.

L'interface de Bybit est conviviale et vous pouvez facilement naviguer entre les portefeuilles, la gestion de compte et la plateforme de trading futures. La plateforme fournit également un moteur de matching des ordres très robuste et fluide. La liquidité sur les différents contrats est correcte.

L’application mobile est ergonomique et propose de s'abonner à des alertes sur les événements de marchés, ce qui peut être très intéressant pour certains traders actifs. La plateforme est dotée d’une panoplie complète de types d’ordres, dont plusieurs que l'on retrouve rarement sur d'autres plateformes.


Bybit : des frais négatifs... sous certaines conditions


La structure des frais est assez originale : dans certaines conditions, l'utilisateur peut gagner de l’argent au lieu de payer des frais pour exécuter un ordre ! Pour encourager l'alimentation en liquidité du carnet d’ordre, Bybit « récompense » les makers en les rémunérant. Ainsi, la plateforme proposer des frais de transactions négatifs pour les makers (-0,025%) et des frais plus classiques et positifs pour les ordres takers (0,075%).

Les frais de transactions sur les produits dérivés de type futures sont parmi les plus bas pratiqués dans l’industrie.


Bybit : l’avis de Clubic


Bybit est une plateforme jeune qui présente uniquement des paires majeures à trader : si vous êtes voulez trader une grande variété de paires plus ou moins exotiques, ou que vous êtes un grand utilisateur de services annexes type épargne ou carte de paiement, passez votre chemin. En revanche, si vous êtes à la recherche d’une plateforme ergonomique qui se concentre sur l’essentiel, avec passage d’ordre et exécution fluides, alors cette plateforme est faite pour vous.

5. Crypto.com : la plus riche en services annexes

Crypto.com
  • Simple d’utilisation et intuitive
  • Services liés aux cryptos très variés : staking, Pay, cartes de paiements...
  • Support en français

Si vous cherchez une porte d'entrée dans le monde des cryptomonnaies, Crypto.com pourrait être votre homme. Les fonctionnalités de trading sont minimalistes mais faciles à appréhender pour les débutants. La plateforme propose un grand nombre de services annexes, notamment la “marque de fabrique” de Crypto.com : la carte de débit MCO Visa Card.

Si vous cherchez une porte d'entrée dans le monde des cryptomonnaies, Crypto.com pourrait être votre homme. Les fonctionnalités de trading sont minimalistes mais faciles à appréhender pour les débutants. La plateforme propose un grand nombre de services annexes, notamment la “marque de fabrique” de Crypto.com : la carte de débit MCO Visa Card.

Plateforme d’échange de cryptos, application mobile, carte de paiement, compte de dépôt, services de prêts/emprunt en cryptos, services de paiement en cryptos pour entreprises, finance décentralisée… Véritable couteau suisse, Crypto.com démultiplie les services et les fonctionnalités.

Crypto.com, une porte d'entrée par fractions sur les marchés

logo crypto.com


Crypto.com propose de faire des transactions au comptant, à la marge et, depuis peu, sur des produits dérivés. Le choix des paires de trading n’est pas très large mais permet d’échanger les principales crypto ainsi que quelques monnaies récemment cotées, notamment celles liées à la finance décentralisée.

Fonctionnalité originale, Crypto.com offre la possibilité d’acheter un actif par petits paquets à intervalles de temps réguliers, ce qui permet de lisser le risque dans le temps sans se soucier du timing d’entrée.

Les frais de trading (maker 0,10% / taker 0,16%) se situent dans la moyenne des frais pratiqués par d’autres plateformes et sont dégressifs en fonction du volume… à partir de 250 000 $ de volume mensuel, autant dire que les petits traders ne seront pas concernés. Crypto.com incite par ailleurs à utiliser son propre token, le CRO, en proposant des réductions (maker 100% / taker 10%) si vous réglez les frais de transactions avec cette monnaie.


Crypto.com : tout (ou presque) tourne autour de CRO


Le CRO n'est pas une cryptomonnaie classique : il permet d’obtenir des avantages sur l’exchange de Crypto.com. La plateforme incite donc à staker son token, puisque ce dernier s’avère indispensable et doit être détenu de manière suffisante et permanente pour bénéficier pleinement des services proposés.

Crypto.com plateforme propose également le staking d’une trentaine d’autres crypto-monnaies, dont les rémunérations peuvent varier en fonction du nombre de CRO stackés.


Crypto.com : les cartes de paiement, la « marque de fabrique »


Ce sont les têtes de gondole de Crypto.com, les produits phares autour desquels tourne une grande partie de la communication : une gamme de cartes Visa qui permettent, comme des cartes bancaires classiques, d’effectuer des paiements dans n’importe quel commerce acceptant les cartes Visa, d’effectuer des retraits dans les distributeurs automatiques ou encore de réaliser des achats en ligne.

Les avantages mis en place par Crypto.com pour l'utilisation de la carte sont attractifs, mais sont pour l'essentiel conditionnés à la détention de CRO. De toute évidence, ces cartes sont un signe distinctif fort de la plateforme face à ses concurrentes, et elles sont plutôt appréciées de leurs utilisateurs.


Crypto.com : l’avis de Clubic


Crypto.com est une plateforme simple et intuitive. De nombreuses paires sont disponibles au trading, mais restent néanmoins moins nombreuses que sur d’autres plateformes spécialisées. Les frais un peu élevés feront peut-être légèrement grincer des dents certains utilisateurs.

Avec son système d'entrée par fractions sur les marchés, et son offre de cartes Visa qui rencontrent un vif succès, Crypto.com plaira tout particulièrement aux débutants ou aux petits investisseurs.

6. Coinbase : celle qui est entrée en Bourse

Coinbase
  • Ergonomie et simplicité d'utilisation
  • Un effort de sécurisation
  • Support technique réactif
La plus solide

Malgré ses frais de transfert élevés, Coinbase est une plateforme très appréciée pour sa facilité d'utilisation et ses graphiques, idéaux pour les débutants. Réputée pour sa sécurité, elle présente tout de même quelques limites telles qu'un nombre restreint de paires de cryptos et des outils de gestion de risque limités. Des pannes répétées lors des
périodes de grande volatilité pourraient pénaliser les traders sur le court terme.

