L'ART se prononce contre les enchères pour l'attribution des licences UMTS

Jérôme Bouteiller
12 mai 2000 à 00h00
0
L'autorité de régulation des télécommunications, dirigée par Jean Michel HUBERT, s'est prononcée contre la procédure d'attribution aux enchères des licences UMTS pour les réseaux cellulaires de troisième génération. L'ART réponde donc favorablement aux lobbying de SFR et surtout de BouygTel qui dénonçait, via Martin Bouygues, le caractère suicidaire qu'entraînerait les surenchères pour son entreprise. L'ART semble en effet craindre que l'intérêt financier à court terme du gouvernement puisse entraîner une couverture réduite par des opérateurs financièrement affaiblis. Le consensus pourrait se faire autour d'une forme de ticket d'entrée, limité à quelques milliards, assorti de contraintes de couverture. Les opérateurs auraient à dépenser énormément d'argent, mais essentiellement dans leurs propres infrastructures, au plus grand bénéfice de tous les français. Le Gouvernement se prononcera définitivement mi-juin
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
Étouffé par les sanctions américaines, Huawei également lâché par les fondeurs chinois
Xbox All Access : les tarifs français officialisés par Microsoft
scroll top