Est-il possible d'effacer toutes ses données d'Internet ?

05 mars 2021 à 11h10
Sponsorisé par
Cyberghost
0
Sponsorisé par Cyberghost
VPN & Internet Security on Your Computer for Online Privacy © Mike MacKenzie

Un tweet maladroit, une photo inappropriée sur Facebook, un commentaire qui fait polémique sur un forum, des informations confidentielles accessibles au tout venant, voici quelques exemples de données que certains aimeraient effacer à tout jamais d’Internet. Obtenir le droit à l’oubli sur la toile en reprenant le contrôle de toutes ses données n’est pas chose facile. Voici quelques conseils pour effacer ses traces sur le web.

Des réseaux sociaux, aux moteurs de recherche, en passant par les messageries, les sites e-commerce, les services web privés et publics, les applications mobiles, les forums ou encore les sites communautaires, les internautes laissent un nombre incalculable de traces en ligne qui deviennent très difficiles à contrôler. À travers leurs galaxies de services, les géants du web tels que Google, Facebook, Amazon, Microsoft ou encore Apple collectent massivement les données personnelles qui sont au cœur de leur modèle économique. Les données recueillies par toutes sortes de moyens technologiques en ligne et hors ligne sont exploitées notamment à des fins de profilage publicitaire et revendues ensuite à prix d’or à une myriade d’entreprises.

Les progrès des techniques de profilage et la multiplication des sources de collecte font qu’un nombre croissant d’acteurs amassent suffisamment de données pour établir des profils plus ou moins complets des internautes. A partir du moment où l’on surfe sur le Web, il est quasiment impossible d’échapper à la traque des sites Internet. Il existe toutefois quelques astuces pour minimiser les traces qu’on laisse sur la toile et faire au mieux pour effacer ses données personnelles.

Données personnelles

Réseaux sociaux : supprimer ou sécuriser ses comptes

Les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat, TikTok, Pinterest, Trip Advisor, LinkedIn et bien d’autres représentent sans doute les services en ligne qui récoltent le plus de données personnelles sur leurs utilisateurs. Sexe, âge, coordonnées, situation professionnelle, famille, amis, habitudes, hobbies, localisation géographique, etc. toutes les informations collectées par ces services sont revendues à des annonceurs à des fins de publicité ciblée. Pire encore, lorsque les utilisateurs ne prennent pas la peine de sécuriser leurs comptes via les paramètres de confidentialité, toutes leurs informations deviennent publiques.

Cela signifie que des photos postées sur Facebook, ou des commentaires sur Twitter se retrouvent accessibles sur des moteurs de recherche et toutes sortes de sites qui agrègent et recoupent toutes les données qu’ils trouvent sur les internautes. La solution la plus radicale consiste à supprimer ses comptes de réseaux sociaux. Attention, car les procédures varient en fonction des services. Une fois la demande effectuée sur Facebook ou Snapchat par exemple, il y a un délai de 30 jours prévu pour pouvoir annuler la procédure. Passer ce délai, l’effacement des contenus peut prendre jusqu’à 90 jours.

Facebook

Services Google : les clés pour effacer ses données

Comme les réseaux sociaux, Google amasse une quantité astronomique d’informations sur les internautes. Pour cela, la firme américaine peut compter sur son moteur de recherche qui truste plus de 94 % de parts de marché en France. Ce n’est pas tout, le géant du web collecte des données personnelles par l’intermédiaire de ses multiples services web et mobiles tels que son navigateur Google Chrome, son système d’exploitation Android, sa boutique d’applications mobiles PlayStore, sa plateforme YouTube, son service de navigation Maps, son système de commandes vocales Assistant, ou encore sa messagerie Gmail. La plupart de ses services figurent chacun dans leur domaine parmi les plus populaires de la planète.

S’il est difficile de se passer de Google, ce n’est toutefois pas impossible. Depuis la mise en application du nouveau Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) européen, Google a dû se mettre peu à peu en conformité en permettant aux internautes de reprendre le contrôle de leurs données. Un formulaire en ligne permet de demander à Google de supprimer automatiquement certaines informations personnelles comme des résultats de recherche Google incluant son propre nom. Dans le menu « Mon activité » dans les paramètres d’un compte Google, il est possible de consulter et supprimer toutes les activités sur ses autres services : activité sur le Web et dans les applications (Android, Gmail, Chrome…), historique des positions, et historique de YouTube. Les outils proposés permettent de limiter le traçage des services de Google et effacer toutes ses activités sur ces derniers en remontant sur plusieurs années.

Google

Minimiser son empreinte numérique

Pour faire le grand ménage et effacer un maximum de données personnelles, il peut être nécessaire de supprimer d’autres comptes en ligne. Qu’il s’agisse de messageries, de plateformes de streaming vidéo, ou de sites de partage de photos, la plupart des services très connus comme Microsoft (Hotmail, Live, Xbox…), Yahoo !, Flickr, Dailymotion, ou encore Vimeo dispose d’un formulaire de désinscription plus ou moins difficile à trouver. Des services web tels que Justdelete ou AccountKiller facilitent la tâche des internautes en leur fournissant des liens pour se désinscrire sur ces services ou en les aidant à retrouver tous ceux sur lesquels ils ont pu s’inscrire au fil du temps. Outre Google, il est important de vérifier également si des données ne sont pas indexées sur les autres moteurs de recherche (Bing, Yahoo! Search, DuckDuckGo…) en indiquant ses informations personnelles : nom, prénom, adresses email, pseudos, etc.

