Comment savoir si votre téléphone a été hacké ?

11 mai 2022 à 16h25
Sponsorisé par
ExpressVPN
8
Sponsorisé par ExpressVPN
android malware

Votre téléphone est plus lent, sa batterie semble se vider plus vite ou vous avez l’impression qu’il agit de façon inhabituelle ? Vous êtes peut-être victime d’un malware. Pour en être sûr, il y a plusieurs signes à surveiller.

Comment votre téléphone peut-il se faire hacker ?

Les hackers ne manquent malheureusement pas d’imagination pour trouver des moyens d’accéder à vos appareils électroniques et à leurs données. Votre smartphone n’est pas une exception, et il peut être attaqué de plusieurs manières. Vous pouvez par exemple être victime d’une application malveillante qui, même si elle fournit bien toutes les fonctionnalités promises, peut en plus en profiter pour voler vos données. Dans le pire des cas, certaines d’entre elles arrivent à se créer une présence persistante sur le téléphone, et continuent d’agir même après leur désinstallation. Et ne télécharger ses applications qu’à partir des magasins d’applications officiels ne permet pas d’être protégé à 100% de ces malwares : que ce soit sur l’App Store d’Apple ou sur le Google Play Store, certains logiciels malveillants arrivent à passer entre les mailles du filet.

Autre risque pour la sécurité de votre téléphone, les hotspots Wi-Fi. La connexion à ces réseaux publics n’est pas sécurisée et un hacker pourrait en profiter pour surveiller les communications entre les appareils et le réseau, surtout si vous visitez des sites qui ne sont pas en https. Un attaquant pourrait également mettre en place un faux hotspot qui mime l’authentique, en utilisant le même nom et en recréant le portail de connexion s’il y en a un.

Dans ce dernier cas, au lieu d’utiliser le Wi-Fi fourni par le lieu où vous vous trouvez, vous êtes en réalité connecté au réseau du hacker, et il peut voir les identifiants que vous entrez. Si ces identifiants sont liés à un compte, il pourra s’en servir pour s’y connecter et si vous réutilisez vos mots de passe, il réussira à obtenir un accès à vos autres comptes. Il peut également tenter de vous rediriger vers des pages web qui contiennent des liens malveillants et vous pousser à les visiter pour infecter votre téléphone.

L’infection par un malware peut également arriver en cliquant sur des liens ou publicités suspects sur des sites web ou en visitant une URL reçue par message. Et si une personne avec de mauvaises intentions arrive à obtenir un accès physique à votre appareil, il lui est possible d’y installer un spyware, qui enregistrera chacune de vos actions.

Votre téléphone a été hacké : les signes qui ne trompent pas

Des problèmes de performance

Si la batterie de votre smartphone semble se vider plus rapidement que d’habitude sans changement significatif de votre utilisation, ça peut être un signe que votre téléphone est infecté. Un malware utilise des ressources sur votre smartphone pour rechercher des informations et les envoyer à un serveur distant. Vous remarquerez peut-être également qu’il semble chaud alors même que vous ne l’avez pas utilisé récemment, un signe d’une consommation anormale d’énergie.

Un appareil infecté peut également devenir très lent à l’utilisation car la majorité de ses ressources est utilisée pour le fonctionnement du malware ou de l’application suspecte. Dans ce genre de cas, vous pouvez être en plus dans l’impossibilité d’ouvrir certaines applications, être victime de freezes et de crashes fréquents et votre smartphone peut décider de redémarrer soudainement. Surveillez également l’usage de vos données mobiles : si vous voyez un pic d’utilisation qui ne semble pas cohérent, il est temps d’envisager la possibilité que votre téléphone soit compromis.

Un comportement inhabituel

Si jamais vous suspectez un hack de votre téléphone, nous vous invitons à surveiller vos SMS et journaux d’appels. Il arrive en effet qu'afin de récupérer vos informations personnelles ou pour infecter de nouvelles personnes, les hackers envoient des messages à vos proches à partir de votre appareil en se faisant passer pour vous. Bien évidemment la présence de SMS envoyés ou d'appels passés à votre insu sont un signe d’infection.

