Brevet logiciel : l'Espagne rejoint la Pologne

18 septembre 2018 à 14h57
0
00FA000000059659-photo-brevets-logiciels.jpg
Au mois de décembre la Pologne avait réussi à obtenir le report des brevets logiciels (voir cette breve). Depuis, le dossier s'enlise, les discussions étaient reportées à 2005 et on a appris dernièrement que les responsables et les instances européennes avaient décidé de tout reprendre depuis zéro.

Aujourd'hui, notre confrère de Linuxfr.org nous fait savoir que le Sénat espagnol a voté à l'unanimité une motion qui exige que son gouvernement se prononce contre les brevets logiciels. Les sénateurs exigent que la future directive européenne "exprime de manière claire et sans équivoque" la non brevetabilité des logiciels. Ils demandent au gouvernement de chercher avec d'autres pays de l'Union, une "nouvelle majorité contraire à la proposition" du Conseil.

Le Sénat espagnol devient donc après celui de l'Allemagne, de la Pologne, de la Hongrie, des Pays Bas et de la Lettonie, le sixième parlement d'un pays européen à se prononcer contre les brevets logiciels. Le brevet logiciel a provoqué un véritable tollé dans le monde et en Europe. En effet, les brevets logiciels pourraient permettre d'autoriser d'éventuelles revendications sur les programmes informatiques et donc justifier des attaques en justice de n'importe quel auteur, utilisateur, distributeur de logiciels qui emploierait une quelconque fonctionalité/technologie/principe informatique brevetés (par exemple, outre-atlantique, on a déjà entendu parler de brevets sur le caddie électronique !).
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Pfizer et Microsoft : fini le viagra bon marché !
Morpheus supporte le BitTorrent et les C.Commons
L'Hitachi Deskstar 7K80 disponible au Japon
The Chronicles Of Riddick en test sur Clubic
Atari annonce Tycoon City : New York
Finances : Napster ne va pas très bien ...
ADSL non-dégroupé : France Télécom baisse les prix
DVD-R 16x et DVD-RW 6x signés Verbatim
GTR : une vidéo pour faire passer le léger retard
PNY lance une version 512 Mo de son stylo/clé USB
Haut de page