La plus solide

Malgré ses frais de transfert élevés, Coinbase est une plateforme très appréciée pour sa facilité d'utilisation et ses graphiques, idéaux pour les débutants. Réputée pour sa sécurité, elle présente tout de même quelques limites telles qu'un nombre restreint de paires de cryptos et des outils de gestion de risque limités. Des pannes répétées lors des
périodes de grande volatilité pourraient pénaliser les traders sur le court terme.

Coinbase : idéale pour débutants, mais pas dépourvue de défauts

Coinbase © Burdun Iliya / Shutterstock.com


Alors que relativement peu de personnes s'intéressent de près au monde de la cryptomonnaie à cette époque, Coinbase enregistre plus d'un million d'utilisateurs à peine deux ans après sa création en 2013. Elle revendique aujourd'hui plus de 35 millions de clients dans plus de cent pays. Coinbase est depuis 2021 la toute première plateforme crypto cotée en Bourse, et est plébiscitée par les particuliers et par de nombreuses institutions plus traditionnelles qui veulent gérer leur excédent de trésorerie en partie ou totalement en cryptomonnaies.


Coinbase, une plateforme volontairement minimaliste


Coinbase propose plusieurs dizaines de cryptomonnaies et un process on ne peut plus simple pour les acheter. Le spread appliqué par la plateforme est un montant unique de 0,5% sur les opérations d'achat et de vente, qui ne fluctue pas au rythme des mouvements du marché ; de ce fait, à un instant T donné, vous pouvez payer votre bitcoin plus cher sur Coinbase que sur une autre plateforme donnant directement accès aux marchés.


Les outils graphiques sont minimalistes, mais suffisants pour débuter sur les marchés. La plateforme a visiblement cherché à adoucir toute la complexité de l’analyse graphique, et s'adresse donc ici aux débutants ou aux petits investisseurs. A côté de la plateforme de trading simple et intuitive pour les néophytes, Coinbase propose une plateforme un peu plus avancée dédiée aux traders expérimentés. Coinbase Pro, c'est son nom, dispose de plus d’outils de trading avec un carnet d’ordre et des outils de gestion de risque.


Coinbase : des frais parmi les plus élevés pratiqués dans la cryptosphère


Attention aux frais de transaction de Coinbase, particulièrement élevés : 3,99% sur les achats de cryptos par carte de crédit ou de débit, et 1,49% sur les autres opérations. Les virements bancaires SEPA à destination de la plateforme sont gratuits, et les virements sortants de la plateforme sont facturés 15 centimes. Les retraits sur cartes bancaires coûtent jusqu’à 2% du montant, avec un minimum de 55 centimes. Sur la plupart des plateformes concurrentes, ces frais sont bien moins élevés.

La conversion de cryptos coûte également assez cher : les spreads peuvent atteindre 2%, incomparables avec les frais de 0,1% qu’on peut trouver sur d’autres plateformes pour la même opération. A noter : bien qu’ils restent élevés par rapport à d’autres plateformes, les frais proposés par Coinbase Pro sont plus bas que les frais de Coinbase classique, avec des tarifications dégressives en fonction du volume de transactions sur 30 jours glissants.


Coinbase : des cartes de paiement qui grignotent votre wallet


La plateforme a ajouté depuis 2019 une carte qui permet aux utilisateurs de Coinbase de payer en cryptos dans les magasins, ou d’effectuer un retrait classique sur un distributeur automatique. Une initiative très appréciable (et qui connaît un certain succès), mais pas forcément à la portée de toutes les bourses : la plateforme facture des frais de 2,49% du montant payé (1,49% de frais de conversion et 1% de frais de transaction).


Coinbase : l'avis de Clubic


Plateforme d’échange largement connue pour son ergonomie et sa facilité d’utilisation, Coinbase propose malheureusement des frais de transfert élevés. En raison de ses graphiques peu chargés et très compréhensibles, elle est considérée comme idéale pour les débutants. La dichotomie entre Coinbase et Coinbase Pro permet à la plateforme d’offrir des produits bien ciblés pour chaque profil d’investisseur. Réputée pour sa sécurité, on doit tout de même noter que la plateforme a parfois tendance à faire des pannes répétées lors des périodes de forte volatilité, ce qui peut représenter un danger pour les investisseurs.

7. OKEx : la reine du staking

OKEx
  • Grande diversité d’actifs
  • Outils de trading complets

Avec sa très grande diversité d'actifs et ses outils de trading complets et accessibles, OKEx a tout pour séduire. Malheureusement, des frais d'achat susceptibles de grimper en fonction du tiers choisi viennent obscurcir le tableau. Les soucis judiciaires rencontrés fin 2020 par l'entreprise posent également question sur la sécurité des fonds. Avec son Academy et son outil de trading « pour de faux », elle peut être une excellente école pour traders débutants.

Avec sa très grande diversité d'actifs et ses outils de trading complets et accessibles, OKEx a tout pour séduire. Malheureusement, des frais d'achat susceptibles de grimper en fonction du tiers choisi viennent obscurcir le tableau. Les soucis judiciaires rencontrés fin 2020 par l'entreprise posent également question sur la sécurité des fonds. Avec son Academy et son outil de trading « pour de faux », elle peut être une excellente école pour traders débutants.

OKEx : une plateforme bien pensée, mais qui traîne des casseroles

OKEx © Piotr Swat / Shutterstock.com


OKEx a récemment vu certains de ses utilisateurs connaître des déboires judiciaires pour des soupçons de blanchiment d'argent, et cette affaire a notamment eu pour conséquence la suspension des retraits pendant plusieurs semaines. Ces péripéties interrogent sur la capacité de la plateforme à sécuriser les fonds des utilisateurs, là où d'autres services mettent les fonds sur des comptes indépendants avec une sécurité renforcée.


