GAIA : le Google Earth libre passe à la NASA

0
Il y a quelques semaines, un nouveau projet développé par des passionnés nommé « GAIA » a vu le jour. A l'origine, ce nom cachait un logiciel entièrement libre, basé sur Google Earth et ses données géographiques. GAIA devait alors permettre d'offrir des fonctionnalités plus avancées que Google Earth, notamment en proposant une prise en charge avancée des fonctions GPS avec des machines sous Linux, Mac OS ou FreeBSD (la fonction GPS n'étant activée que dans la version payante de Google Earth et uniquement sous Windows).

Pour mettre au point ce logiciel, les auteurs de GAIA avait utilisé le « reverse engineering », méthode qui consiste à obtenir le code source d'un programme à partir de son code compilé. Peu de temps après leurs premières publications, les auteurs de GAIA ont reçu un email de la part de Google qui leur demandait de retirer leur logiciel. Raison invoquée ? Les firmes qui fournissent les images satellite de Google Earth ont imposé des « règles strictes » de diffusion et elles ne seraient pas respectées par GAIA.

Les auteurs de GAIA se sont donc exécutés... On pensait alors le projet mort et enterré, mais qu'à cela ne tienne, une nouvelle version a été publiée, mais basée cette fois-ci sur des images issues de... NASA World Wind. La NASA détient les droits sur les images qu'elle diffuse dans son logiciel. Reste à savoir maintenant si elle va tolérer l'utilisation de ces images par un autre logiciel tiers qu'elle ne contrôle pas forcément. En attendant, la version 0.1.2 de GAIA (uniquement pour Linux pour l'instant), peut être téléchargée via cette page.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page