E-Commerce : Le réflexe "écolo" entre progressivement dans les moeurs

Par
Le 24 novembre 2008
 0
00b4000001784908-photo-ecologie.jpg
Alors que les portefeuilles crient famine, le comparateur de prix Kelkoo fait un constat quelque peu étonnant: 80% des Européens se diraient prêts à payer plus cher pour un produit « écolo ». Un résultat qui témoigne de l'intérêt grandissant des consommateurs pour le développement durable, mais qui reste marginal puisque seuls 23% d'entre eux concrétisent « toujours » un tel achat.

Pour presque un français sondé sur deux (45%), bons derniers du classement, ce supplément ne doit d'ailleurs pas excéder 10% du prix d'origine. En effet, seulement 6% pensent que le montant importe peu comparé au fait que le produit respecte l'environnement.

0096000001784912-photo-kelkoo.jpg
Dans cette étude, Kelkoo insiste également sur le fait que près d'un français sur trois considère que l'achat sur Internet est plus écologique que l'achat dans un point de vente. Tandis qu'environ 40% pensent économiser 100 euros grâce au shopping responsable (ampoule basse consommation, mousseurs d'eau...)

Des résultats à relativiser puisque l'étude, dont les conclusions viennent d'être rendues publiques, a été réalisée courant septembre 2008, soit quelques jours avant les faillites bancaires américaines et le début de la crise économique.

Ce sondage a été réalisé auprès d'un échantillon de 2944 personnes au Royaume-Uni, en Suède, en Norvège, au Danemark, en France et dans les Pays-Bas.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top