Gmail ouvert à tous ... ou presque

Par Nicolas
le 25 août 2005 à 20h22
0
00082867-photo-gmail.jpg
Jusqu'à présent, pour pouvoir bénéficier d'un compte Gmail, le service de mail gratuit de Google, il fallait qu'un autre utilisateur vous invite. Au départ limité à quelques invitations par personne et pour des durées plus ou moins longues, de nombreux utilisateurs se sont vu offrir des invitations par dizaines (le stock de 50 invitations par abonné est renouvelé à peu près toutes les semaines).

Sous le prétexte d'être en version bêta, ce mécanisme a créé un "buzz" autour du service : les abonnés obtenant instantanément un statut de « privilégiés » ... comme certainement des millions d'autres internautes mais Google n'a volontairement jamais communiqué de chiffres sur cette réussite pour entretenir ce sentiment.

De plus, ce mécanisme est aussi un mur de fumée en cas de panne ou surcharge. Il était alors inutile de « fermer » la possibilité de s'inscrire (et donc montrer publiquement que la plateforme a des défauts), il suffit d'arrêter discrètement d'envoyer des invitations à ses abonnés et la charge sur les infrastructures techniques se stabilisait. Un écran de fumée renforcé par l'excuse que bon nombre de ses services restent pendant des mois en bêta et qu'on peut donc leur pardonner leurs indisponibilités parfois très longues (des milliers de comptes auraient été inaccessibles Dimanche et Lundi dernier suite à des incidents techniques) et les risques qu'ils peuvent créer (notamment le cuisant échec de Google Accelerator retiré depuis de la toile).

La guerre des Trois



00FA000000141403-photo-gmail-activation-mobile.jpg
Cependant, forcé par une guerre de plus en plus difficile avec et Microsoft pour se partager les services les plus prometteurs (moteur de recherche, messagerie instantanée, téléphonie VoIP, géolocalisation, blogs, ...), Google a fini par lancer hier Google Talk (mélange de messagerie instantané et de VoIP ... voir notre actualité) et, pour pouvoir utiliser ce dernier, les utilisateurs sont obligés de posséder un compte Gmail (un peu comme le compte Passport MSN qui est transversal entre MSN Messenger et Hotmail) ...

Du coup, Google a revu sa politique en matière d'inscription à Gmail et il n'est plus nécessaire d'être invité pour s'inscrire, il suffit de donner son numéro de téléphone portable et un code d'activation est envoyé automatiquement par SMS. Pour en faire la demande, il suffit de se rendre sur cette page (uniquement disponible pour les mobiles avec un numéro de téléphone situé aux USA).

Cette nouvelle méthode d'enregistrement permet officiellement à Google d'empêcher les inscriptions par des robots, de limiter l'usage de comptes Gmail par des spammeurs et de bloquer la création de plusieurs comptes par une même personne (sport populaire depuis le développement de logiciels, comme Gmail Drive, permettant de transformer un compte Gmail en disque dur réseau accessible partout, utilisé à titre personnel ou pour échanger des logiciels et films piratés).

Oui mais ...



Tout n'est pas forcément si rose : On prête en effet à Google de nombreuses ambitions notamment dans le domaine de la téléphonie mobile. Ce mode d'activation lui permettrait alors de collecter des milliers de numéros de téléphones ... qu'il saura probablement utiliser à bon escient dans quelques temps.

Preuve en est la continuité du programme d'invitation traditionnelle (comme jusqu'à présent) qui seront distribuées tant que la possibilité de s'inscrire avec son mobile n'aura pas été rendue disponible pour tous ... comme nous l'avons vérifié par nous même en créant il y a quelques minutes un nouveau compte sans avoir besoin de téléphone portable pour le valider.
Modifié le 18/09/2018 à 14h59
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
Google Duo permet désormais de partager des photos dans ses messages
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
Flight Simulator supportera le contenu créé par la communauté
Airbnb organise un hackathon à Paris pour recruter les meilleurs développeurs
Gears 5 : Microsoft fait la démo du mode construction et confirme l’absence de season pass
🔥 Soldes 2019 : les meilleurs bons plans, réductions et promotions chaque jour !
Test : Inokim Light 1, une trottinette robuste et fiable, mais trop chère
Une cyberattaque américaine aurait paralysé des dispositifs de contrôle militaires iraniens
Le patron de Foxconn pousse Apple à transférer sa production à Taiwan
scroll top