Prêtez également attention à vos comptes en ligne, notamment vos réseaux sociaux et vos comptes bancaires. Outre le risque que l’attaquant en ait pris le contrôle, plusieurs malwares sur smartphone ont pour but de vous abonner de force à des SMS extrêmement coûteux ou à des versions premium d’applications. Surveillez donc tout paiement qui paraîtrait suspect.

Enfin, lisez bien chaque mail que vous recevez. Si vous remarquez des notifications de services qui indiquent des connexions à partir de lieux que vous ne fréquentez pas ou des demandes de réinitialisation de mot de passe, vos comptes sont probablement compromis.

Des applications inconnues et des publicités intempestives

L’un des signes les plus évidents d’une infection est l’apparition de popups publicitaires intempestifs sur votre téléphone, particulièrement s’ils sont très intrusifs et difficiles à fermer. Ils peuvent être combinés avec l’arrivée d’applications inconnues sur le terminal, que le hacker aurait téléchargé à votre insu. Si vous remarquez des logiciels suspects sur votre appareil, supprimez-les au plus vite.

Comment éviter un nouveau hack ?

Après avoir téléchargé un antivirus pour nettoyer votre téléphone et/ou l’avoir restauré à son état d’usine, il est important de faire en sorte que le hack ne se reproduise pas. Pour ça, plusieurs règles sont à respecter :

  • Vérifiez les mises à jour de sécurité disponibles pour votre téléphone.
  • Téléchargez un antivirus : il vous permettra de stopper l’infection par un malware avant qu’elle ne se produise dans la majorité des cas et pourra vous prévenir de tout comportement suspect de votre appareil.
  • Désactivez le Wi-Fi et le Bluetooth quand vous ne les utilisez pas : si votre Wi-Fi est paramétré pour se connecter automatiquement aux réseaux les plus proches, votre téléphone peut se connecter sans que vous le sachiez au réseau d’un attaquant. Le Bluetooth est également une bonne porte d’entrée pour les hackers.
  • Modifiez vos mots de passe : pour vous assurer que l’attaquant ne possède pas encore une présence sur vos différents comptes, modifiez tous vos mots de passe, en priorité ceux de comptes sensibles.
  • Faites attention aux applications que vous téléchargez : pour éviter de se faire hacker, la règle d’or est de ne pas télécharger d’applications ailleurs que sur les magasins officiels. Mais même sur ces derniers, les risques sont toujours présents. Faites donc attention aux informations données par les développeurs sur la page de leur application et aux commentaires laissés par les autres utilisateurs. Également, si vous téléchargez une application populaire, vérifiez que le développeur indiqué est bien le développeur officiel du logiciel pour ne pas télécharger une copie potentiellement malveillante.

Enfin, en particulier si vous êtes un adepte des connexions Wi-Fi gratuites, téléchargez un VPN. Une solution telle que celle d'ExpressVPN protégera vos connexions aux sites web en chiffrant les données envoyées depuis votre téléphone vers son serveur, et en s’occupant par la suite de transmettre votre requête chiffrée au site web que vous souhaitez visiter. En plus de protéger votre vie privée en empêchant le site de connaître votre adresse IP, votre navigation est ainsi à l’abri des attaquants qui pourraient être tentés de surveiller votre trafic. Avec un VPN sur votre téléphone, impossible pour eux de savoir ce que vous faites en ligne, ce qui signifie que moins d’informations leur sont disponibles pour vous attaquer. 

ExpressVPN
  • Nombreuses plateformes supportées
  • Interface soignée et extensions navigateur
  • Nombre impressionnant de serveurs

À la pointe de la technologie, ExpressVPN offre un niveau de service de premier ordre. Difficile de le prendre à défaut que ce soit pour sa politique de confidentialité, les performances et la sécurité de ses serveurs, la qualité de ses applications ou encore sa couverture multiplateforme. Il propose en outre de nombreux guides pédagogiques et tutoriels très soignés pour comprendre, installer et utiliser son VPN au quotidien. Un must.