OKEx, une plateforme de trading fournie en fonctionnalités


Que ce soit sur la plateforme spot, sur marge ou futures, OKEx est particulièrement fourni en termes d’outils de trading de niveau professionnel. On peut passer de nombreux types d’ordres, classiques ou plus originaux comme le mode OCO (« One Cancels Other ») le plus simplement du monde.


OKEx propose en outre un « compte démo » qui embarque toutes les fonctionnalités de la plateforme, une fonctionnalité (quasiment inexistante chez les autres plateformes) qui permet notamment aux débutants de se faire la main sans se ruiner : un gros plus.


OKEx : des frais dégressifs liés au staking et au trading


Le niveau de frais est dégressif en fonction de la détention de OKB (le jeton d'usage de la plateforme) et du volume de trading mensuel. Il existe entre outre plusieurs grilles de frais en fonction du caractère exotique des actifs. Les frais sont dans la fourchette basse du marché, mais on regrette que la dégressivité associée à la détention de OKB ne soit pas plus visible dès le premier niveau.


OKEx : des services annexes complets et bien pensés


OKEx propose des solutions d'épargne qui permettent de placer des crypto pour générer un revenu passif, et se démarque par l'étendue des cryptos pouvant être placées. Tous les placements sont flexibles, les sommes placées peuvent être retirées à tout moment. Le pendant de l’épargne est le programme Loan, qui permet d'emprunter des USDT pendant 3 à 90 jours (avec, bien sûr, des garanties à apporter pour pouvoir emprunter).

La plateforme met à l’honneur la finance décentralisée (DeFi) via Jumpstart, un espace permettant de placer des OKB et de récolter des jetons DEFI selon le projet proposé. Cette fonction est devenue presque incontournable pour les grosses plateformes avec l’émergence de la finance décentralisée. Si les rendements sont moindres que sur des exchanges décentralisés émergents, ces outils sont simples d’accès et sans risque de perte du capital.


OKEx : l'avis de Clubic


OKEx est une plateforme agréable et intuitive accessible au plus grand nombre, du débutant à l’expérimenté. Elle propose plus de 300 cryptomonnaies disponibles au trading, ce qui qui ravira les plus connaisseurs ou aventuriers. L'achat de cryptos par le biais de ce service n'est pas très intéressant compte tenu des frais et du passage par un tiers, mais elle offre de bons outils de cryptos issues d’une autre plateforme. OKEx est domiciliée à Malte mais n’a rien d'européen : les heures de références sont à Hong Kong, et globalement la plateforme est orientée pour le marché asiatique. L’anglais et le dollar américain occupent une grande partie de l’espace, le but étant clairement de toucher un public international sans cible spécifique en Europe.

8. Kriptomat : la plus pédagogique

Kriptomat
  • Ergonomie simple et claire
  • Accompagnement des débutants
  • Support technique francophone et réactif

Une plateforme sans prétention, simple d'utilisation, tournée vers la pédagogie pour les débutants et dépourvue d'outils avancés de trading. Attention aux frais dans la moyenne haute du marché, et à certaines cryptos qui ne peuvent être retirées.

Une plateforme sans prétention, simple d'utilisation, tournée vers la pédagogie pour les débutants et dépourvue d'outils avancés de trading. Attention aux frais dans la moyenne haute du marché, et à certaines cryptos qui ne peuvent être retirées.

Kriptomat, pédagogique mais limitée en outils de trading

Kriptomat


Kriptomat présente d'emblée de jeu des points positifs : un site web presque entièrement traduit en français, un environnement de navigation sobre et agréable, et les euros sont à l'honneur pour réaliser des achats là où les autres plateformes se concentrent généralement sur le dollar américain. On voit bien ici les ambitions de Kriptomat, qui donne le ton : nous sommes en Europe, et ici pas question de mettre le dollar en valeur par défaut !


Kriptomat, pas tout à fait une plateforme de trading


Kriptomat n’est pas une plateforme de trading au sens large du terme. On la qualifiera plutôt de plateforme d’échange, avec des outils simples et clairs pour échanger ses euros contre des cryptos, ou ses cryptos contre des euros ou d’autres cryptos. Ici donc, pas d'outils de trading et de gestion de risque élaborés ou automatiques. Sur son site internet comme sur l’application mobile, l’entreprise parie sur un environnement basique, ergonomique et plus facile d’utilisation afin de toucher un public européen plutôt novice dans le domaine. Un onglet donne accès à ses avoirs en un clin d'œil ainsi qu'à l’historique des transactions effectuées. Kriptomat ne propose qu'une vingtaine de cryptos, ce qui est peu par rapport à d'autres plateformes grand public.


Les frais sont dans la fourchette haute de ce qui est pratiqué ailleurs : achat de cryptos avec des euros (hors carte de crédit) et vente de cryptos vers des euros sont facturés 1,45% du montant de la transaction, avec un minimum de 1,45€. Un achat de cryptos par carte de crédit sera facturé 4,65% au-dessus d’un montant de 100€, et encore plus pour des achats inférieurs à 100€. Bien que l’échange de cryptos soit présenté comme une fonctionnalité gratuite, ne vous y trompez pas : la plateforme se rémunère par les spreads. Les frais de transferts de cryptos vers l’extérieur se situent dans la moyenne des tarifs pratiqués ailleurs, mais certaines monnaies ne sont pas disponibles pour les retraits vers l’extérieur.


Kriptomat : l'accent mis sur la pédagogie


Le site propose beaucoup de ressources pour aider l’utilisateur novice avec des tutoriels vidéos, mais aussi via un blog et des FAQ très fournies avec une vulgarisation poussée sur les cryptos et la blockchain. Kriptomat propose également, pour ceux qui se sentiraient perdus face à la multitude de fonctionnalités, des vidéos et tutoriels en français centrés sur l'utilisation de la plateforme. Rares sont les sites qui proposent des tutoriels en français d’aussi bonne qualité : on apprécie les efforts fournis par la plateforme pour proposer des contenus pédagogiques dans la langue de Molière.


