Dell : les consommateurs demandent Linux

Début février, Michael Dell, fondateur de la marque éponyme, reprenait les rênes de son entreprise après deux ans d'absence, avec la ferme intention de redonner à cette dernière sa splendeur passée. Afin de prendre connaissance des desiderata des clients Dell, il lançait le 16 février un blog baptisé Dell Idea Storm, sur lequel les consommateurs sont invités à donner leur avis sur la firme, ses méthodes et ses produits, au travers de suggestions qui sont ensuite soumises au vote des internautes. En lançant ce site, Dell s'est engagé à prendre en compte et étudier les propositions formulées par les internautes, même si celles-ci ne seront pas forcément suivies d'effets.

La communauté des utilisateurs de logiciels libres semble avoir reçu le message lancé par Dell : l'installation par défaut d'un système d'exploitation Linux sur les machines Dell est la proposition la plus largement approuvée, avec au moins 7000 votes à l'heure actuelle (un vote valant aujourd'hui dix points, contre trois précédemment). Arrive ensuite l'installation de la suite bureautique libre et gratuite OpenOffice.org en lieu et place de Microsoft Office, avec plus de 4300 votes. Alors, bientôt des PC Linux pour le grand public chez Dell ?

00460207-photo-dell-idea-storm-blog-logo.jpg


Outre quelque 7000 votes, l'idée a suscité près de 450 réactions sur le site Idea Storm. Pour Joe Clabby, président de Clabby Analytics, l'hypothèse selon laquelle Dell pourrait commercialiser des PC grands publics équipés de Linux fait sens. « Ils entretiennent déjà de bonnes relations avec et Oracle pour placer Linux dans l'univers des serveurs d'entreprise (...). Pensez à ce pour quoi vous utilisez votre portable : c'est généralement pour la bureautique, les jeux, la musique et l'accès à Internet. Lorsque toutes ces choses seront réunies dans un environnement agréable, il sera sans doute opportun pour Dell d'adopter Linux sur portable ».

En quatrième position arrive la possibilité d'acquérir un ordinateur dépourvu de tout logiciel optionnel, preuve que de nombreux internautes sont sensibles à la problématique de la vente liée. Arrive ensuite l'idée selon laquelle Dell pourrait installer Firefox par défaut sur ses machines, afin de fournir une alternative à Internet Explorer. Les uns évoquent enfin la possibilité d'acheter une machine nue, dépourvue de tout logiciel ou système d'exploitation, alors que d'autres militent pour la mise en place d'un macaron « Linux Ready » sur les machines équipées d'un système libre.

En rompant le contrat d'exclusivité tacite qui le liait à Intel pour proposer des machines équipées de Processeurs AMD, Dell a montré qu'il savait s'adapter pour répondre aux attentes du marché. Peut-être les amateurs de logiciels libres obtiendront-ils bientôt gain de cause ?
Modifié le 18/09/2018 à 15h09
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Lastpass : que vaut cette solution de gestion de mots de passe automatique ?
Compteurs Linky : la CNIL met fin à la mise en demeure qui visait l'entreprise Engie
Metro Exodus : la mise à niveau PS5 / Xbox Series X|S arrive le 18 juin
Google Docs et Slides s’ouvrent à votre bibliothèque Adobe Creative Cloud
Les meilleures applications pour faire de votre iPad un ordinateur
Comment protéger un dossier par mot de passe sous Windows et macOS ?
Galaxy Tab A7 : Où acheter la tablette tactile de Samsung au meilleur prix ?
Avis RED by SFR : est-ce le meilleur forfait mobile sans engagement ?
Comment Shadow s'est retrouvé supprimé de l'App Store, pris entre Apple et l'xCloud de Microsoft
Bon plan VPN : Dernières heures pour la promo sur l'abonnement NordVPN à -68%
Haut de page