À la pointe de la technologie, ExpressVPN offre un niveau de service de premier ordre. Difficile de le prendre à défaut que ce soit pour sa politique de confidentialité, les performances et la sécurité de ses serveurs, la qualité de ses applications ou encore sa couverture multiplateforme. Il propose en outre de nombreux guides pédagogiques et tutoriels très soignés pour comprendre, installer et utiliser son VPN au quotidien. Un must.

Article proposé et conçu par La Rédaction Clubic en partenariat avec ExpressVPN
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
8
userresu
"Désactivez le Wi-Fi et le Bluetooth quand vous ne les utilisez pas : si votre Wi-Fi est paramétré pour se connecter automatiquement aux réseaux les plus proches, votre téléphone peut se connecter sans que vous le sachiez au réseau d’un attaquant. Le Bluetooth est également une bonne porte d’entrée pour les hackers. "<br /> Ah ça… Le nombre de personnes dans mes proches qui ne désactivent jamais ni l’un ni l’autre car « oui quand je rentre dans ma voiture, j’ai rien à faire, ça se connecte tout seul » ou « quand je suis chez moi, je ne me pose pas de question, hop ça se connecte à ma box directement »<br /> En fait, je pense que beaucoup de failles viennent par la flemme des personnes utilisant les produits ; comme quand on demande de mettre un mot de passe complexe « c’est chiant » ou une double authentification (je l’ai encore eu aujourd’hui au boulot, une personne est venue me dire que c’était « franchement chiant »)<br /> Bref, en fait il faut du bon sens ; mais sur les technologies, beaucoup de personne n’en n’ont pas (des fois car elles ne connaissent tout simplement pas les risques ; pour d’autres c’est juste par flemme comme dit plus haut)
ar-s
Et un antivirus comme eset mobile security peut aider…
Jissou06
Moi ça fait ça tout seul : extinction du WiFi en sortant de la maison - réactivation au l.arrivée au travail …<br /> J.ai laissé le Bluetooth tout le temps : trop besoin pour les oreillettes (musique, appels)<br /> Pour ceux qui sont un peu geek je recommande macroDroid sur Android<br /> Ça marche très bien. J’ai la version Pro mais la version gratuite est déjà très bien<br /> Je précise que je n’ai pas d.actions : c.est juste un retour d.expérience
Peggy10Huitres
Moi ça fait ça tout seul : extinction du WiFi en sortant de la maison - réactivation au l.arrivée au travail …<br /> Basé sur quoi ? Géolocalisation ?
Palou
Peggy10Huitres:<br /> Moi ça fait ça tout seul : extinction du WiFi en sortant de la maison - réactivation au l.arrivée au travail …<br /> Basé sur quoi ? Géolocalisation ?<br /> Plus simple, juste qu’il active ou désactive le bouton Wifi sur son tél. en glissant le doigt en haut
Popoulo
Wifi et bt toujours désactivés. Encore plus simple.
Jissou06
Base sur géolocalisation si tu veux ou présence de SSID Wifi connus … ou heure fixe …<br /> Vraiment bien MacroDroid
mcalex
Juste installer ifttt ,faire attention aux note pour pas prendre n’importe quoi comme app sur ifttt et avoir tout en automatisé wifi ,bluetooth etc …
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Des pirates soutenant la Russie ont essayé de perturber l'Eurovision 2022
En Inde, le gouvernement met fin à l'anonymat en ligne
VPN : NordVPN revient en force avec une offre à ne pas louper !
Le meilleur VPN du marché profite d'une promo folle !
Un VPN dans Edge ? Microsoft nous en dit un peu plus
Ukraine : la Russie à l'origine de la cyberattaque de Viasat pour faciliter l'invasion
Attention à certaines clés USB ! Ce malware peut prendre possession de votre PC en un rien de temps
Voici 3 offres VPN pour vous protéger à prix mini !
Microsoft corrige 74 vulnérabilités, dont 7 critiques, affectant toutes les versions de Windows
Malware : les emails vérolés affichent une hausse de 48,3% au premier trimestre
Haut de page