Qnap : des NAS équipés en processeurs Atom

04 février 2009 à 18h02
0
Du fait de sa consommation électrique réduite et d'un tarif raisonnable, l'Atom d'Intel suscite maintenant l'intérêt de nouveaux acteurs du marché de l'électronique grand public, à l'image de Qnap. Alors que les NAS, périphériques de stockage connectés au réseau, font habituellement appel à des Celeron, Qnap vient en effet de présenter le TS-439 ProTurbo NAS, un appareil à quatre baies équipé d'un processeur Atom cadencé à 1,6 GHz.

La puce se voit ici accompagnée de 1 Go de mémoire vive, ainsi que de 128 Mo de mémoire Flash, sur lesquels prend place le système d'exploitation. Muni d'un écran LCD en façade, ce NAS offre donc quatre emplacements pour disque dur 3,5 pouces et prend en charge les RAID 0, 1, 5 et 6. Il dispose en outre de deux ports Ethernet Gigabit, de deux connecteurs eSATA et d'un dispositif de chiffrement automatique des données, en AES 256 bits.

012C000001901876-photo-qnap-ts-439-proturbo-nas.jpg


Qnap, dont la gamme proposait déjà un NAS à six baies équipé en Atom, n'a pour l'instant pas communiqué le prix de cette nouvelle unité, destinée au marché des petites entreprises. Le fabricant assure en revanche que l'utilisation d'un Atom permettra à ce NAS de réaliser, sans consommer excessivement, l'ensemble des tâches que l'utilisateur est en droit d'attendre de ce type d'appareil (serveur de fichier, serveur Web, base de données, sauvegardes automatiques, etc.).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

  StarCraft II  jouable aux ESL Pro Series ce week-end
Nouveaux compacts Fuji FinePix à très haute sensibilité
eCafé : le netbook de Hercules passe à Windows XP (maj)
La fondatrice de Palm quitte à nouveau la société
TNT : Coulommiers passe au tout numérique
Medias sociaux : Skyrock plie mais ne rompt pas
De la téléphonie hybride au forfait Home Zone
AT&T va-t-il racheter pour 3 milliards de dollars d'actifs de Verizon Wireless ?
Private Equity Magazine remet ses trophées
Orange : des bénéfices net de 140 millions d'euros grâce à l'iPhone
Haut de page