Les conseils de la NSA pour mieux protéger votre téléphone Android ou iOS

Marc Zaffagni
Publié le 03 juin 2024 à 08h22
Quand la NSA explique comment se protéger contre les tentatives de piratage. ©️ Shutterstock
Quand la NSA explique comment se protéger contre les tentatives de piratage. ©️ Shutterstock

L’agence de renseignement américaine propose un guide de bonnes pratiques et gestes simples pour se prémunir contre des attaques malveillantes sur son mobile.

La National Security Agency (NSA), l’agence américaine chargée de la surveillance électronique, a publié un guide des bonnes pratiques pour protéger un téléphone Android ou iOS contre les tentatives de piratage. Cela va de la cyber hygiène en passant par quelques pratiques très simples.

Par exemple, pour se prémunir contre les attaques de spearphishing qui injectent des logiciels malveillants ou les exploits « zero-click » qui peuvent infecter un smartphone sans que la victime ne fasse quoi que ce soit, la NSA conseille d’éteindre et de rallumer son téléphone au moins une fois par semaine. Cela ne garantit pas une protection systématique contre ce type d’assaut mais cela peut rendre plus difficile le vol d'informations

Comment protéger votre iPhone ou votre téléphone Android contre les pirates informatiques

On sait que le piratage des téléphones mobiles peut prendre de multiples formes, exploitant des applications malveillantes, des fichiers corrompus, des connexions Bluetooth ou des points d’accès Wi-Fi publics.

La NSA prodigue toute une série de bonnes pratiques dont certaines sont marquées au coin du bon sens, mais qu’il est toujours utile de rappeler.

  • Installer des applications à partir des boutiques officielles telles que l'App Store d'Apple ou Google Play ;
  • Assurer une mise à jour régulière des applications et du système d’exploitation Android ou iOS ;
  • Eviter les connexions aux Wi-Fi publics ;
  • Utiliser de préférence un VPN pour se connecter à des réseaux publics ;
  • Désactiver Bluetooth lorsque l’on ne l’utilise pas afin d'éviter qu'un appareil non autorisé ne se connecte au téléphone ;
  • Pour une protection accrue, il faut créer un code fort pour verrouiller et déverrouiller le téléphone ;
  • Activer la sécurité biométrique en utilisant le lecteur d’empreintes digitales ou la reconnaissance du visage ;
  • Désactiver la géolocalisation lorsqu’elle n’est pas utilisée ;
  • N'utilisez que des cordons de charge d'origine ou des accessoires de marques réputées. Éviter les stations de recharge USB publiques.

Source : Tom's Guide, NSA

Les meilleurs smartphones en 2024 testés par nos experts
A découvrir
Les meilleurs smartphones en 2024 testés par nos experts

19 juin 2024 à 17h51

Comparatif
Par Marc Zaffagni

Mon intérêt pour la high-tech remonte aux années 1980, lorsque je découvris l'informatique grâce à mon Amstrad CPC 6128 ! Avec 25 ans d'expérience dans la presse spécialisée, j’ai suivi au plus près les grandes évolutions technologiques qui ont façonné notre quotidien. Pour Clubic, je suis et décrypte l'actualité high-tech avec le souci d'une information rigoureuse et didactique.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
Rainforce

Et pour se protéger de la NSA, elle propose quoi ?
Et puis franchement, le niveau des conseils, elle propose pas un VPN ? :smile:

mcbenny

Juste un truc qui ne me semble absolument pas une sécurité supplémentaire : l’activation de la sécurité biométrique : Si je ne m’abuse, la sécurité par défaut c’est le mot de passe. Le biométrique ne fait que s’y ajouter. Donc en faisant cela, on crée une porte d’entrée supplémentaire. Sécurisée certes, mais supplémentaire.

hellcat1944

Le seul conseil simple à suivre : virer iOS ou Android en installant des OS comme GrapheneOS. Bye bye les Gafam et l’espionnage de masse de nos données privées par les USA.

juju251

Il serait bon d’éviter la propagande Russe.
Merci d’avance …

Rainforce

C’est une porte d’entrée car on peut pas verrouiller avec Biométrique ET PIN, d’ailleurs mon gros problème, sur Android comme sur Windows.

Binbin

@Laroux : Monsieur « Bon conseil en direct du Kremlin » a parlé…

La NSA prodigue ces conseils aux citoyens Américains en vue d’endiguer un minimum les attaques cyber d’ingérence et d’espionnage provenant de Russie, Chine et Iran en pleine campagne électorale…

laroux

ce n’est pas de la propagande, c’est la vérité, le gouvernement américain peut acceder aux téléphones android/ios.
et la source ce n’est pas le kremlin mais bien les fuites qu’a sortie wikileaks, donc les conseils de la nsa c’est de la poudre de perlinpinpin.

mais bon, il est vrai que clubic en matière de sécurité sa s’arrête aux vpn…
mais bon les firmware des téléphones, des routeurs cisco, des clés de chiffrements détenus par les américains dans les logiciels comme whatsapp, ca par contre y’a plus personne…

ovancantfort

Exact! J’ai toujours défendu que la biométrie sur les smartphones diminue la sécurité.
C’est une question de logique. Il y a maintenant deux moyens de déverrouiller le telephone au lieu d’un (code OU biométrie). C’est comme si il y avait deux clés différentes pour ouvrir la même serrure, c’est logiquement moins sûr que une seule.
Si les fabricants pensaient vraiment sécurité, ils devraient offrir l’option de code ET biométrie (équivalent de deux serrures differentes pour ouvrir la porte).
Mais comme la biometrie a été développée pour réduire la friction et non pour augmenter la sécurité, à ma connaissance, personne ne propose cette option.

noahm95

NSA= National Surveillance Agency :wink:

max6

Si justement relisez