Sous la pression de Gmail, Yahoo et MSN passent à 250 Mo pour leur webmail

Par
Le 18 novembre 2004
 0

Sous la pression de Gmail et ses 1000 Mo de stockage, Yahoo et MSN annoncent qu'ils augmentent tous deux la capacité de leur service à 250 Mo

Sous la pression de Gmail et ses 1000 Mo de stockage, 10 et MSN annoncent qu'ils augmentent tous deux la capacité de leur service à 250 Mo

Et si le vrai luxe, c'était l'espace ? Sous la pression de Gmail, le webmail de Google et ses 1000 Mo de stockage, Yahoo et MSN annoncent qu'ils augmentent tous deux la capacité de leur service à 250 Mo.

Pour MSN, l'augmentation était attendue et annoncée depuis longtemps et permet de multiplier par 125 l'espace de stockage qui passe de 2 Mo à 250 Mo. Conscient de l'évolution des usages de ses millions d'utilisateurs, Hotmail a également augmenté la taille des pièces jointes qui passe de 1 à 10 Mo. Estimant que Google a fait un "effet d'annonce" avec son Giga octet de capacité, MSN Hotmail mise au contraire sur la personnalisation du webmail et sur de nouveaux outils de sécurité (hotmail.fr pour limiter les spams US, technologie Sender ID pour lutter contre le spoofing, AntiSpam BrightMail, anti virus TrendMicro, filtres personnalisables, etc...).

Longtemps limité à 6 Mo, Yahoo Mail était déjà passé à 100 Mo de stockage en mai dernier mais le célèbre portail américain a décidé d'augmenter une seconde fois la capacité de son webmail, certainement au fait des projets de MSN. Tout comme son concurrent, Yahoo Mail disposent de nouveaux outils de lutte contre le spam et en particulier la technologie Domain Keys, permettant de lutter plus efficacement contre le spoofing, en bloquant un e-mail dont l'adresse d'émission ne correspond pas à celle du serveur d'émission.

Respectivement numéro un et numéro deux mondial sur le terrain du webmail, MSN et Yahoo adoptent une stratégie finalement assez proche, mêlant espace de stockage et lutte antispam, pour maintenir à distance Google et son Gmail. Mais à l'image du marché de l'accès internet, où la course aux débits semble être la priorité des internautes, il est peu probable que la question de l'espace de stockage soit déterminante pour le choix de sa solution de messagerie électronique.
Modifié le 18/09/2018 à 14h16
scroll top