Kriptomat : l’avis de Clubic


Kriptomat ne prétend pas être une plateforme complète de trading. Elle assume sa simplicité et sa facilité d’utilisation, et s’adressera essentiellement à des débutants francophones, qui pourront y faire leurs premiers pas en toute autonomie grâce à de nombreuses vidéos, articles et FAQ. Cette simplicité a cependant un coût : des frais dans la moyenne haute de ce qui se pratique dans l’industrie. Pour les utilisateurs plus aguerris qui veulent faire des transactions importantes, mêmes ponctuelles, Kriptomat n’est pas la plateforme idéale : elle impose beaucoup de limitations en termes de virements SEPA entrants/sortants, ou d'achats par carte bancaire ou par des moyens alternatifs comme Skrill. Il est toutefois à noter que les virements entrants et sortants en cryptos sont illimités, mais que certaines cryptos ne peuvent pas être retirées : attention aux mauvaises surprises !

9. KuCoin : la plus diversifiée en paires de trading

KuCoin
  • Une large diversité d’actifs
  • Frais raisonnables sur la plateforme spot et futures
  • Un système de prêt de crypto centralisé

KuCoin n’est pas forcément la plateforme la plus conseillée pour se lancer quand on est débutant. Le niveau de sécurité exigé pour se créer un compte semble léger, les frais sous forme de spread sont importants… Pour les traders plus expérimentés, les volumes de transaction relativement faibles pourraient être un point négatif, mais la diversité d'actifs disponible reste attractive. La faille de sécurité observée en septembre 2020 pousse à être vigilant sur l'utilisation de la plateforme.

KuCoin n’est pas forcément la plateforme la plus conseillée pour se lancer quand on est débutant. Le niveau de sécurité exigé pour se créer un compte semble léger, les frais sous forme de spread sont importants… Pour les traders plus expérimentés, les volumes de transaction relativement faibles pourraient être un point négatif, mais la diversité d'actifs disponible reste attractive. La faille de sécurité observée en septembre 2020 pousse à être vigilant sur l'utilisation de la plateforme.

KuCoin : des centaines de paires de crypto, mais guère plus

KuCoin


KuCoin reste marquée par les évènements du 26 septembre 2020, quand la plateforme a connu une importante attaque ayant abouti à l’accès à une des clés privées de la plateforme et au vol de 280 millions de dollars en cryptomonnaies. Deux mois plus tard, le PDG annonçait avoir pu récupérer 84% des crypto volées grâce à des investigations et à la coopération de divers acteurs de la cryptosphère.


KuCoin : beaucoup de paires exotiques, mais un manque de liquidité


KuCoin propose une plateforme de trading au comptant, du trading sur marge et une plateforme de futurs. La plateforme d’échange au comptant et sur marge disposent de nombreuses paires de trading avec pas moins de 100 paires de trading contre l’USDT et plus de 150 contre le bitcoin ! Les plateformes futures proposent généralement des outils plus complets que ceux proposés par KuCoin : il n’y a notamment toujours pas d’ordres OCO, pas de trace non plus d’ordre suiveur. Même si on peut parfaitement s'accommoder des outils proposés, l’absence de certains est un handicap pour la plateforme. A noter que la liquidité reste faible sur certaines paires exotiques et que de ce fait, il reste souvent impossible d’investir de gros montants dans des paires exotiques sans subir un slippage important qui grignote la performance de l'investissement.


KuCoin : des frais attractifs avec la détention de KCS


Les frais sont de 0,1% tant pour la position maker que taker, et une remise de 20% est appliquée si le KCS (jeton de la plateforme) est utilisé pour le paiement des frais. Côté futures, les frais de transactions s’élèvent à 0,02% en maker et 0,06% en taker. Ces niveaux de frais de transaction sont dans la fourchette basse de ce qui s'observe ailleurs. Attention toutefois : on peut constater à certains moments des spreads exorbitants appliqués à certaines paires de trading.

Les frais peuvent être réduits de deux manières : par la détention de KCS ou selon le volume de trading. KuCoin propose plusieurs paliers permettant d'accéder à des réductions dans les frais de transaction.


KuCoin : l'attrait des revenus passifs


Lend (« prêter » en français) est le service de prêt proposé par KuCoin : un utilisateur peut prêter à un autre une sélection de cryptomonnaies, la plateforme assurant la mise en relation. La plateforme se rémunère sur les intérêts versés : 5% en frais et 10% pour le fonds d’assurance. Dans un univers crypto où les scams sont très présents, disposer d’un service de prêt garanti par une plateforme centralisée est rassurant. On est évidemment loin des rendements que peuvent proposer les plateformes de la finance décentralisée, mais KuCoin présente l’avantage de la simplicité et rend le prêt de crypto accessible aux petits portefeuilles.


Kucoin : l'avis de Clubic


KuCoin ne brille pas par son accueil, et malgré des interfaces plutôt agréables, le manque d’effort sur les traductions rend compliquées la navigation et la compréhension des menus. KuCoin n’est pas forcément la plateforme la plus adaptée aux novices malgré des frais réduits sur le spot et futures, les écarts de conversion parfois conséquents pouvant être piégeux. Pour les traders plus expérimentés et repus aux risques, la faible qualité des outils et des volumes maigres suffiront à les repousser.

10. Coinhouse : la plus Française

Coinhouse
  • Plateforme enregistrée auprès de l'AMF
  • Rapidité de l'inscription

Facile d'accès, Coinhouse est néanmoins une plateforme très basique. Les débutants y trouveront des frais très élevés, tandis que les investisseurs aguerris n'y trouveront pas d'outil de trading. Malgré le très gros point fort que constitue son enregistrement auprès de l'AMF, Coinhouse demeure encore trop lacunaire.

Facile d'accès, Coinhouse est néanmoins une plateforme très basique. Les débutants y trouveront des frais très élevés, tandis que les investisseurs aguerris n'y trouveront pas d'outil de trading. Malgré le très gros point fort que constitue son enregistrement auprès de l'AMF, Coinhouse demeure encore trop lacunaire.

