La fibre optique selon Intel : démo de Light Peak

25 septembre 2009 à 02h59
0
Intel annonçait hier travailler sur une technologie du nom de Light Peak, visant à accélérer les échanges entre deux périphériques, en utilisant non plus des câbles faits de cuivre mais en faisant appel à de la fibre optique. Aujourd'hui, Justin Rattner, CTO ou Chief Technology Officer d'Intel, a pu faire la démonstration d'un système utilisant Light Peak.

C'est ainsi qu'on a pu assister à une démonstration où une machine, faisant tourner MacOS X, utilisait une connectique LightPeak pour transmettre les informations à l'écran. Et pendant que Light Peak envoyait son flux de données à l'écran, avec la lecture d'une vidéo, un transfert de fichiers était lancé sur des SSD connectés au système eux aussi via Ligth Peak.

0000012702440252-photo-intel-lightpeak.jpg


A la vue du système de test, il apparaît clair que ce qu'Intel appelle aujourd'hui Light Peak n'est autre que la version ultra rapide de l'USB 3.0 que le même Intel avait proposé il y a quelques mois comme standard, une proposition qui n'a finalement pas été retenue par les membres du forum USB. Dans cette version ultra-rapide, il était justement question d'utiliser la fibre optique pour accélérer les transferts.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

iPhone 13 : jusqu'à 1 To de stockage pour le prochain smartphone d'Apple ?
Offrez-vous un aspirateur robot Xiaomi pas cher avant la fin des soldes chez Cdiscount
Test BenQ X1300i : que vaut ce vidéoprojecteur 1080p/120Hz pensé pour les joueurs ?
RED by SFR ou B&You : quel forfait 5 Go à prix cassé choisir ?
Ce clavier gaming Roccat Vulcan TKL chute de prix avant la fin des soldes Amazon
Soldes Cdiscount : cette TV Continental 4K 65
Jupiter's Legacy : Netflix dégaine un teaser pour son concurrent à The Boys
Soldes Amazon : le casque sans fil Bluetooth Sennheiser PXC 550-II est à prix cassé
Amazonia-1 : une fusée indienne met en orbite un satellite brésilien de lutte contre la déforestation
Stadia : Google aurait refusé des exclusivités signées Hideo Kojima et Yu Suzuki (Shenmue)
Haut de page