Les principaux moteurs de recherche disposent tous d’une page pour pouvoir demander le blocage ou l’effacement des résultats de recherches. Certains sites plus petits (forums, blogs, e-commerce…) ne mettent pas toujours à disposition des options pour supprimer un compte et ses données. Dans ce cas, il est toujours possible de soumettre une demande au webmaster ou au service client via le formulaire de contact. Le cas échéant, il faut contacter le responsable du site dont le nom doit figurer dans les « mentions légales » des conditions générales d’utilisation. Si rien n’y fait, il faut faire une demande de déférencement aux principaux moteurs de recherche (Google, Bing…). Les contenus seront toujours accessibles sur le site d’origine, mais plus sur les moteurs de recherche.

Enfin, si vous n'avez pas encore prévu de disparaître d'Internet mais que vous souhaitez surfer sur le web sans laisser de traces, un VPN comme celui de notre partenaire Cyberghost vous aidera à limiter la surveillance de services et sites tierces. Cyberghost pratique une politique "no-log" et ne peut pas tracker votre navigation.

Dark Web © ©ITSveronica

Faire appel à la CNIL

En derniers recours, il est possible de porter plainte auprès de la CNIL (Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés) afin de faire valoir son droit d’opposition. Entièrement gratuit, ce service permet de demander à la commission d’intervenir pour faire effacer des données personnelles (nom, adresse, photos, etc.). La demande doit être justifiée par un motif légitime : une publication qui porte atteinte à sa vie privée, qui nuit à sa réputation, ou compromet ses chances de trouver un travail, par exemple. Pour déposer une plainte, il suffit de remplir le formulaire en ligne de la CNIL et de suivre les instructions. Une procédure plus ou moins longue qui peut permettre d’arriver à ses fins.

CNIL

Conclusion

Supprimer ses traces laissées au fil du temps sur Internet demande de la persévérance. Même s’il est sans doute impossible d’effacer l’intégralité de ses données, ces différentes manipulations permettent en principe d’en supprimer une grande partie. Pour éviter de laisser des informations potentiellement compromettantes sur le Web, il est très important de lire les conditions de la politique de confidentialité des services et ne pas hésiter à utiliser les outils de sécurité pour privatiser ses comptes, donner le moins de détails personnels possibles sur la toile et utiliser un VPN.

CyberGhost VPN
  • Interface graphique fluide
  • Performances et Rapport qualité-prix
  • Serveurs optimisés pour le streaming et le P2P

Très impressionnant, CyberGhost regroupe toutes les qualités que l'on attend d'un VPN grand public tant en termes de performances, que de sécurité et de fonctionnalités. Côté nouveauté, l'implémentation de WireGuard sur toutes les plateformes assure une stabilité et des vitesses de connexion jamais atteintes jusqu'ici avec le VPN . Il s'agit du meilleur VPN pour accéder aux contenus géobloqués ainsi que pour le téléchargement de torrents. Sans oublier un rapport qualité-prix actuellement imbattable.

Très impressionnant, CyberGhost regroupe toutes les qualités que l'on attend d'un VPN grand public tant en termes de performances, que de sécurité et de fonctionnalités. Côté nouveauté, l'implémentation de WireGuard sur toutes les plateformes assure une stabilité et des vitesses de connexion jamais atteintes jusqu'ici avec le VPN . Il s'agit du meilleur VPN pour accéder aux contenus géobloqués ainsi que pour le téléchargement de torrents. Sans oublier un rapport qualité-prix actuellement imbattable.

Modifié le 15/06/2021 à 17h10
Article proposé et conçu par La Rédaction Clubic en partenariat avec Cyberghost
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

VPN CyberGhost : encore une offre à prix choc pour ce VPN rapide et sécurisé
VPN : Surfshark fait encore chuter ses prix pour un deal immanquable (-80%)
Bon plan CyberGhost : une promo vraiment intéressante pour un VPN au top !
Surfshark se prépare au black friday avec une offre déjà à prix cassé !
Bon plan Avast Ultimate : un antivirus abordable et complet à -60%
Bon plan immanquable chez NordVPN ! 3 mois gratuits et seulement 2,80€/mois
Bon plan VPN : plus de temps à perdre pour profiter de la meilleure offre chez CyberGhost
CyberGhost, NordVPN ou Surfshark ? Top 3 des offres VPN à prix cassés
NordVPN propose ses services pour moins de 3€/mois et vous offre 3 mois gratuits
VPN pas cher : offrez-vous les services de CyberGhost pour moins de 2€ par mois
Haut de page