Coinhouse : une plateforme sécurisante mais lacunaire

Coinhouse

Coinhouse est une copie conforme de Coinbase. Très accessible aux débutants, les onglets basiques sont disponibles et on peut suivre le cours des principales cryptomonnaies disponibles sur le site en temps réel. Les graphiques sont basiques et simplistes, ce qui permet aux débutants d'avoir une alternative aux autres plateformes plus compliquées. En revanche, Coinhouse ne propose aucun service de trading digne de ce nom : produits dérivés, carnets d’ordres, volume d'actifs à trader, outils de gestion du risque sont aux abonnés absents. Coinhouse est un simple intermédiaire, qui facture ses services de mise en relation - un courtier, en quelque sorte.


Coinhouse : attention aux frais élevés


L'achat de cryptos vous sera facturé 3,49% par carte ou 2,99% par virement bancaire : des frais élevés comparé à ce qui est pratiqué ailleurs. Entretien et accompagnement par un conseiller privé vous coûteront 100€, tandis que les frais d’intervention seront de 30 € : on a plus l’impression d'être face à une banque traditionnelle qu’une plateforme de trading d’actifs numériques. La version premium, qui donne accès à la conversion entre actifs numériques, coûte un abonnement annuel de 468 euros… C'est pourtant gratuit ailleurs.

Les frais de retraits d’actifs numériques restent dans la fourchette moyenne haute de ce qui est pratiqué ailleurs, avec un montant minimum d'achat / vente de 50€. En plus des spreads importants, sur des petits montants les frais peuvent dépasser les frais indiqués dans les documents de Coinhouse.


Coinhouse : l’avis de Clubic


Du fait qu'elle est enregistrée auprès de l'AMF, la plateforme française Coinhouse est rassurante pour ses futurs utilisateurs. Facile d'accès, elle reste néanmoins très basique. Débutants à la recherche d’une plateforme simple, Coinhouse n'est pas vraiment conçue pour vous. Au-delà des frais visibles, les spreads peuvent être très élevés. Les traders aguerris, quant à eux, n'y trouveront pas d'outil de trading pour manipuler leurs stocks comme ils le souhaitent.

11. Bittrex : le choix du minimalisme

Bittrex
  • Diversité d’actifs
  • Outils de trading
  • Affichage du total plus fee

Une plateforme classique qui ne s’éloigne pas de son objet : pas de staking, de De-Fi, de carte de paiement. Les volumes ne sont pas très élevés et il pourrait se révéler piégeux de s’éloigner des 3 cryptos les plus tradées. Les problèmes de connexion récurrents sont inquiétants. Dans l'ensemble, Bittrex donne une impression de plateforme d’un autre temps laissée à l’abandon par ses utilisateurs.

Une plateforme classique qui ne s’éloigne pas de son objet : pas de staking, de De-Fi, de carte de paiement. Les volumes ne sont pas très élevés et il pourrait se révéler piégeux de s’éloigner des 3 cryptos les plus tradées. Les problèmes de connexion récurrents sont inquiétants. Dans l'ensemble, Bittrex donne une impression de plateforme d’un autre temps laissée à l’abandon par ses utilisateurs.

Bittrex : une plateforme crypto sobre mais peu animée

Bittrex


En arrivant sur le site, on a l'impression d’atterrir sur le site internet d’une plateforme qui pourrait être dédiée au trading des actifs boursiers traditionnels. Ce choix conservateur est surprenant quand il ressort régulièrement des enquêtes d’opinions que le public intéressé par les cryptomonnaies a une sensibilité plutôt distante avec le système financier traditionnel. Le choix de l’ancien n’est peut être pas si étonnant pour un exchange dont le nom est directement lié à un dinosaure : « Bit T-Rex ».


Bittrex : une plateforme qui pèche par manque de liquidité


La plateforme Bittrex permet de réaliser des opérations au comptant et dispose d’un très grand nombre de paires de trading (près de 400 cryptos disponibles !). Si Bittrex propose de très nombreuses paires de trading, elle pèche par manque de liquidité de ces paires : le risque de slippage demeure très important sur cette plateforme, et les détenteurs de gros comptes n’y trouveront pas leur bonheur.


L’interface présente les éléments nécessaires pour s’engager sur le marché : graphique d'évolution des cours, paires de trading, carnet d’ordres, dernières transactions, passage d’ordre sont tous regroupés dans la même fenêtre. Durant le test, nous avons eu plusieurs désagréments quant à la connexion à la plateforme, un problème récurrent qui n’a pas été à ce jour rencontré sur d’autres plateformes que nous utilisons régulièrement. La passage d’ordre est complet, avec des outils de gestion de trading et de risque proposés sur la plupart des plateformes populaires.


Bittrex : des frais élevés pour les petits comptes


Une retenue de 3% est facturée sur les dépôts par carte, un taux dans la moyenne des pratiques. En revanche, en-dessous d’un volume de 50 000 dollars américains généré par mois, les frais de transactions peuvent devenir importants : 0,35% en maker et 0,35% en taker si vous avez tradé un volume de 25 000 USD ou moins dans le mois, 0,20% en maker et 0,25% en taker si vous générez entre 25 000 et 50 000 USD de volume mensuel


Bittrex Credits est un programme qui récompense les utilisateurs de la plateforme réalisant des opérations de trading. La récompense se matérialise par l’attribution de Bittrex Credits, soit 0,01$. Les Bittrex Credit peuvent être utilisés en paiement des frais de trading si le solde est suffisant pour la transaction engagée. Attention cependant, ils ne peuvent pas être retirés de la plateforme : leur utilisation est uniquement interne.


Bittrex : l'avis de Clubic


Bittrex est une plateforme d’exchange sobre et classique qui ne s’éloigne pas de son objet. Ici, on ne dévie pas du trading : pas de staking (épargne de cryptomonnaies), pas de DeFi (Finance décentralisée), pas de carte de paiement ou de swap. Les volumes ne sont pas très élevés, et il pourrait se révéler piégeux de s’éloigner des 3 cryptomonnaies qui présentent des volumes supérieurs à 1 M$. Les problèmes de connexion rencontrés accentuent notre déception. Bien que la plateforme ajoute encore de nouvelles cotations, Bittrex peut donner une impression de plateforme d’un autre temps, laissée à l’abandon par ses utilisateurs.

