Sony dévoile son infoStick bluetooth à LasVegas

20 septembre 2018 à 15h38
0
Annoncé depuis déjà quelques mois, le constructeur japonais Sony a dévoilé son tout dernier module mémory stick baptisé "infostick", dédié aux transmissions à la norme bluetooth.

Fini les câbles et l'infra rouge ? Annoncé depuis déjà quelques mois, le constructeur japonais Sony a dévoilé son tout dernier module mémory stick baptisé "infostick", dédié aux transmissions à la norme bluetooth, à l'occasion du salon ComDex 2001 de LasVegas. BlueTooth est une norme de transmission par ondes radio, lancée par Ericsson, dont l'objectif avoué est de remplacer fils ou connexion infra rouges, en simplifiant les transmissions de données entre appareils. Ainsi, Ericsson devrait prochainement lancer le R520, un téléphone GPRS équipé bluetooth, pouvant servir de modem pour un PC portable, situé dans un rayon de 10m. L'intérêt de l'infostick de Sony est de remplir cette même mission pour n'importe quel terminal Sony, équipé de ce périphérique. Ainsi, demain, pourront communiquer un téléphone et un appareil photo (enregistrement des images sur un serveur), un téléphone et un ordinateur de poche (internet mobile, wap) ou encore un baladeur numérique et un téléphone (musique en streaming). La transmission des données atteint ainsi la vitesse de 1 Megabit par seconde. Aucun prix et aucune date n'ont été communiqués pour sa commercialisation. De son côté, Nokia a récemment dévoilé une carte PCMCIA équipée bluetooth, afin de rendre les PC portables compatibles, eux aussi, avec cette technologie.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Daooda va convertir ses points cadeaux en actions
Marche arrière pour Catherine Tasca
eBay s'implante en Italie
Oracle se lance dans le e-Learning
53% des jeux en ligne seraient illégaux
Daooda va convertir ses points cadeaux en actions
Marche arrière pour Catherine Tasca
eBay s'implante en Italie
Oracle se lance dans le e-Learning
53% des jeux en ligne seraient illégaux
Haut de page