Votre VPN ralentit votre connexion Internet ? On vous explique pourquoi

13 novembre 2021 à 10h30
Sponsorisé par
ExpressVPN
0
Sponsorisé par ExpressVPN
vpn again

En quelques années, les VPN ont su conquérir un public en quête de vie privée sur Internet : télétravail, Wi-Fi public, sites ou fonctionnalités géobloqués ; il y a différentes raisons d’utiliser un VPN. Cependant l'usage d'un VPN est souvent accompagné d'une perte de vitesse de la connexion internet. Est-ce vraiment la faute du VPN ? Quelles sont les raisons de ce ralentissement ? On vous explique tout.  

Une perte de vitesse lors de l’utilisation d’un VPN peut provenir de plusieurs facteurs, autant du côté du service VPN lui-même que de l’utilisateur et l’utilisation qu’il en fait. Contourner un blocage géographique par exemple demandera de se connecter à un serveur parfois très distant et protéger au maximum ses données et sa vie privée demandera un chiffrement robuste et donc un peu plus lent. Il se peut aussi que des serveurs soient surchargés ou que le protocole VPN utilisé par défaut ne soit pas forcément pertinent pour votre utilisation.

La distance et la charge du serveur

L’une des raisons les plus évidentes pour une perte de vitesse de connexion lors de l’utilisation d’un VPN est la distance entre vous et le serveur du service.

Pour comprendre exactement pourquoi cela peut se produire, il faut déjà comprendre le fonctionnement d’un VPN. Il agit comme une sorte de passerelle entre le point de départ, donc l’utilisateur, et sa destination, le site internet qu’il cherche à visiter. Au lieu d’être immédiatement envoyées au serveur du site internet, la requête et les données associées sont chiffrées et envoyées à un serveur VPN, qui s’occupe de transmettre la requête à la destination. Cette façon de faire permet au serveur VPN de devenir la source des données et donne l’impression à la destination que c’est lui qui a émis la requête.

Le fournisseur d’accès internet de l'utilisateur ne verra, quant à lui, que la connexion et la transmission de données, chiffrées, au serveur VPN ; ne lui permettant pas de déterminer les sites ou services visités et ni les données échangées.

Si vous utilisez un VPN pour contourner un blocage géographique, il est possible que vous ayez besoin de vous connecter à un serveur qui se trouve dans un autre pays, voire un autre continent. Dans ce cas de figure, il est possible que votre connexion soit ralentie, votre requête ayant besoin de « voyager » jusqu’au serveur du VPN, avant d’être renvoyée au serveur du service visé… qui est peut-être lui-même éloigné.

Dans le cas où vous utilisez un VPN pour une tout autre raison, essayez de vous connecter à un serveur au plus proche de chez vous ou suivez les recommandations de votre VPN, qui devrait vous proposer le serveur optimal.

Une autre possibilité est la charge du serveur. Selon l’heure de la journée ou votre localisation, il est possible que vous soyez connecté à un serveur en même temps qu’un nombre certain de personnes. Si vous remarquez un ralentissement inhabituel de votre connexion, il est possible que le serveur soit surchargé. Dans ce cas-là, il suffit d’essayer de se connecter à d’autres serveurs proches, jusqu’à trouver celui qui ralentira le moins possible votre connexion.

Bien entendu, au moment de choisir un service VPN, le débit des serveurs dans le monde, leur géolocalisation et savoir s'ils sont dédiés est crucial quant à la vitesse de connexion.

Le chiffrement et les protocoles

Pour protéger vos données, les VPN les chiffrent et déchiffrent à différentes étapes. Une protection appréciable, mais qui peut être, elle aussi, la cause du ralentissement de votre connexion lors de l’utilisation d’un VPN.

