Les fabricants misent sur la pile à combustible

Par
Le 11 décembre 2003
 0
012c000000064731-photo-principe-de-la-pile-combustible.jpg
Les piles classiques au nickel telles que nous les connaissons pourraient disparaître d'ici quelques années de nos appareils Hi-Tech.

En effet, plusieurs grands fabricants nippons étudient de près la possibilité de remplacer cette source d'énergie polluante par une source "un peu plus écologique" : la pile à combustible.

Ces piles "nouvelle génération" convertissent le gaz naturel, le méthane et l'hydrogène en électricité, sans aucune combustion. Les seuls sous-produits créés, lorsque elles sont alimentées à l'hydrogène, sont de la chaleur et de la vapeur d'eau, deux éléments non polluants.

Outre ces quelques avantages écologiques, les piles à combustible permettront de profiter d'une meilleure autonomie. Hitachi prépare ainsi la commercialisation de PDA qui utiliseront cette nouvelle source d'énergie en 2004.

Grâce à une pile à combustible proche de la taille d'une classique pile AA, les premiers exemplaires de tests offrent une autonomie allant de 6 à 8 heures. Hitachi espère augmenter encore cette autonomie de 30% d'ici la commercialisation de ces PDA.

Chez NEC, le prototype d'un PC portable utilisant une pile à combustible permet pour le moment de profiter d'une autonomie de 5 heures. Mais le fabricant japonais annonce qu'il pourra offrir une autonomie de près de 40 heures d'ici la fin 2005 en développant cette technologie.

Sur le plan économique, ces piles d'un nouveau genre permettront aux fabricants d'éviter les éventuelles taxes sur la pollution. Ces piles qui possédront une durée de vie supérieure à celle à base de nickel, devront être rechargées à l'aide de petites cartouches de gaz externes.
Modifié le 18/09/2018 à 14h54
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

scroll top