Apple discute pour libérer son catalogue des DRM ?

20 novembre 2008 à 16h48
0
Un an après la commercialisation par Apple des premiers morceaux de musique non protégés par DRM sur iTunes, des morceaux en provenance du seul catalogue d'EMI, la firme à la pomme serait en discussions avec d'autres maisons de disques pour faire sauter les DRM (ou verrous numériques) sur le reste de son catalogue. Plusieurs rumeurs font en effet état de négociations entre Apple et les trois principales maisons de disques. Bien que les intéressés soient en pourparlers, aucun accord n'ayant été finalisé, la disparition des DRM sur le catalogue iTunes signifierait la fin de l'enfermement : les morceaux de musique achetés sur l'iTunes Store ne pouvant être lus que sur les iPod d'Apple.

Bien qu'il soit éminemment souhaitable que les divers acteurs, en l'occurrence Apple et les maisons de disque, arrivent à s'entendre pour finalement faire disparaître les DRM, rien n'est moins sûr, les maisons de disque semblant toujours très conservatives à ce sujet et ancrées sur un modèle de distribution aujourd'hui devenu obsolète. Outre-atlantique, Microsoft a déjà signé des accords pour vendre de la musique sans DRM avec EMI et Warner.

Quant aux DRM, ils ont depuis longtemps prouvé leur inutilité dans la lutte contre le piratage tout en s'érigeant comme de véritables handicaps pour les utilisateurs légaux. Ainsi en 2008, MSN, Yahoo et WalMart ont annoncé, outre-atlantique, qu'ils cesseraient de diffuser des clés pour les morceaux protégés par DRM qu'ils ont précédemment commercialisés : l'acheteur ne dispose donc pas de sa musique comme il l'entend et ne peut plus la transférer sur de nouveaux appareils.

000000F500547956-photo-suncomm-rootkit-sony-drm.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
scroll top