Windows 7 : l'April se joint à la FSF dans sa croisade contre Microsoft

Par
Le 23 octobre 2009
 0
00c8000002458136-photo-logo-april.jpg
L'association de promotion du logiciel libre vient ruer dans les brancards. Alors que le « petit » monde de l'informatique 'windowsien' s'active autour de la nouvelle mouture de l'OS de Microsoft, les critiques fusent du côté du libre.

« Avec Windows Seven, Microsoft tente de faire oublier le fiasco de Vista ; mais ce système d'exploitation souffre des mêmes tares que son prédécesseur » explique Frédéric Couchet, délégué général de l'April dans un communiqué daté du jeudi 22 octobre 2009. « L'absence d'interopérabilité, les failles de sécurité et le contrôle d'usage privé sont encore plus insupportables dans un monde interconnecté ». D'autres parts, « l'introduction de systèmes de contrôle et de surveillance tels que les DRM entament les droits des utilisateurs comme celui de la copie privée, comme il l'a fait sur demande de la chaîne américaine de télévision NBC1. La licence de Windows 7 permet l'usage de logiciels espions tel que le Windows Genuine Advantage conçu pour parcourir le disque dur. À l'horizon, se profile l'introduction de systèmes d'informatique déloyale permettent également de subordonner l'usage de la machine aux règles choisies par Microsoft. De tels systèmes permettent notamment d'empêcher le fonctionnement de logiciels qui n'ont pas obtenu la validation arbitraire de Microsoft », écrit l'association.

0046000002373916-photo-windows7sins.jpg
Déjà, en août dernier, la Free Software Foundation (FSF), fondation du logiciel libre présidée par Richard Stallman, tapait sur « le propriétaire ». Sur un site web de campagne nommée les 7 péchés de Windows, la FSF n'a pas hésité à fustiger la nouvelle mouture du système d'exploitation conçu par Microsoft.
Modifié le 18/09/2018 à 14h41
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

scroll top