12. eToro : la coqueluche du grand public

eToro
  • Une grande diversité dans les actifs proposés
  • Des outils graphiques simples et intuitifs

eToro bénéficie sans aucun doute d'une grande notoriété auprès du grand public. Mais si la plateforme a toutes les apparences d’un service simple et peu coûteux, il déçoit à l’usage, notamment en ce qui concerne les frais (spread et frais de financement). Le principe du copy trading, original et intéressant, mériterait d'être plus encadré pour pouvoir se prémunir contre des décisions brutales .

eToro bénéficie sans aucun doute d'une grande notoriété auprès du grand public. Mais si la plateforme a toutes les apparences d’un service simple et peu coûteux, il déçoit à l’usage, notamment en ce qui concerne les frais (spread et frais de financement). Le principe du copy trading, original et intéressant, mériterait d'être plus encadré pour pouvoir se prémunir contre des décisions brutales .

67% des investisseurs particuliers perdent de l'argent en tradant des CFD avec cette plateforme. Veillez à vérifier que vous disposez des finances nécessaires en cas de perte de votre capital.

eToro : une plateforme crypto alléchante mais risquée pour les débutants

eToro


Vous n'avez pas pu passer à côté des publicités pour eToro, portées par la voix suave de l'acteur Alec Baldwin. S'il fallait désigner la plateforme la plus « célèbre » chez le grand public, ce serait eToro sans hésitation. La plateforme propose un grand nombre de produits comprenant des actions, des ETFs, des indices, des matières premières, des devises et des cryptos.


eToro : la tentation de se lancer « sans rien faire »


L’interface de la plateforme est simple, mais peu intuitive quand on place un ordre : comme il n’y a pas de carnet d’ordres, le passage d’ordre et son exécution se font uniquement au marché ou en limite. Ainsi, il peut être très compliqué, pour un débutant, de placer un stop-loss ou un take-profit, une fonctionnalité basique sur les autres plateformes. L'effet de levier proposé peut atteindre des sommets et transformer un investissement en un véritable jeu de pile ou face, mais soulignons que ce fléau n’est pas propre à eToro : il est proposé sur presque toutes les plateformes, à des degrés plus ou moins excessifs.

Si vous ne connaissez rien en trading mais que vous voulez vous lancer « sans rien faire », eToro propose un système de copy trading qui consiste à copier les positions d’un autre trader, ou à copier dans votre portefeuille toutes les positions d’un autre portefeuille. On ne peut qu'alerter les utilisateurs sur ce genre de fonctionnalités : copier le comportement d'un autre peut vite coûter cher en frais et mener à des situations délicates. Pour trader, le mieux rester de faire soi-même.


eToro : des frais qui demeurent bien trop cachés


Si les commissions sont alléchantes chez eToro, le spread peut faire très mal à votre portefeuille. En prenant en compte tous les frais plus ou moins cachés, eToro demeure une des plateformes qui prélève le plus de frais aux utilisateurs de cryptos… et ceci n'est pas toujours très clair à trouver dans les pages « Tarifs » du site web.


eToro : l'avis de Clubic


eToro est une plateforme simple et (relativement) intuitive, qui bénéficie d'une véritable côte de popularité auprès du grand public. Mais elle peut vite décevoir à l'usage, avec des spreads conséquents et pas toujours bien indiqués, et des frais de financement si vous détenez votre position CFD pendant plusieurs jours. Le système de copy trading a tout d'intéressant sur le principe, mais n’est pas assez encadré : aucun moyen de savoir qui sont les traders pouvant être copiés, et impossible de se prémunir contre des décisions brutales – si le trader copié se fait liquider ses positions, voire clôturer son compte, vous serez affecté de la même manière. En l’absence de système de protection de l’utilisateur, c’est une fausse bonne idée.

Acheter Bitcoin (BTC) : Comment bien choisir sa plateforme de cryptomonnaies ?

Le service client : un vrai gage de confiance

La gestion d’un portefeuille de cryptomonnaies n’est pas anodine. Nous recommandons donc de vérifier la qualité de l’assistance offerte par votre plateforme d’échange. Celle-ci doit en effet être sécurisée et proposer un service client réactif et disponible à n’importe quel moment. Certains signent ne trompent pas : si l’assistance tarde à répondre à vos questions, qu’elles soient d’ordre technique (bug du site ou de l’application) ou d’utilisation, mieux vaut s’en séparer.

Difficile aussi de se fier aux avis des internautes, puisque les utilisateurs se confient volontiers sur leurs mécontentements, moins sur leurs satisfactions. Certains indices sont cependant révélateurs d’un gage de sérieux : le site dispose-t-il d’une FAQ ou d’un forum d’entraide ? Propose-t-il une rubrique d’actualité ? Une plateforme de cryptomonnaie sérieuse aborde tous les sujets, même ceux concernant de possibles menaces présentes ou passées liées à une attaque par des pirates informatiques. Une communication transparente prouve que la plateforme ne cache rien à ses clients.

N’hésitez pas à tester le service client lors de votre première utilisation en prétextant, par exemple, une demande liée à la gestion de votre compte. Ce petit « stress test » est un bon moyen pour vérifier si votre place de marché est un partenaire digne de confiance qui saura vous accompagner à tout instant. La plupart des services clients peuvent être contactés par e-mail via leur site web et l’application dédiée. En moins de 48h, vous devriez avoir la réponse. Si ce délai est dépassé, cela traduit un manque de réactivité anormal. Quand il s'agit d'un service lié à des mouvements de cours, un service client digne de ce nom travaille 24h24 et 7j/7 ! Certaines plateformes proposent même une hotline et un chat en ligne avec un conseiller.

Authentification 2FA, protocole KYC… le crypto-trading sécurisé !

