Windows 8 Consumer Preview : le dossier

13 avril 2012 à 12h08
0
0000009604995984-photo-logo-w8.jpg
Après plusieurs mois de développement, et quelques fuites, la Consumer Preview de Windows 8 est à présent disponible. En attendant la version finale du nouveau système d'exploitation vedette de Redmond, nous vous proposons un tour d'horizon du successeur de Windows 7.

Quelques mois tout juste après le lancement de Windows 7, auréolé d'un succès commercial et critique mérité, Steve Ballmer déclarait que son pari le plus risqué serait la prochaine version de Windows. À l'époque, cette déclaration était quelque peu sibylline même si l'on savait Microsoft bien à la peine sur deux secteurs clés pour l'avenir de l'informatique : les smartphones et les tablettes.

Depuis, deux événements majeurs sont passés par là avec le CES 2011 et la Build, l'occasion pour Microsoft de détailler sa stratégie pour celui qu'il était alors convenu d'appeler Windows Next. Et si la nouvelle version de Windows est le pari le plus risqué de Microsoft, c'est parce qu'elle apporte des changements fondamentaux que l'on aurait eu peine à imaginer il y a quelques années tout juste.

Non sans retard, Microsoft s'est aperçu que l'avenir de l'informatique passe par des périphériques portables comme les tablettes ou les smartphones, ce qu'un certain Steve Jobs aurait qualifié de « Post PC ». C'est en partant de ce constat qu'est né Windows 8, un OS s'adressant tout à la fois aux ordinateurs portables, aux ordinateurs de bureau ou bien sûr aux tablettes alors qu'il partagerait les mêmes fondamentaux technologiques avec la future version de Windows Phone (nom de code Apollo).

Depuis les toutes premières présentations de Windows 8, Microsoft dit avoir réinventé son système d'exploitation. Une réinvention qui passe par l'arrivée de Metro, une interface graphique qui a fait ses premières armes sur Windows Phone, qui a été timidement portée sur la Xbox 360, et qui est désormais attendue sur nos ordinateurs et tablettes. Car Metro sera disponible sur tout type de système, avec bien sûr la prise en charge des fonctions tactiles, mais pas que, puisque Metro reste pilotable à la souris.

Pour accompagner ce nouvel environnement graphique qui se veut fluide et épuré, les développeurs bénéficient au cœur de Windows 8 d'un nouveau modèle de développement des applications pour la meilleure intégration possible de leurs créations à l'expérience Metro. Les utilisateurs profiteront pour leur part et pour la première fois sur Windows, du Windows Store, une boutique d'applications calquée sur le modèle de l'App Store ou de l'Android Market.

01F4000005078268-photo-windows-8-steven-sinofsky.jpg


Alors que Microsoft s'apprête à proposer la même expérience utilisateur avec une seule et même version de Windows et une interface commune, que l'on soit sur tablette, PC ou ordinateur portable, ce n'est bien sûr pas sans rappeler ce que fait une certaine firme à la pomme. Toutefois si la finalité est proche, le style Redmondien est inverse : quand Apple fait évoluer en parallèle deux systèmes d'exploitation (OS X semble toujours se rapprocher d'iOS sans toutefois fusionner), Microsoft est plus radical dans sa démarche et adapte son système d'exploitation historique aux terminaux mobiles.

Qu'importe ces subtilités, Apple et Microsoft semblent tous deux poursuivre le même but : rapprocher ou unifier les expériences utilisateur entre informatique de bureau et informatique mobile et ce en proposant une véritable continuité d'un type d'appareil à l'autre.

L'autre bouleversement majeur de Windows 8, c'est l'arrivée d'une version ARM du système d'exploitation. Véritable désaveu pour Intel, la version ARM de Windows 8 vise à proposer Windows sur des tablettes fines, légères, autonomes et rapides, tout ce que ne sont pas jusqu'à présent les quelques tablettes à architecture Intel.

01C2000005100492-photo-windows-8-arm-sinofsky.jpg


Voilà donc les principales idées ayant présidées à la création de Windows 8 : une interface graphique de nouvelle génération simple, rapide et tactile que l'on retrouve sur une variété de terminaux avec en prime un portage de Windows sur l'architecture ARM pour être bien sûr de permettre aux partenaires de Microsoft de concevoir des tablettes et autres périphériques capables de rivaliser avec les canons du genre. En clair Windows 8 serait le premier Windows véritablement multi plate-forme de Microsoft.

Avant de voir ce que vaut Windows 8 dans la pratique, nous allons passer en revue un certain nombre de concepts spécifiques à cette nouvelle version de Windows.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Agence internationale de l'énergie met en garde contre la popularité des SUV
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top