L'Inde fait la paix avec les cryptomonnaies

05 mars 2020 à 14h28
0
Cryptomonnaie

Il y a près de deux ans, en avril 2018, l'Inde décidait d'interdire l'échange de cryptomonnaies à l'ensemble des institutions financières sur son territoire. Plus récemment, en juin dernier, un projet de loi avait même envisagé d'assortir l'interdiction d'une peine de prison.

Aujourd'hui, suite à une décision de sa magistrature, le pays fait machine arrière.


Le retour des crypto

À l'époque, la RBI (Reserve Bank of India) avait déclaré que la décision était nécessaire pour assurer le « cantonnement » du système financier du pays. Pour elle, les cryptomonnaies ne devaient pas être considérées comme des monnaies car elles n'existent pas sous forme physique. Une décision qui a provoqué la fermeture de nombreuses entreprises de services axés autour des cryptomonnaies.

Mais aujourd'hui, une commission de la cour suprême de justice indienne, dirigée par le juge Rohinton F. Nariman a annulé la circulaire de la banque centrale. Une décision qui a évidemment fait des heureux, bien que l'Inde ne représentait que 3 % du marché des cryptomonnaies avant l'interdiction, et qui fait suite aux actions lancées par l'Internet and Mobile Association of India. Nitin Sharma, un investisseur, a qualifié la journée d' « historique ». Il a déclaré : « À présent, nous pouvons innover. L'ensemble du pays va pouvoir participer à la révolution de la blockchain ».

D'autres initiatives pourraient aller en ce sens. La société spécialisée Zebpay a déclaré que ses serveurs avaient été saturés de demandes suite à la décision de justice. Elle ajoute : « Nous continuerons de collaborer avec le gouvernement pour bâtir une réglementation positive ».

Source : TechCrunch
Modifié le 05/03/2020 à 15h08
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
Tesla : le niveau 5 d'autonomie des véhicules, le plus élevé, serait bientôt atteint, d'après Elon Musk
En réponse à des accusations de harcèlement des têtes tombent chez Ubisoft
L'administration Trump va bientôt se passer des entreprises qui utilisent des appareils Huawei
Démarchage téléphonique : le parlement donne son feu vert contre les appels abusifs... ce qu'il faut retenir
Bosch dévoile son vélo concept électrique et tout suspendu
L'Union européenne mise sur le développement d'un hydrogène propre
Le réalisateur de God of War en faveur d'une hausse du prix des jeux sur PS5 et Xbox Series X
Far Cry 6 confirmé par Ubisoft, la présentation programmée au 12 juillet
Microsoft Flight Simulator sortira le 18 août sur PC
scroll top