L’achat de cryptomonnaies intéresse un nombre croissant d’investisseurs, particuliers ou institutionnels, attirant fatalement les convoitises des pirates et fraudeurs potentiels. La plateforme d’échange que vous choisirez doit donc apporter des garanties solides pour protéger votre portefeuille d’un possible vol de données. La création du compte se fait en moins d'une minute ? Méfiez-vous… Cette étape doit au contraire répondre à des critères d’authentification rigoureux, dont l’authentification 2FA (double authentification). Même si elle peut paraitre fastidieuse, la double sécurité est plus que recommandée. Située après l’étape habituelle du mot de passe, la procédure exige que vous inscriviez également un codé généré provisoirement (envoyé par e-mail ou sur le téléphone associé au compte) afin de vérifier que vous disposez des accréditions nécessaires pour accéder au portefeuille virtuel.

Vérifiez aussi que l’adresse du site commence bien par HTTPS, le s final (« secure ») prouvant que les données envoyées répondent au protocole Transport Layer Security. Ceci garantit une connexion chiffrée entre le serveur web et le navigateur web. Autre point important à prendre en compte : la façon dont sont gérés les actifs. Lorsqu’un portefeuille est directement consultable sur internet, on parle de portefeuille chaud (« hot wallet »). C’est pratique et rapide pour la consultation, mais c’est aussi une porte d’entrée pour d’éventuels pirates informatiques. Pour y faire face, certaines plateformes d’échange proposent de stocker les actifs dans des chambres froides hors ligne (clé USB, disque dur, etc.) et inaccessibles de l’extérieur. Appelé « cold storage », ce dispositif accroît la sécurité du portefeuille de cryptos.

La procédure KYC (Know Your Customer) est aussi un élément important du package de sécurité mis en place par la plateforme d’échange. Elle consiste généralement à télécharger une photo de vous et une copie de votre pièce d’identité afin de permettre à l’intermédiaire de vérifier votre probité pour prévenir l'usurpation d'identité et les fraudes qui peuvent en découler. Cette étape est exigée par certains sites, qui ne permettent pas de retirer ou d’échanger d’importantes sommes de capital sans passer par le processus KYC.

Il en va de même pour la phase d’inscription : ne paniquez pas si après quelques jours votre compte n’a toujours pas été validé. La vérification KYC est réputée pour être parfois longue, c’est pour mieux vous protéger ! Pour éviter les arnaques et piratages en tous genres, l’AMF a par ailleurs répertorié une « liste noire » des sites à éviter. N’hésitez pas à la consulter.

Trading crypto : attention aux frais cachés

La majeure partie des transactions sur une plateforme de trading crypto a un coût. S’il est vrai qu’analyser une grille tarifaire est parfois compliqué, nos avis vont vous aider à y voir un peu plus clair. Car entre les frais de courtage, de retrait, d'achat ou encore d’échange, les montants peuvent grimper relativement vite, notamment pour les investisseurs réguliers.

Les traders moins assidus pourraient être moins concernés par le montant de ces frais, notamment si les services proposés et l’expérience sont efficaces, mais une attention particulière liée à la question des coûts s’impose. Choisissez votre plateforme de trading en parfaite connaissance de cause.

Sachez que si les frais sont proportionnellement dégressifs au volume sur la majorité des plateformes, il est toujours préférable d’effectuer les opérations par virement plutôt qu’avec la carte bancaire. La commission de l’intermédiaire sera en effet plus élevée dans le second cas.

La course à l’or numérique n’est donc pas toujours un long fleuve tranquille et certains frais cachés peuvent venir ternir l’expérience. C’est notamment le cas des « spreads », qui représentent la différence de prix entre le cours d'achat (offre) et le cours de vente (bid) coté pour un actif. C’est aussi un des éléments de rémunération des courtiers en bourse. Si vous débutez dans le domaine du crypto trading, optez pour une plateforme proposant des spreads fixes, vous connaîtrez ainsi à l’avance le coût des transactions, et le prélèvement sera toujours le même. C’est un élément de clarté important. Les spreads variables sont eux plutôt destinés aux investisseurs chevronnés et expérimentés. Les moments de forte volatilité étant propices aux variations du spread, les commissions évolueront donc en conséquence.

Autre point à prendre en considération : les frais liés à la conversion d'une cryptomonnaie en monnaie fiduciaire (fiat). Certains sites peuvent prélever une commission si vous retirez des fonds pour les envoyer vers votre compte bancaire. Choisissez votre plateforme de cryptomonnaie en ayant une parfaite connaissance de leur politique tarifaire afin d’éviter des mauvaises surprises par la suite. Et n'oubliez pas que les conversions en fiat sont à déclarer aux impôts !

La liquidité, critère de choix des devises

Le Bitcoin (BTC) est considéré comme la « porte d’entrée » des investisseurs en matière de crypto trading du fait de sa renommée. Mais vous pourriez être un jour être intéressé par les altcoins, ces monnaies alternatives au bitcoin et qui ont été créées pour développer leur propre crypto-niche. Tous les sites que nous avons testés en proposent à des degrés divers, tels que l’Ethereum (ETH), le Ripple (XRP) ou encore le Litecoin (LTC). S’y intéresser peut être positif dans une optique de diversification du portefeuille pour profiter des effets de leviers, et pour suivre le célèbre adage qui suggère de ne « pas mettre tous les œufs dans le même panier. »

C’est là qu’entre en jeu principe de liquidité. Ce terme désigne la facilité avec laquelle un trader peut utiliser la plateforme pour échanger un actif contre un autre à un moment donné. Pour vous, c’est aussi (et surtout !) la possibilité de sortir rapidement de votre position pour récupérer votre mise au moment souhaité. Ethereum et bitcoin représentent à elles seules 75% de l’industrie des cryptomonnaies. Ce sont donc des actifs très liquides et moins risqués. Les plateformes d’échange testées dans notre comparatif garantissent toutes de bonnes liquidités grâce au nombre important de leurs clients et permettent de clore rapidement une position.

