Selon Microsoft, la fin de Windows 7 est le bon moment pour acheter ses Surface

Wallpaper Windows 7

La prise en charge de Windows 7 s'arrêtera le 14 janvier 2020. À compter de cette date, le géant américain ne proposera plus de mises à jour pour son système d'exploitation, qui sera donc vulnérable aux nouvelles menaces. Microsoft recommande donc à ses millions d'utilisateurs de passer à sa gamme de tablettes et d'ordinateurs portables Surface.

Le géant américain, qui a renouvelé sa gamme Surface il y a quelques mois, invite ainsi à ne pas se contenter d'un simple passage à Windows 10, même si celui-ci n'est plus gratuit.

Un vieux PC vous coûte plus cher, souligne Microsoft

À la place, le site de Microsoft titre : « Il est maintenant temps de passer à Surface ». Le discours est essentiellement destiné aux entreprises, incitées à renouveler leur parc informatique : « Après le 14 janvier 2020, les mises à jour de sécurité et la prise en charge des PC exécutant Windows 7 ne seront plus assurées. Avec le passage à Surface et Microsoft 365, la sécurité de vos appareils d'entreprise sera intégrée et votre entreprise sera prête pour l'avenir ».


Si les utilisateurs ont toujours la possibilité de choisir la migration de leur PC vers Windows 10, Microsoft tente de convaincre dans sa FAQ. À la question « N'est-il pas moins cher pour moi de conserver mon PC actuel et de faire une mise à jour vers Windows 10 ? », Microsoft répond : « Les PC de plus de quatre ans peuvent vous coûter plus cher que vous ne le pensez. Ces PC sont trois fois plus susceptibles de nécessiter des réparations, entraînant une perte de productivité de 128 heures et un coût tant en temps qu'en argent. La maintenance et la réparation de ces appareils peuvent coûter jusqu'à 515 dollars par PC et par an. Les nouveaux appareils Surface coûtent moins cher qu'un PC moyen il y a huit ans ».

Ces chiffres avancés par Microsoft s'appuient sur une étude de l'entreprise TechAisle parue en 2018, que Microsoft a d'ailleurs précédemment mise en avant.

Une publicité pour les Surface

Depuis l'annonce de la fin de la prise en charge de Windows 7, le nombre d'appareils fonctionnant sous cet OS a logiquement diminué, mais continue de concerner des millions d'utilisateurs. Début janvier, le site Computer World, citant les chiffres de la société d'analyse Web Net Applications, estimait que Windows 7 était présent sur 26,6 % de l'ensemble des ordinateurs personnels, et sur 30,8 % des PC fonctionnant sous Windows. Le site précise que le 31 janvier 2020, soit deux semaines après son arrêt, Windows 7 devrait encore être installé sur 446 millions de machines.

Avec ce nouvel appel aux entreprises, Microsoft fait bien la promotion de ses Surface. Le mois dernier, le géant américain se contentait encore de messages (en plein écran, certes) incitant à passer sous Windows 10.

Source : Microsoft.
Modifié le 14/01/2020 à 09h21
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
14
13
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

CyberGhost VPN : une offre spéciale à mini prix à ne pas rater
PlayStation : un changement de stratégie préjudiciable pour l'avenir de la PS5 ?
Test OnePlus Watch : une première montre connectée abordable et endurante
Les Apple AirPods Pro à prix choc chez Amazon ce weekend !
Netflix, Disney+, Apple TV+ et Prime video : quelles sont les nouveautés de la SVoD en mai 2021 ?
Nouveau shitcoin en vue ? Carole Baskin, la défenseuse des grands félins, lance sa crypto CAT
Le Mac mini avec puce M1 est en promotion avec un SSD de 256 Go ou 512 Go
Carte mémoire microSDXC SanDisk Extreme 512 Go à -50% !
Test du Xiaomi Mi 11 Ultra : le meilleur photophone du monde manque d’endurance
Telegram intègre directement un service de trading crypto (mais pour une seule cryptomonnaie)
Haut de page