PressPlay 2.0 introduit le téléchargement illimité et légal

01 juin 2018 à 15h36
0
Parallèlement à la grande offensive visant à "polluer" les réseaux P2P pirates, les majors n'oublient pas d'améliorer leurs services légaux. Pressplay, le juke-box musical commun à Universal et Sony annonce le lancement de la version 2.0 de son logiciel.

Contrairement à Napster ou encore Kazaa, Pressplay ne permet pas d'échanger des fichiers mais uniquement de les télécharger, de les lire en ligne (streaming) et éventuellement de les graver sur un cd-rom ou tout autre technologie "made in sony" (mini disc, memory stick). PressPlay annonce un catalogue de 100.000 morceaux disponibles, un chiffre qui devrait néanmoins rapidement augmenter.

"Pendant les six premiers mois de notre existence, nous nous sommes concentrés sur ce que nos membres voulaient pour affiner le service Pressplay et satisfaire leurs exigences", a expliqué à Reuters Michael Bebel, le directeur général de Pressplay.

Le nouveau PressPlay proposera plusieurs formules :
- "pressplay Unlimited" pour 9,95 $ par mois, pour un accès illimité aux lectures et aux téléchargements (la lecture des fichiers nécessite un abonnement actif).
- "pressplay Unlimited Plus" pour 17.95$ qui propose 10 téléchargement définitifs, transférable sur CD ou baladeur numérique
- "pressplay Annual Plus", une version annuelle à 179,4$ de pressplay Unlimited Plus
- Des packs de téléchargement définitifs de 5, 10 et 20 morceaux pour 5.95$, 9.95$ et 18.95$ par mois.

Très attendu par les internautes soucieux de légalité, ce type de modèle "illimité et forfaitaire" pourrait également séduire les fournisseurs d'accès (câble et adsl) voire les opérateurs mobiles UMTS, à la recherche de solutions clef en main, à prix négocié, pour accroitre l'attractivité de leurs services.

Disponible sur pressplay.com ou sur les sites de grands portails (MSN, Yahoo) et sites musicaux (MP3.com, Sony MusicClub, Roxio, etc...), ce "jukebox devra néanmoins faire face à la concurrence de MusicNet, le grand projet rival soutenu par AOL, Bertelsmann et RealNetworks et à celle de Rhapsody, un autre jukebox développé par Listen.com.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

NETg ajoute le MBA de Cardean University à son offre e-learning
Sun Microsystems présente sa nouvelle plate-forme e-learning 'globale'
Un patch pour Outlook Express 5.5/6.0
Bruxelles va lancer un programme e-learning pour
Le groupe Initiatives forme les
Comparateur de prix Clubic : du nouveau
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Creative annonce le D.A.P Jukebox 3
Athlon 4 0.13 micron avec 512 Ko de cache ? (maj)
Napster payant : les tarifs
Haut de page