La réalité augmentée ressuscite les monuments disparus

05 février 2010 à 13h58
0
00F0000002872760-photo-cluny-num-rique.jpg
Cette édition du salon Imagina témoigne de l'avènement de la 3D dans de nouveaux secteurs, tout particulièrement à grande échelle dans ceux de l'architecture, de l'urbanisme et jusqu'à l'aménagement du territoire. La 3D s'est effectivement démocratisée dans les systèmes d'information géographique (SIG) et joue désormais un rôle prépondérant dans le domaine, de la conception de projets à la prise de décisions, comme en témoignent les collectivités locales venues en nombre présenter leurs approches.

Valoriser un site historique par les nouvelles technologies
En tirant parti de toutes sortes d'innovations, la 3D mêle même l'infiniment grand à l'infiniment petit, ouvrant de nouveaux horizons, à destination du grand public cette fois. Les chercheurs et étudiants d'un des centres de l'École Nationale Supérieure d'Arts et Métiers (l'ENSAM) travaillent ainsi à reconstituer l'abbatiale Cluny III, autrefois rattachée à l'abbaye de Cluny, dans laquelle le centre a depuis élu domicile. Jusqu'à sa destruction suite à la Révolution française et avec ses 187 mètres de longueur, l'édifice était la deuxième plus grande église de la chrétienté, immédiatement après la basilique Saint-Pierre de Rome.

Pour ce faire, les ingénieurs ont combiné modélisation géographique d'une part, en reconstituant l'environnement à l'aide notamment de photographies aériennes, et modélisation architecturale d'autre part, en utilisant différents types de scanners à laser, pour reconstituer le bâti à moyenne échelle puis les objets (sculptures) à petite échelle. Leur entreprise a de nouveau mis en lumière le manque d'interopérabilité des outils mis en œuvre, bien qu'ils soient par ailleurs très bien faits.

Bien que la reconstitution virtuelle ne soit pas achevée, les chercheurs ont imaginé de nombreuses applications et en expérimentent déjà certaines. Ils envisagent en particulier de remplacer l'audioguide par un visioguide innovant. Le dispositif prendrait la forme d'une tablette, munie de capteurs de positionnement (GPS, accéléromètres), qui permettrait de révéler ce qui se trouvait il y a près de 1 000 ans sous les yeux du visiteur, au travers d'un écran... en attendant que ça ne soit au travers d'un casque de réalité virtuel ?

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top