Installation de Windows 8 : clé de produit et activation obligatoires

24 août 2012 à 15h25
0
Avec la disponibilité de la RTM, autrement dit la version finale de Windows 8, les derniers détails autour du nouveau système d'exploitation de Microsoft font surface. Alors que l'on connaît maintenant (presque ?) tout des modalités de licence (voir Windows 8 : des licences simplifiées et à bas prix ?), c'est l'installation de Windows 8 qui fait l'actualité. Finie en effet avec Windows 8 la période de grâce de 30 jours après installation.

Depuis Windows Vista, Microsoft avait institué une période de grâce : l'utilisateur disposait de trente jours après avoir installé son système d'exploitation pour saisir la clé de produit de ce dernier et l'activer. Durant ce délai, toutes les fonctionnalités du système étaient opérationnelles. C'était plutôt bien vu notamment pour permettre l'essai de l'OS. Avec Windows 8 l'éditeur opère un de ces revirements dont il a le secret. Comme nous le notions dès notre dossier consacré à la Consumer Preview de Windows 8, il faut impérativement saisir une clé de licence lors de l'installation pour que Windows 8 accepte de s'installer. Sans quoi, l'installation s'interrompt tout simplement.

L'installation achevée et pour peu que la machine soit connectée au réseau, l'activation s'opère automatiquement, le système validant alors la clé à vingt cinq caractères saisie lors de l'installation. Si les serveurs de Microsoft estiment que la clé d'installation est contrefaite, les traditionnelles limitations entrent en vigueur : impossibilité de changer les personnalisations de l'écran démarrer, fond d'écran noir pour le bureau et redémarrage toutes les heures du système.

01DB000005371460-photo-windows-8-rtm-installation-cl-de-produit.jpg


Il est à noter que seules les versions mise à jour ou les System Builder de Windows 8 sont concernées par ces nouvelles mesures. En effet Windows 8 sera déjà installé sur les nouveaux ordinateurs alors que la version entreprise de l'OS utilise une méthode d'activation différente. L'édition Entreprise de Windows 8 n'exige ainsi pas de clé lors de l'installation. Il faudra toutefois activer le système au moyen des habituelles techniques de déploiement en entreprise comme le KMS.

Pour le moment, Microsoft n'a pas expliqué ce changement de stratégie. Gageons que l'éditeur n'a que peu apprécié les divers contournements débusqués par les utilisateurs pour notamment prolonger la période de grâce de 30 jours de ses précédents systèmes d'exploitation.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Limitée à 320 km, l'autonomie de la Porsche Taycan Turbo électrique déçoit...
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Le CSA monte une équipe de professionnels des médias pour lutter contre les fake news
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
Malgré l’essor des voitures électriques, les constructeurs pourraient supprimer 80 000 postes

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Discussions sur le même sujet

Devenez rédacteur

Si vous êtes expert ou passionné de nouvelles technologies et que vous aimez écrire, n’hésitez pas à nous contacter !

Nous écrire
scroll top