Sur les cryptomonnaies de second rang en revanche, le manque de liquidité peut être un problème de taille car leur volume plus petit peut engendrer des variations de prix volatiles et des manipulations de marché. Vous pourriez rencontrer plus de difficultés pour vous séparer de ces altcoins, même à un prix proche de celui du marché, car il n’y aura pas d’acheteurs pour acquérir vos actifs au prix souhaité. Si vous êtes un investisseur expérimenté, vérifiez au préalable le volume d’échange quotidien de votre devise numérique. Vous constatez peu ou pas d’échanges ? Evitez d’investir dessus.

En revanche, les investisseurs qui ne jurent que par les cryptomonnaies populaires, notamment le bitcoin, n’auront aucun intérêt à s’intéresser aux autres devises proposées par la plateforme de trading.

Les outils indispensables du crypto trader

Si vous débutez dans le trading, les plateformes qui proposent une expérience utilisateur simple, confortable, et intuitive sont à privilégier. Les outils de trading sont parfois complexes pour les néophytes et vous n’en aurez pas besoin outre mesure. Au contraire, ils pourraient s’avérer contre-productifs. Vous êtes quand même curieux ? Vous pourrez vous initier au trading grâce aux fonctionnalités sociales de certaines plateformes que nous avons testées. Vous serez ainsi en mesure de voir et reproduire à l’avenir les positions prises par les traders expérimentés sur des ordres plus complexes.

Pour les investisseurs plus aguerris et en quête de sensations fortes, le trading de cryptomonnaies représente pour le coup un véhicule d’investissement de choix. La volatilité des crypto-devises permet de profiter d’effet de leviers remarquables… à condition d’avoir les bons outils ! La plateforme d’échange choisie doit offrir au minimum un service dédié à l’analyse technique des courbes. Cet outil est indispensable pour déterminer avec plus ou moins de précision le moment où il faudra acheter et vendre une cryptomonnaie en fonction de l’évolution des cours.

Bien qu’ils soient encore peu nombreux, certains sites commencent aussi à intégrer l’intelligence artificielle dans leurs outils de trading. Ils proposent des « bots de trading » dont les algorithmes complexes analysent en permanence les marchés financiers et donnent des indications sur les moments propices aux ventes et aux achats. Destinée à automatiser les transactions, l’intelligence artificielle est un outil de trading qui va certainement se généraliser à l’avenir et se répandre sur les plateformes d’échange. Il représente un outil de prédiction prometteur, mais nous vous conseillons de l’exercer avec prudence et de suivre la règle de base de l'investissement : n'investissez que l'argent que vous êtes prêts à perdre.

Gérez les risques pour limiter les pertes

En tant qu’investisseur, votre priorité est au pire de préserver votre capital, au mieux de le faire fructifier. Dans tous les cas, de ne pas y laisser des plumes ! Ceci n’est envisageable qu’à travers une gestion des risques rigoureuse destinée à limiter les échecs, pourtant inévitables en matière de trading. Car oui, vous aurez certainement des pertes. Mais celles-ci peuvent être « contrôlées ».

La plupart des sites testés par nos soins proposent ainsi des sortes de « pare-feu » pour décider à quel moment vous voulez arrêter les pertes. C’est le cas du « stop loss » par exemple, outil de gestion qui rajoute une protection à l’investissement et permet de clore un trade à un taux déterminé si le prix évolue en votre défaveur. Avec ce seuil minimum, vous éviterez d'encourir des pertes supplémentaires en désengageant votre position avant la dégringolade fatale !

Dans le même esprit, citons le « take profit », qui opère dans le sens inverse. Le take profit est un ordre donné à votre plateforme de trading pour clore un trade si le prix évolue en votre faveur afin d’engendrer ainsi des bénéfices. C’est également un filet de sécurité, puisqu’il assure des gains avant que le marché ne se retourne contre vous. Là encore, vérifiez que le site de trading choisi vous permette d’activer cette fonctionnalité bien utile.

La présence d'autres produits et d'options de placement tels que les effets de levier peuvent être intéressants pour les investisseurs chevronnées, mais doivent être maniés avec une prudence maximale. Certains sites que nous avons testés autorisent les prises de positions avec des effets de leviers allant jusqu’à x100 ! Cela permet de démultiplier les gains, mais surtout de vous faire perdre toute votre mise si le marché ne va pas dans le bon sens. Pour cette raison, maniez ces techniques de trading avec prudence et ne vous y aventurez pas si vous estimez que les risques encourus sont trop élevés.

Plateforme de trading : quid des conditions générales d’utilisation ?

Il appartient à l'utilisateur de consulter et de lire attentivement les conditions générales d’utilisation (CGU) en vigueur, préalablement à chaque utilisation du site de cryptomonnaie. Pourtant, la grande majorité des internautes fait l’impasse, préférant se forger une opinion plus précise grâce à l’expérience utilisateur. Erreur ! S’informer au préalable est essentiel et peut déterminer votre avenir dans le domaine du crypto trading.

Or nous comprenons parfaitement que se lancer dans la lecture de dizaines et dizaines de pages de CGU sur une thématique financière puisse être décourageant. Nous vous invitons donc à consulter nos tests individuels dans lesquels nous indiquons les éventuelles clauses problématiques sur lesquelles nous attirons votre vigilance : gestion du compte, protection des données personnelles, frais et charges, règles concernant le versement des fonds, etc.

D’ailleurs, pour les personnes allergiques à la langue de Shakespeare, cette lecture sera plus que conseillée car certaines plateformes font tout simplement l’impasse sur la traduction en français de leurs conditions générales et les risques associés au trading. Et si traduction il y a, celle-ci n’est pas toujours compète.

Enfin, n’hésitez pas à contacter le service client pour avoir des précisions sur un sujet spécifique ou une ligne écrite en anglais incomprise. Une plateforme de cryptomonnaie sérieuse s’efforcera de répondre à votre demande et vous éclairera sur telle ou telle question. Bref : au moindre doute, reculez. Le crypto-trading n’est pas un jeu, et vous dormirez mieux si vous investissez votre argent sur une plateforme à laquelle vous faites confiance !

Modifié le 11/06/2021 à 10h21
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
34
31
Voir tous les messages sur le forum
Haut de page