DVD Jon ouvre le DRM Fairplay à la concurrence

Alex
25 octobre 2006 à 11h10
0
00217961-photo-dvd-jon.jpg
Steve Jobs appréciera sans doute... Dans le but de casser le quasi-monopole entretenu par sur le marché de la musique en ligne grâce aux relations exclusives qui unissent les baladeurs iPod et la plateforme de vente en ligne iTunes, Jon Lech Johansen - alias DVD Jon - prévoit de commercialiser sous licence deux outils permettant à d'autres compagnies d'utiliser la technologie de DRM Fairplay, mise au point par Apple. Le premier de ses deux outils permettra aux fabricants de rendre leurs baladeurs compatibles avec Fairplay. Le second autorisera la lecture de contenus émanant d'autres services qu'iTunes sur les baladeurs iPod tout en assurant leur protection contre la copie. Seule inconnue : Apple laissera-t-il ce jeune hacker de 22 ans briser le cercle vertueux qui assure sa prospérité ?

Pour les distributeurs de contenus, l'enjeu est d'importance. En acquérant sous licence la technologie mise au point par Jon Lech Johansen au travers de sa société DoubleTwist Ventures, ils seraient en mesure de proposer des morceaux protégés contre la copie, conformément aux voeux des maisons de disques, pouvant être lus sur les iPod qui comptent tout de même pour environ 60% des ventes de baladeurs sur le marché américain. De la même façon, les fabricants de baladeurs et de périphériques mobiles pourraient conférer à leurs produits la possibilité de lire les morceaux protégés via Fairplay de l'iTunes Store qui détient environ 88% du marché de la musique en ligne aux Etats-Unis.

Pour justifier sa démarche, DVD Jon aime à citer une phrase de Steve Jobs parue dans un entretien accordé au Wall Street Journal, qui dit que « si vous achetez de la musique légalement, il faut que vous puissiez la gérer sur tous vos appareils, quels qu'ils soient ». DVD Jon prétend donc, non sans une once de provocation, faire tenir sa promesse à Steve Jobs tout en oeuvrant au nom de l'interopérabilité. Pour ce faire, le jeune homme a opté pour la technique du reverse engineering (rétro ingénierie, soit partir d'un objet ou d'un produit fini pour remonter aux méthodes qui ont régi sa conception).

Le procédé est-il légal ? Pour l'instant, Apple n'a pas fait connaitre sa position sur cette délicate affaire. En effet, imaginez qu'Apple attaque Jon Lech Johansen et sa société en justice... et perde ! La concurrence s'empresserait sans doute d'intégrer l'outil de DVD Jon à ses produits pour faire son entrée sur le pré carré d'Apple. Le jeune homme estime que sa démarche va dans le sens de l'interopérabilité et qu'il pourrait être couvert par le Digital Millennium Copyright Act (DMCA). D'un autre côté, DoubleTwist Ventures peinera peut-être à trouver des clients, les concurrents d'Apple risquant d'être échaudés à la perspective de se retrouver devant un tribunal aux côtés d'un trublion qui de son propre aveu, préfère la cuisine à la musique !
Modifié le 18/09/2018 à 15h07
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
Un démantèlement des GAFA ?
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top