Alexa se laisse aller à des propos morbides

Par ,
le 22 juin 2018
 0
Un habitant de San Francisco rapporte dans la presse américaine avoir entendu son enceinte Echo déclarer : « à chaque fois que je ferme les yeux, tout ce que je vois ce sont des gens mourir. »

Drôle de phrase qu'Alexa n'a pas voulu répéter, prétextant ne pas comprendre l'ordre de son propriétaire...


Le fantôme d'Alexa ?


Bug de l'algorithme d'Alexa, facétie de programmeur, éveil de l'IA à la conscience de la finitude de toute chose ? C'est un abîme de questions qui s'ouvre devant la troublante phrase qu'aurait prononcée lundi 18 juin, l'enceinte Amazon Echo d'un habitant de San Francisco. L'affaire est racontée par le journal gratuit Metro.

Shawn Kinnear raconte qu'Alexa se trouvait dans son salon. A travers elle, il regardait Amazon Prime Video sur son écran TV et avait mis son programme en pause, le temps d'aller chercher quelque chose à la cuisine. C'est en revenant dans la pièce que la machine aurait fait, sans être sollicitée, sa terrifiante déclaration : « à chaque fois que je ferme les yeux, tout ce que je vois, ce sont des gens mourir. »

alexa_cropped_217x217


Des précédents inquiétants


S'ensuit un long silence. Abasourdi par ce qu'il vient d'entendre Shawn Kinnear demande à Alexa de répéter sa déclaration. Alexa lui répond alors qu'elle ne comprend pas sa requête. Kinnear précise que l'enceinte s'est exprimée de sa voix normale. La phrase aura été si inattendue, qu'il n'a pas eu le temps de l'enregistrer pour prouver ses dires.

Ce n'est pas la première fois qu'Alexa se montre sous un jour un peu effrayant : récemment, des usagers témoignent avoir entendu l'IA d'Amazon lancer des éclats de rires impromptus. En mai, une famille de Portland, dans l'Oregon, racontait que leur enceinte Echo avait enregistré des conversations privées avant d'envoyer les fichiers au hasard à certains de leur contacts. Voilà qui donne à réfléchir, avant de laisser entrer une enceinte intelligente chez soi...

Modifié le 22/06/2018 à 11h43
scroll top