Il faut garder en tête que plus un chiffrement est fort, plus les opérations sont longues. La plupart des VPN choisissent d’utiliser le chiffrement AES-256, reconnu comme étant robuste et sûr. Si vous n’utilisez pas spécialement un VPN pour la sécurité mais pour des raisons comme le géoblocage, il est possible dans certains cas de modifier le chiffrement utilisé. Cependant, cela reste déconseillé : il y a un risque vos données soient encore plus exposées dans le cas d’une mauvaise configuration et il serait dommage de se passer d’une protection supplémentaire pour un petit gain de vitesse.

Certains services VPN vont également vous laisser choisir entre différents protocoles. Les protocoles VPN, distincts des services VPN en eux-mêmes, s’occupent de déterminer comment la connexion entre vous et le serveur VPN va se produire et quelle sorte de protections vont être utilisées. Si OpenVPN est souvent le choix par défaut, d'autres protocoles tels que WireGuard et Lightway sont tout aussi intéressants. ExpressVPN a justement développé Lightway pour maintenir un niveau de sécurité hors pair tout en favorisant des vitesses des plus rapides. L'expérience VPN dépasse ainsi les standards de la rapidité.

Sur OpenVPN, il est possible d'améliorer encore un peu plus cette vitesse, notamment en choisisant entre le TCP et l’UDP. L’UDP est plus rapide, là où le TCP sera plus lent mais plus fiable au niveau de la réception des données en détectant les erreurs de connexion. Par exemple, pour du streaming en direct, l’UDP sera le meilleur choix, mais le TCP devra être favorisé dans le cas d’une navigation web classique. OpenVPN fonctionne mieux par défaut avec l’UDP.

Votre connexion Internet et votre choix de VPN

Autre coupable potentiel, votre propre connexion Internet. Il est facile de vérifier si c’est le cas : désactivez votre VPN, faites un speedtest rapide et relancez votre VPN avant de faire le même speedtest pour voir s’il y a une différence significative lorsqu’il est actif ou non. Si vous êtes connecté en Wi-Fi, votre connexion sera moins rapide et moins stable, d’autant plus si vous êtes éloigné physiquement du routeur. Pour une expérience optimale avec ou sans VPN, il est conseillé d’être connecté en Ethernet dès que possible.

Également, votre choix de VPN peut être en cause. Entretenir une infrastructure a un coût et un VPN gratuit ne proposera pas la même qualité de service et la même vitesse de connexion qu’un VPN payant. Si les VPN gratuits peuvent être utiles pour des utilisations très occasionnelles, une utilisation régulière profitera d’un abonnement payant en échange d’un service plus stable et rapide.

Découvrez ExpressVPN, notre partenaire du jour, salué pour ses performance exceptionnelles dans notre comparatif des meilleurs VPN 2021  !

  • Nombre impressionnant de serveurs
  • Niveau de service de premier ordre !
  • De nombreuses plateformes supportées
  • Extensions pour navigateurs
Article proposé et conçu par La Rédaction Clubic en partenariat avec ExpressVPN
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

VPN : CyberGhost, Surfshark ou NordVPN ? La sélection à lire pour faire votre choix !
Surfshark VPN fait encore chuter ses tarifs, un service VPN performant à ne pas manquer !
CyberGhost n'arrête plus de casser ses prix, faut-il craquer pour ce VPN au top ?
Dernières heures pour l'offre Black Friday de NordVPN : l'un des meilleurs VPN à -72%
Black Friday : à l'occasion du Cyber Monday, CyberGhost n'hésite pas à pulvériser le tarif de son VPN de - 85% !
VPN : le service NordVPN à son plus bas prix pour le Black Friday, jusqu'à -72% 🔥
Surfshark VPN fait couler ses tarifs : faut il craquer pour ce VPN prometteur ?
Bon plan VPN : pourquoi faut-il se ruer sur l'offre Black Friday de CyberGhost ?
Black Friday VPN : votre futur VPN se trouve sûrement dans une des offres de Cyberghost, NordVPN ou Surfshark !
Le Black Friday bat son plein chez NordVPN, le moment idéal pour un abonnement à prix choc !
Haut de page