Ericsson et Maroc Telecom misent sur l'énergie solaire

18 septembre 2018 à 14h42
0
0096000002592074-photo-maroc-telecom.jpg
En collaboration avec Ericsson, Maroc Telecom a étendu son réseau de téléphonie mobile GSM dans les zones rurales du sud du pays. Pour ce nouveau réseau, l'entreprise a choisi l'alimentation solaire.

Cette solution doit permettre à l'opérateur de poursuivre sa croissance tout en contenant les coûts d'exploitation et en limitant les impacts environnementaux. En effet, pour le moment, ces antennes relais, alimentées par l'énergie du soleil, ne sont réservées qu'aux zones non desservies par les installations électriques traditionnelles. Maroc Telecom en exploite déjà près de 200. « Les sites solaires sont installés dans des régions isolées, non couvertes par le réseau électrique. Le principal avantage consiste à pouvoir utiliser l'énergie solaire au lieu de générateurs diesel, qui nécessitent du carburant et des ressources pour le transporter, explique Rachid Chihani, chef de marché chez Ericsson, en charge du Maroc. La présence de ce site permet également aux zones rurales de créer leur propre économie, d'être reliées aux villes et au reste du monde ».

0096000002592076-photo-antenne-solaire.jpg
La présence de ce type d'antennes dans des régions reculées révèle pourtant une autre réalité : les investissements de développement et environnementaux dans les pays du Sud ne bénéficient pas toujours directement aux populations locales. Bien qu'on s'accorde généralement sur les bénéfices de la téléphonie mobile pour le développement, on est en droit de se demander en quoi ces services peuvent être utiles à des populations n'ayant pas d'accès à l'énergie électrique ou même parfois à l'eau courante... D'autres parts, les investissements dans le solaire des entreprises télécom ne fera pas oublier les lacunes des circuits actuels de recyclage de ces appareils très polluants et parfois toxiques.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Violation de licence APSL2 : Psystar dément l'accusation
Taptu + OneRiot : la recherche en temps réel sur mobile
France : les applications iPhone représentent 10% de l'audience des médias d'actualité
Microsoft : brevet sur une commande de type
Mono : Novell dévoile un plugin pour Visual Studio
Projet de loi en faveur du
24h00.fr veut conjuguer magazine et marketing à la performance
Les jeux Windows Ultimate Tinker et Hold 'Em gratuits
Meetic augmente de moitié son chiffre d'affaires trimestriel
AOL licencie une centaine de salariés avent le spinoff
Haut de page