ADP telecom et Orange signent un accord d'itinérance WiFi

Par
Le 22 octobre 2004
 0

Orange annonce la signature d'un accord d'itinérance WiFi avec ADP Telecom ce qui lui permet de revendiquer plus de 5.000 hotspots à travers la France

Orange annonce la signature d'un accord d'itinérance WiFi avec ADP Telecom ce qui lui permet de revendiquer plus de 5.000 à travers la France

Le 802.11b peut-il faire de l'ombre à la 3G ou simplement la compléter ? L'opérateur cellulaire Orange annonce la signature d'un accord d'itinérance WiFi avec ADP Telecom.

Cet accord permet à Orange de proposer désormais à ses clients l'accès à plus de 5.000 hotspots à travers la France dont ceux des aéroports d'Orly, de Roissy CDG et de Lyon-Saint Exupéry. Mais la filiale des aérports de Paris apporte également les hotspots du palais des congrès de Paris, de la porte de Versailles ou encore du Concorde Lafayette à Paris.

" Nos clients (Orange World, Business Everywhere ou #125# à l'unité) peuvent grâce à ce partenariat, se connecter en Wi-Fi avec les mêmes codes d'accès, la même tarification, la même simplicité, qu'ils soient sur un hotspot Orange wifi access ou ADP Télécom ", précise Jean-Marie Culpin, Directeur du Marché Entreprises d'Orange France.

" Orange souhaitait être le 1er opérateur de téléphonie mobile à développer ces accords d'interopérabilité, tout simplement pour répondre à une attente forte de ses clients ". "Notre accord avec Orange nous permettra d'accéder à des utilisateurs Wi-Fi plus réguliers et d'augmenter de manière significative l'utilisation de notre réseau sans fil" précise Dominique Valentiny, Directeur Général d'ADP Télécom. "C'est une des raisons pour lesquelles ADP Télécom a choisi Orange comme partenaire de roaming."

Un temps perçu comme une menace pour leurs services data comme l'UMTS, le Wifi est en train d'être progressivement récupéré par les grands noms des télécoms. Qu'il s'agisse de ce type d'accords d'itinérance ou du lancement de cartes PCMCIA multibandes GPRS + WiFi + UMTS, les opérateurs comme Orange ou SFR semblent en tout cas bien décidés à faire de l'internet sans fil un centre de profit.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top