Un écran à rétro-éclairage à LED abordable chez LG

11 juin 2009 à 16h45
0
Si le rétro-éclairage à LED est devenu monnaie courante dans les écrans d'ordinateurs portables, pour lesquels les gains en autonomie et en finesse résultant sont bienvenus, cette technologie reste majoritairement réservée sur les bureaux aux écrans haut de gamme. LG est toutefois sur le point de mettre un terme à cette ségrégation en lançant le W2486L, un moniteur de 24 pouces abordable.

0140000002220446-photo-lg-w2486l.jpg

Adoptant sans surprise le ratio 16/9e en vogue, cet écran affiche une définition Full HD de 1920×1080 pixels, un taux de contraste réel de 1 000 pour 1 (2 000 000 pour 1 en dynamique) et un temps de réponse de gris à gris de 2 ms. La luminosité s'ajuste quant à elle automatiquement par rapport à la luminosité ambiante.

La technologie de rétro-éclairage à diodes lui permet de présenter une taille de guêpe de seulement 2 cm d'épaisseur, qui perd beaucoup de son intérêt compte tenu de l'imposant pied. On retrouve deux entrées HDMI, une DVI et une VGA.

Il est d'ores et déjà commercialisé au Japon pour environ 225 euros. LG n'a pour l'heure communiqué ni date de lancement ni prix européen.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top